Accueil > Sorties > Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin : Sortie du 13 juin 2020 par Etiennne
Chargement en cours...
Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin, samedi 13 juin 2020 par Etiennne
Conditions de neige
Glacier : 3-4 centimètres de neige de la matinée de plus en plus lourde en descendant. Visibilité moyenne mais neige excellente 5*

Les lacs et retour voiture : Neige de névé avec de beaucoup de relief et sous la pluie. 1-2*

Beaucoup de relief sous 2600m, totalement lisse au dessus.
Il a plu toute l'après midi avec une limite pluie neige vers 2500m.
Le glacier est très bien bouché et l'enneigement encore conséquent au dessus de 2500m.

Pour info cette après midi (dimanche), il pleuvait au sommet de la dent du Pra !

Altitude de chaussage (montée) : 2300
Altitude de déchaussage (descente) : 2250

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Un court créneau de beau temps avait l'air de se dessiner ce samedi ! Après un joli lever de soleil le temps se bâche très rapidement et il commence légèrement à neiger, il est 6h30 ! L’Étendard est bien pris dans les nuages. Mais le temps s’améliore rapidement et de belles éclaircies se dessinent, un moment magique ! Mais cela ne dure pas longtemps et le temps se dégrade très rapidement et il recommence à neiger, mais il est 9h c'est quoi ce bordel !
On monte tout de même au sommet dans un brouillard bien épais et sous la neige.
Grâce à ce mauvais temps arriver plus tôt que prévu, il a neigé quelques centimètres de neige, ce qui a rendu la descente excellente sur le glacier !
S'ensuit un long, très long retour au refuge sous une bonne pluie.
On arrive à la voiture totalement trempé mais tout de même content la journée.
Avec toute cette neige à haute altitude difficile de se dire que c'est la dernière :)

Lumière du soir
Grand sauvage
Bien baché
Grand sauvage
Aiguilles d'Arves
Il neige dru
Bientôt au sommet
Summit
Les premiers virages
Descente excellente

Commentaires
» Par Jean-Claude BROCARD, le lundi 15 juin 2020 à 14:03

Superbes photos malgré le mauvais temps,bravo...

» Par Cyrille Marais, le lundi 15 juin 2020 à 14:06

Toute cette neige ! hihi ya ke dalle ! Les plaques qui subsistent actuellement, et les accumulations sur les glaciers sont tellement faibles que fin juin, il n'y aura presque plus rien. Il y a 20 ans, dernier hiver à peu près correct (2001), la neige qu'il y avait début août était celle que l'on trouve cette année début juin ... et encore ... En fait, à cette époque de l'année, les lacs de l'étendard devraient être recouverts d'un bon mètre cinquante de neige tassée, et dégeler mi juillet ... Voilà pourquoi personne ne se fait de souci ! si les jeunes lisent aujourd'hui un CR comme celui ci où on dit qu'il y a beaucoup de neige pour un mois de juin, ils ne vont pas s'alarmer ! En revanche, si nous martelions que chaque année, ça craint de plus en plus, le commencement de la réflexion serait amorcé ! Pour info, la cascade de séracs, à 3100 m à l'époque, qu'on pourrait voir sur la photo 12 au dessus des deux skieurs si elle était encore là, faisait 50 m d'épaisseur encore en 1990 ... et à disparu en 25 ans !

» Par Etiennne, le lundi 15 juin 2020 à 23:35

@Jean-Claude : Merci :wink: Je viens de changer d'appareil photo !
@Cyrille : C'est vrai tu a raison l'enneigement n'est pas si fou pour une mi juin ! Mais avec toute les chutes de neiges de ce mois de Juin l'enneigement a plutôt augmenté au dessus de 2500m !
Je suis né en 2001 et j'ai commencé la ski de rando il y 3-4 ans ! Je compare alors l'enneigement aux derniers années.
Mais ce n'est pas pour ça que je ne l'alarme pas et je suis clairement conscient que l'enneigement est faible par rapport a il y 20 ans, et je ne parle pas de la fonte impressionnant du glacier de saint sorlin :OO:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.