Accueil > Topos > Passage des Trois Moines > Passage des Trois Moines, par le Lac sans Fond
Passage des Trois Moines, par le Lac sans Fond
Remarques
Une jolie petite sortie à réaliser lorsue le col du Petit-St-Bernard est ouvert.

Pour la descente comme pour la montée, nombreuses variantes possibles.

Du Passage des Trois Moines, il est possible de descendre en versant NW (attention, pente raide et rochers souvent apparents!) dans le vallon des Rousses et de rejoindre le col du même nom, puis éventuellement le mont Miravidi ou l'aiguille des Veis. Puis descendre versant italien par le Glacier d'Arguerey et rejoindre le lac Verney, ce qui fait pratiquement une boucle, ce lac ne se situant pas très loin de la Baraque des Douaniers.
Accès
Lyon > Chambéry> Albertville> Moûtiers > Bourg-St-Maurice > Séez, puis direction col du Petit-St-Bernard.
Itinéraire
Garer sa voiture, son vélo ou son éléphant (Hannibal est-il passé par là un jour? Rien n'est moins sûr!) au large parking de la Baraque des Douaniers.
Traverser le torrent du Reclus généralement recouvert de neige et rejoindre le sentier marqué en rouge sur la carte, en direction du col de Forclaz, jusqu'au point coté 2199 m.
Se diriger vers le Lac sans Fond en rive droite du Ruisseau de Teppié. Le Passage des trois Moines est déjà visible. Attention quand même, jusqu'au lac, aux ponts de neige sur quelques torrents parfois gros.
Ensuite, plusieurs passages plus ou moins raides sont possibles: à choisir en fonction des conditions. Se méfier en tout cas des pentes sous la pointe du Lac Sans Fond et sous Lancebranlette qui peuvent être avalancheuses ou délivrer leur lot de caillasses! Le passage le moins exposé est certainement à peu près au centre du vallon.
Le Passage des Trois Moines se situe un peu plus haut que le point coté 2812 m, sur la crête en direction du Sommet des Rousses.
Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.