Accueil > Sorties > Crête du Grand Serre, par les pistes : Sortie du 27 septembre 2020 par Mikael Desharnais
Chargement en cours...
Grand Serre, versant Est par les pistes, dimanche 27 septembre 2020 par Mikael Desharnais
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
La morte/1400mN9:00Poudre lourde/5/20On voit apparaitre la végétation mais très peu de rochers
Col de la crête du grand Serre/1880N10:30Poudre/5/35En dehors de la piste qui a été déneigée, super neige ****
Rif Mort/2000N11:30Poudre tassée/5/35
Altitude de chaussage (montée) : 1400m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Après une matinée luge à Chamrousse, ce Samedi où j'ai bien cru que j'allais avoir des boutons à force de voir les skieurs partir à la conquête de la croix alors que j'étais cloué au recoin à descendre des talus de 3m de haut en luge, on a décidé de risquer un peu nos lattes en visant le grand Serre.
Par solidarité avec ma moitié, j'ai risqué mes lattes neuves, sans regret au final, la neige était suffisamment tassée pour que ça ne touche presque pas.
Nous sommes monté en restant au plus loin des équipements les plus laids de la station.
Arrivé au col de la crête du grand Serre, les autres skieurs choisissent de passer par la crête, nous préférons redescendre vers la cabane des Pâtres. Après avoir passé le plat derrière le col, la descente donne vraiment la banane, on souris comme des drogués ayant eu leur première dose...
Remonté vers le grand Serre, on contourne le troupeau de moutons et ses Patoux. Une petite discussion avec le berger très aimable nous apprends qu'ils ne sont pas méchants (perso, j'ai préféré ne pas vérifier). Du col 2026m, Virgi m'abandonne et je finis donc seul au sommet.
A la descente, un court passage avec très peu de neige requiert de skier en légèreté. Ensuite, la descente vers le fond du vallon est sans soucis. On contourne, cette fois-ci, la bergerie par le haut puisque le troupeau s'est déplacé vers la bergerie laissant 3 moutons morts (de froid apparemment).
Une fois sur la piste pastorale, on remonte à pied car la piste est déneigée et qu'on a eu la flemme de repauter.
De retour au col, on file vers le parking en profitant au mieux de la neige qui alourdis de plus en plus.
Arrivé en bas, les 100 derniers mètres nous font bien comprendre que la neige ne va pas durer longtemps et que nos skis de sont pas fartés pour le ski nautique.
Au final une bien belle journée de Septembre que Novembre n'aurait pas renié.

Au départ, ça ne faisait pas rêver
On y croit !
Le beau temps inattendu
Une première descente prometeuse
Le sommet
Au sommet
Dernière descente

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.