Accueil > Topos > Grand Pic de Belledonne > Grand Pic de Belledonne, Face Est
Grand Pic de Belledonne, Face Est
Remarques
- Le départ de la piste forestière au S du Rivier d'Allemond semble être un bon plan. Actuellement, un bézéda et un panneau peu engageants en dissuadent (bien que la route soit entretenue et éclairée, donc pas privée). Départ à 1270m donc, avec un petit plat.
- Pas évident de trouver de bonnes conditions, et ça chauffe vite et fort.
- Itinéraire très exposé, et on le sent
- Pas d'échappatoire
- Mais c'est vraiment majeur

Refuge(s) associé(s) :
Cabane du Chazeau

Voir aussi : Toponeige BEL J9
Accès
Grenoble -> Direction Bourg d'Oisans -> Rochetaillée -> Allemond -> La Traverse -> Route enneigée le plus haut possible (en hiver la route est bloquée juste aprés la traverse)
Itinéraire
Le haut de l'itinéraire, photo Matthieu Bordin depuis le Rissiou
Le haut de l'itinéraire, photo Matthieu Bordin depuis le Rissiou
D'Allemond la Traverse, monter au refuge du Chazeau par le GR 549, que l'on suit jusqu'au Lac de Belledonne. Ne pas prendre trop d'altitude pour passer par le pas du Bessey. Du lac de Belledonne, monter sur la croupe qui descend de la Face E du Grand Pic. Remonter le névé Pelissier (un petit 45°) jusqu'à ce qu'il bute sous les barres vers 2800 m. Prendre alors l'écharpe NNE qui permet de monter sur l'arête sommitale. Cette écharpe assez raide (50°) monte d'abord tout droit sur 50 m, puis fait un crochet à gauche et l'exposition devient très forte.
Arrivé sur l'arête, 2 possibilités :
- soit traverser à gauche pour rejoindre le couloir S qui descend du sommet
- soit suivre l'arête jusqu'au sommet.
Les 2 possibilités semblent skiables par bon enneigement.

L'itinéraire Bis (beaucoup plus rapide !!) part du Rivier d'Allemont pour prendre en voiture (chemin carrossable) le GR549. Passer par le lac de la balmette puis gagner le névé pélissier
Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.