Accueil > Topos > Dôme des Ecrins > Dôme des Ecrins, Traversée de la Brèche Lory
Dôme des Ecrins, Traversée de la Brèche Lory
Remarques
Sous le Dôme, possibilité de rejoindre le refuge des Ecrins ou le Pré de Madame Carle selon les enchaînements prévus.


Refuge(s) associé(s) :
Refuge de Temple Ecrins
Accès
Grenoble -> le Bourg d'Oisans -> St Christophe en Oisans -> Champhorent -> la Bérarde (Route ouverte en général fin mars à l'ouverture des refuges)

NB: Ce départ est accessible en TC
Itinéraire
Itinéraire
Itinéraire
J1: Montée au refuge de Temple-Ecrins: D+: 700m, D-: 0
La Bérarde -> Plan du Carrelet. A 2000m, prendre direction NE pour rejoindre le refuge (souvent déneigé, sentier d'été).

J2: Dômes des Ecrins D+: 1650m, D-: 2350m
Du refuge, monter au NE en direction du col des avalanches. Rejoindre la rive gauche du glacier au pied de la face Nord-Ouest du pic Coolidge. Traverser vers le NW sous le col du Fifre.
Vers 3500m, on rejoint un replat au niveau du col des Avalanches. Contourner à gauche l’arête SW du pic Lory.
Remonter le glacier du vallon de la Pilate en direction de la face SW de la Barre. Repérer le couloir défendu par la rimaye, remonter sa rive D. Il vient buter sur une face rocheuse raide. Rejoindre à gauche une épaule neigeuse, la remonter. Traverser à l’horizontale à gauche par une bande de neige très aérienne (exposé) pour rejoindre un couloir caché en écharpe à gauche qui mène à une brèche à l’W de la brèche Lory. Rejoindre le Dôme facilement à l'W (5-7h).

Pour la descente :
Descendre en oblique à droite directement depuis le sommet ou traverser depuis la brèche Lory. Juste après la rimaye, faire une longue traversé à l’horizontale à droite sous la barre des Ecrins (3950m). Au bout de la traversée, s’engager entre deux zone de séracs. Descendre au plus facile entre les crevasses jusque vers 3700m. A partir de cette altitude, deux solutions:
- obliquer peu à peu sur la gauche pour rejoindre vers 3450m le rebord droit de la combe rive gauche du glacier, entre le rocher et une zone de séracs. Ce goulet est le réceptacle de la barre de séracs médiane du Dôme. Descendre donc le plus possible sur la droite jusqu’au replat du glacier Blanc que l’on traverse vite vers sa rive gauche à l’abri des séracs.
- Faire un crochet à gauche puis récupérer à droite un "couloir" parfois crevassé entrée notamment) qui descend droit sur le glacier Blanc. Plus raide mais beaucoup moins exposé aux séracs!
Par une courte remontée, accéder au col des Ecrins à l'W.
Descendre le couloir W du col des Ecrins: délicat, câbles en haut (rappels), puis il s'élargit en devenant potentiellement skiable mais reste exposé au dessus d'une barre. Il est possible selon l'enneigement de tirer des rappels sur les câbles tout le long.
Une fois sur le glacier de Bonne Pierre se laisser conduire par la pente jusqu'à la Bérarde.
Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.