Accueil > Topos > Col de la Valloire > Col de la Valloire, Boucle des 3 cols
Col de la Valloire, Boucle des 3 cols
Remarques
La boucle peut etre raccourcie en atteignant directement le col de la Valloire par le vallon des roches. Mais pourquoi faire plus court quant on peut faire plus long ? Acquérir du foncier, tater de la neige en versant ouest qui prend très peu le soleil, chacun ses raisons.
Accès
Depuis grenoble, prendre l'autoroute en direction d'Alberville puis bifurquer dans la vallée de la maurienne. A saint Etienne de Cuines, prendre la vallée des villards. Parking aux Roches (1138).
Itinéraire
Partir de Roches en ayant si possible laissé une voiture à Valmaure pour le retour. Sinon ce sera 800m à pied sur goudron au retour, rien de mortel. Itinéraire faisant passer par de multiples versants, trés riche en paysages, dépaysant même pour les habitués de Belledonne.

Remonter le vallon des roche puis viser le passage de Clarant, raide sur la fin, les crampons peuvent être préférables aux skis.
De l'autre coté, depauter et descendre le glacier du gleyzin jusqu'a un plat pour remonter vers le col de Comberousse. Ne pas chercher à couper les pentes à gauche, n'amène rien. On peut aussi descendre plus bas si la neige est bonne, l'interêt de ce versant est d'y trouver de la poudreuse plus longtemps qu'ailleurs. Mais tout ce qui est descendu devra être remonté !
Du col de Comberousse, gagner en face à gauche le col de la Valloire, soit en coupant les pentes vers la droite, assez raide, necessite une bonne stabilité, ou en descendant un peu puis en remontant vers la selle. C'est le passage pénible qui boucle le dénivellé montant de 2000m.
Arrivée sur un versant plein sud. Interessant quand la neige est transformée à point. Succession de belles pentes dans un cadre sauvage et peu couru. Retour par le vallon du Tepey, en rive gauche.
Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.