Accueil > Topos > Ferrouillet, Pointe Centrale Nord > Ferrouillet, Pointe Centrale Nord, couloir Ouest
Ferrouillet, Pointe Centrale Nord, couloir Ouest
Remarques
Une fois entré dans la pente, la réchappe la plus facile semble être par le bas, éventuellement en rappels sur l'éperon à droite du couloir.

La difficulté principale, outre l'engagement, est de trouver les bonnes conditions:
le couloir ne voit pas le soleil avant le milieu/fin d'après midi, alors que les rives hautes, orientées sud, se vident bien plus tôt. C'est donc compliqué au printemps. Préférer une neige d'hiver vraiment stable, à condition de la trouver...
Accès
Grenoble -> Brignoud -> Laval -> Prabert.
Route fermée du 20 décembre au 15 Mars, 500m après Prabert (Pt 1088). Au printemps, possibilité de monter au pont de la Bêta, puis au bout de la route.
Itinéraire
la ligne en hiver, quand il faudrait y aller
la ligne en hiver, quand il faudrait y aller
La montée la plus directe se fait par le couloir SW :
De Prabert, partir sur la route forestière en direction du pont de la Betta puis suivre le Gr 549 en direction du Lac de Crop (court passage expo à l'attaque des premiers ressauts rocheux). Passer le lac (rive droite) puis contourner les premières barres rocheuses jusqu'au minuscule Lac Bleu (2036m). Du lac, s'engager dans le large cône de déjection du couloir qui monte vers le NE. Remonter le couloir (40 °/200m)pour atteindre la combe descendant du sommet central Nord du Ferrouillet. Le sommet s'atteint par une courte pente raide (45°).
Descente: du sommet 20m orientés SW permettent de revenir au petit col, puis on plonge franchement côté falaise ouest. Après 100m un coude à droite marque la première étroiture, plus raide pendant 30m. Un second ressaut juste après peut-être skiable par bon enneigement permet de prendre pied dans la pente centrale, celle visible depuis le lac de Crop. Descendre dans l'axe jusq'aux étroitures du bas, et là faire au mieux en fonction du repérage et de l'enneigement. Un système de vires semble permettre de progresser en ski, mais c'est bien raide. Sinon, juste avant le verrou final, repérer une petite pointe rocheuse sur le fil de l'éperon, à droite. De ce col on rejoint le couloir adjacent qui permet de finir facilement, en deux rappels de 30m. Au 8 avril 2018 on a équipé les deux relais sur pitons, à voir comment ils vivent dans ce type de rocher...
Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.