Accueil > Sorties > Cimes de la Cochette, Glacier de Cote blanc, Aig Laisse : Sortie du 30 mai 2020 par ludovic duval
Chargement en cours...
Cimes de la Cochette, Glacier de Cote blanc, Aig Laisse, samedi 30 mai 2020 par ludovic duval
Conditions de neige
Vaguelette à la montée jusqu'à la bifurcation Cime des clochettes/aiguille de la Laisse, puis neige légèrement transformée pour le premier sommet (descente 5 étoiles), neige plus transformée pour l'Aguille de la Laisse) descente 3 étoiles car vaguelettes...
Pour la descente finale , après le premier déchaussage, un border cross bien sympa vous attend.

Altitude de chaussage (montée) : 2220 m
Altitude de déchaussage (descente) : 2100 m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Après la période de confinement et une luxation de l’épaule à la veille du dé confinement, je ne pensais pas retrouver les chemins de ski de rando de sitôt.
Physiquement, je n’étais pas vraiment au top, mais les conditions (météo - neige) et un groupe de 1ère classe (Manu, Léo, Olivier, Eliot et Nora) m’ont suffit à me motiver.
Du coup, pour éviter un réveil à une heure indécente, nous bivouaquons au col de la croix de fer et en face des Aiguilles d’Arves. Après une nuit bien fraîche pour certain (il y avait un peu de glace sur la tente au lever quand même) et un bon déjeuner, nous partons à 6h30 pour une belle aventure en groupe.Nous aurions pu chausser vers 2100 m mais nous poursuivons la montée à pied pour mettre les skis vers 2250m. Nous arrivons tranquillement au col des Tufs pour découvrir nos objectifs du jour (Cime des Cochettes et aiguille de la Laisse) et surtout l’enneigement qui est bien présent pour l’époque (bien mieux que mi-juin 2019).
Nous descendons sur le lac avec un court déchaussage puis nous le traversons avec un peu de distance entre nous.
Une marmotte peu farouche nous accueille un peu plus loin ce qui est plutôt sympathique.
Nous arrivons au pied de la montée et du couloir de l’arête ESE de l’aiguille Noire. Eliot et son amie parte directement pour la Laisse. Nous mettons les couteaux et remontons l’étroiture qui passe très bien. Nous rejoignons le petit lac qui permet d’accéder à une belle combe avant le sommet final qui nécessitera les crampons et piolets.
A la Cime, le panorama est superbe. Certes, il y a un peu de vide…
Nous observons le ballet de 2 avions qui atterrissent et redécollent du glacier de Saint Sorlin. Le Pic de l’Etendard reste majestueux avec plusieurs randonneurs dans la voie finale.
Une mini pause casse croûte et nous voilà dans une descente 5 étoiles (moquette somptueuse) jusqu’au pied de l’arête de l’aiguille noire. Puis nous remontons à l’Aiguille de la Laisse pour rejoindre Eliot et compagnie. Une vrai pause casse croûte cette fois nous attend.
La fatigue est quand même bien là pour tout le monde ; nous profitons de la belle combe de la Laisse et rejoignons le lac que nous traverserons encore. Puis nous remontons au col des Tufs à pieds (plus simple et plus rapide). Enfin, une dernière descente avec 2 courts déchaussages nous permet d’arriver vers 2100 m.
Voilà, un peu de marche pour rejoindre les voitures et nous profitons d’une bonne bière bien méritée.
Tout le monde est bien éreinté.
Le retour que nous pensions être tranquille sera agrémenté d’une crevaison qui nous retardera un peu. Mais après une belle journée de rando avec un groupe au top, cela passe.
Merci à l’équipe du jour.


Fichier GPS lié : Afficher
lever du jour sur les Aiguilles d'Arves
petit déjeuner matinal
Objectifs du jour: Cime au milieu et la Laisse à droite
passage sur le lac
la marmotte du jour
le couloir (cela fait une banane) et l'étroiture au pied de l'arête de l'agile Noire
la combe d'accès à la Cime (juste avant le petit lac)
la pause boisson
un avion au milieu du glacier
L'Etendard
Manu arrive à la Cime (le sourire crispé)
début de la descente depuis la Cime
Léo à l'Aiguille de la Laisse avec un beau sourire
votre serviteur à la Laisse

Commentaires
» Par paul rey, le lundi 01 juin 2020 à 06:27

Beau périple ????

» Par didiergo, le samedi 06 juin 2020 à 21:58

C'est un chouette secteur qui se prête bien au ski de randonnée. Mais au fait le 30 mai on était toujours limité aux 100 km maxi :wink: :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.