Accueil > Sorties > Halgurd, Voie hivernale (est) : Sortie du 12 janvier 2021 par Jean0604
Chargement en cours...
Halgurd, Voie hivernale (est), mardi 12 janvier 2021 par Jean0604
Conditions de neige
Altitude de chaussage (montée) : 2500m
Altitude de déchaussage (descente) : 2500m (possibilité de descendre plus en suivant la route de 4*4)

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Une sortie incroyable dans le Kurdistan irakien !

L'ascension du sommet est vraiment magnifique et très variée. Réalisée dans le cadre du projet theCBMT (https://thecbmt.com/), on en a pris plein les yeux.

Pas de difficulté particulière mais les conditions n'étaient pas optimales avec le manque de neige de cette saison. Le couloir reste bien fourni mais ne décaille pas... La descente a réservé de nombreux jolis virages !

Le but n'était évidemment pas de faire la meilleure sortie de ski de randonnée de l'année mais plutôt de découvrir la région avec les skis. Il y a vraiment énormément de possibilités dans le coin. Choman est vraiment le Chamonix du coin !

Si besoin d'infos sur la région ou le sommet : +33649284733 (whatsapp). Les informations sont plutôt dures à avoir (d'où la création de cette sortie pour aider les prochains) mais elles sont primordiales pour se lancer dans ce genre de projet :).

Le couloir
Au sommet
À la descente
La voie
Sur le replas à 3000m
Coucher de soleil

Commentaires
» Par SebL, le mercredi 13 janvier 2021 à 11:07

Joli. Ce n'est pas courant d'aller poser ses spatules dans ce magnifique Kurdistan irakien :) même si depuis quelques années la fréquentation semble augmenter, notamment avec plusieurs sorties d'anciens membres de l'US Army. De là à surnommer à Choman, en "Chomanix", il ne faut pas exagérer :D

Dans les années 1970, certains expatriés (de Mossoul ou Kirkouk) fréquentaient ces montagnes, y/c compris en hiver ce qui rend peut probable la 1ère à ski de l'Halgurd en 2017 que s'attribue des Américains...

Aujourd'hui, en plus des mines, les montagnes du Qandil sont soumises, depuis qq années, aux raids de l'aviation turque (en dehors de ses frontières) destinés à traquer des membres du PKK. Attention aux ours également présents dans ce secteur :happy:

» Par Jean0604, le mercredi 13 janvier 2021 à 11:13

Le surnom Chamonix était plus pour la ressemblance entre Choman et Chamonix et le fait que ce soit un village à 1200m entouré de montagnes haha :). La fréquentation est évidemment très faible mais tout de même beaucoup de kurdes et d'irakiens viennent faire l'ascension à pied et ce même en hiver :).

Oui peu probable mais c'est très américain, il n'y a qu'à voir leur film :roll:

Oui c'est exact, j'ai détaillé ces problématiques sur camptocamp. Notre projet vise justement à s'interroger sur ces frontières tant intéressantes (d'un point de vue académique). Par contre concernant les ours, on ne m'avait pas dit qu'il y en avait dans le coin! J'en avais vu pas si loin que ça en Iran autour de Tabriz.

» Par SebL, le mercredi 13 janvier 2021 à 11:36

A Choman, le surnom qui semble utilisé localement est "Chomanix", bien entendu en référence avec le nom de la capitale mondiale de l'alpinisme.

» Par Pierre cretinon, le mercredi 13 janvier 2021 à 21:07

Bravo Jean et Marie d aller explorer ces montagnes irakiennes des zagros.une belle aventure,un beau projet. Merci pour le partage

» Par kortex, le jeudi 14 janvier 2021 à 15:49

Très original et bonne idée ! Surtout en ce moment...

» Par Jean0604, le jeudi 14 janvier 2021 à 15:55

Merci Pierre :)

Oui surtout en ce moment... Mais nous étions en Turquie auparavant (donc même pas d'avion à prendre) et nous avons fait un test covid à la frontière et également au retour vers la Turquie.

» Par Michel Denizot, le vendredi 15 janvier 2021 à 02:23

C'est vraiment trop chouette!... Bravo et bien content pour vous!

» Ajouter un commentaire
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.