Accueil > Topos > Grand Van > Grand Van, de Chamrousse
Grand Van, de Chamrousse
Remarques
Les Vans sont au massif de Belledonne ce que Chamechaude est à la Chartreuse : une classique surfréquentée ! Il ne faut pas avoir peur de rencontrer du monde à toute heure du jour et de la nuit.
Du sommet du grand Van, jolie vue sur le Sorbier et sur sa pente terminale.
Accès
Grenoble > Uriage > Chamrousse (Le Recoin)

NB: Ce départ est accessible en TC
Itinéraire / Variantes
La fin de l'itinéraire vue depuis le col de la Botte (plusieures variantes possibles)
La fin de l'itinéraire vue depuis le col de la Botte (plusieures variantes possibles)
Couloir Nord du Petit Van
Couloir Nord du Petit Van
Le Petit Van et son couloir NW dans l'ombre
Le Petit Van et son couloir NW dans l'ombre
Vue aérienne au "Cœur des Vans"
@Nicolas Grunbaum
Vue aérienne au "Cœur des Vans"
@Nicolas Grunbaum
De Recoin, Roche-béranger ou Bachat bouloud, rejoindre le col des Lessines, au NE de la croix de Chamrousse (multiples possibilités : par la brèche Robert, la Croix de Chamrousse, le col de l'Infernet via le lac Achard, ...).

De là, prendre la pente E (30°, couteaux parfois utiles). Au dessus on rencontre un premier plat. Remonter la combe qui suit et franchir un deuxième raidillon en faisant un crochet à gauche. Deuxième plat. Poursuivre dans la même direction en appuyant à gauche pour atteindre le sommet du grand Van.

Variantes :

» Petit Van, de Chamrousse (Ski 3.1)
Juste avant le Grand Van, tirer à droite pour atteindre le Petit Van (voir photo). Descente possible par le couloir NW (35°/40°).

» Traversée Combe des Vans > Combe du Sorbier (Ski 3.2)
De la selle vers 2380 sur l'arête W du Grand Van, on peut rejoindre la combe du Sorbier par un couloir (max 35°). Souvent venté dans sa partie haute, il est souvent en neige bien froide dans le bas (ne voit pas le soleil)


Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.