Accueil > Sorties > Aiguille des Glaciers, face Sud Ouest : Sortie du 30 mai 2020 par Juleski
Chargement en cours...
Aiguille des Glaciers, face Sud Ouest, samedi 30 mai 2020 par Juleski
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Parking Chalet des Lanchettes/19575h57Absence de neige
3/4 de la Moraine/26507h30NévéChaussage
Glacier/28008h15Gelée
Epaule/370011h00Dure
Descente glacier/3700-3000SWMoquetteDescente
SE des Cabottes/3000-2500STransfo lourdeReste agréable
Jusqu'au Torrent des Glaciers/2500-1920SWSoupeNi lourde ni collante
Altitude de chaussage (montée) : 2650
Altitude de déchaussage (descente) : 1920

Activité avalancheuse observée : Aucune

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
» Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (si vous ne lisez pas la vidéo)


Sortie pour aller fêter mon anniversaire à 3700m.

Partis du parking à 5h57 précisément, on compte 11 personnes devant nous en plusieurs groupes. Les premiers ont 30-40 minutes d'avance.

On avance bien sur le début, arrivée sur la moraine, c'est le train avec tous les groupes. Derrière nous, une dizaine de personnes également.

A la moitié de la moraine nous sommes pris dans le nuage, visibilité variable, dans les 50m maxi/20m mini. Au gps on repère la marque des ~2700m et on chausse à droite de la moraine. Neige de névé mais on arrive vite sur le bas du glacier bien lisse.

Au sortir des nuages vers 3150m, la vue se dégage progressivement sur le haut puis autour de nous. A notre grande surprise, plus personne devant nous. En discutant plus tard avec les autre groupes, ceux-ci nous ont expliqué qu'en suivant la moraine jusqu'au bout, ils se sont retrouvé dans une rampe sous la pointe des Lanchettes et qu'ils ont fini par cramponner pour rejoindre le glacier par le Col du Moyen Age.

On monte sans trop de difficulté, la neige tient bien, par contre mon physique lui, non. Le confinement semble avoir eu raison de ma maigre acclimatation sur l'hiver et à partir de 3400m j'avance au ralenti. Les autres groupes me rattrapent et me dépassent, tous en crampons ou couteaux. Je fini moi même à pied sur les 200 derniers mètres, HS de cette montée de 5h et 1750m

Les derniers groupes arrivent dans les 20 minutes suivant. Au final on était une bonne 15aine à avoir fait l'Epaule sur une fenêtre de moins d'une heure et 5-6 personnes sur le Dôme.

Champagne au sommet, monté par une amie en collants-pipette, on offre à tout le monde. La température étant clémente et le vent nul, on traine et on chausse les skis en dernier.

La descente du glacier commence dans les nuages mais la neige a "décaillé juste ce qu'il faut". Très agréable. Quelques passages changeants plus durs ou plus lourd jusqu'au passage des Cabottes où ça a transformé un peu plus, pour finir en suivant le ruisseau sur une soupe ni lourde ni collante très agréable. On déchausse 2 fois pour de petits passages de 10m sans neige et on arrive à ski jusqu'au Torrent des Glaciers au fond de la vallée.

Remontée de 50m à pied pour revenir au parking, les jambes fatiguée mais contentes.

Dès le départ : repérage de la descente finale
La moraine, ça monte sec
Vue sur la droite de la moraine, avant de rentrer dans le nuage : c'est pas encore tout à fait le moment de chausser
Ça se dégage doucement sur le glacier
Puis ça se dégage complètement !
Repérage...
On voit l'arrivée
Je me fait rattraper par tout le monde sur la fin
Arrivée à l'épaule
Repérage... couloir Est qui descend sur le glacier de la Lée Blanche
Le glacier Ouest entièrement dégagé, mais pas pour longtemps
...

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.