Accueil > Topos > Aiguille d'Argentière > Aiguille d'Argentière, tour des Lauzettes
Aiguille d'Argentière, tour des Lauzettes
Remarques
* Premier couloir : NO des Trois Eveches (5.1) : 40-45°/800, pass. 50°
* Second couloir : NE d'Argentiere (5.1/5.2) : 40-45°/400, avec 50°/50m en haut.


Sommet(s) associé(s) : Col de la Charrat Col du Goléon

Refuge(s) associé(s) :
Refuge des Aiguilles d'Arves
Refuge du Goléon
Accès
St Jean de Maurienne-> St Michel de Mne-> Col du Télégraphe-> Valloire-> Bonnenuit
Itinéraire
De Bonnenuit, suivre la route du Galibier que l'on quitte au point 1760 m pour traverser la Valoirette. Bifurquer dans la combe de Mortavieille et la remonter par le fond puis en rive gauche jusqu'à la Lauzette. Traverser le Plan du Paradis pour rejoindre le vallon du Fond et le suivre jusqu'au Pic des 3 Evêchés.
Du sommet, rejoindre l'Epaule au nord d'où part le couloir NW. Le descendre (pentes à 40-45° avec passage à 50°).
Au bas du couloir, remonter le verrou et rejoindre le lac du Goléon. Le traverser pour rejoindre la rive gauche du vallon puis remonter alors plein N en traversée ascendante en visant le sommet de l'Aiguille d'Argentière. Rejoindre l'arête 300 m au sud du sommet E, 3216 m (ou au col du Goléon selon les conditions). Suivre l'arête sur son flanc ouest (corniche à l'est) jusqu'au sommet E puis rejoindre le col entre le sommet E et le sommet W. On peut aller visiter le sommet W mais c'est assez alpin.
Descendre le couloir NE issu du col qui plonge directement sur le refuge des Aiguilles d'Arves (départ à 50° puis presque 45° sur 400 m. Vers 2750 m, traverser sur la droite pour rejoindre un couloir parallèle qui permet de rejoindre la combe des Aiguilles. Descendre la combe jusque vers 1900 m puis traverser à flanc en rive gauche jusqu'aux Aiguilles d'où l'on rejoint Bonnenuit par le chemin d'été.
Dernières sorties liées

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.