Accueil > Sorties > Aiguille des Glaciers, face Sud Ouest : Sortie du 29 mai 2020 par HDlameije
Chargement en cours...
Aiguille des Glaciers, face Sud Ouest, vendredi 29 mai 2020 par HDlameije
Conditions de neige
Descente à 11h45

Neige dure au sommet.

Moquette sur fond plus ou moins marqué jusqu'au passage à 3000M

Neige de printemps jusqu'au ruisseau


Altitude de chaussage (montée) : 3100m
Altitude de déchaussage (descente) : 1920m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Lanchettes - moraine - Aiguilles - Cabottes rive gauche - Lanchettes

Le confinement et la fermeture de certains refuges ont des vertus insoupçonnées pour moi.
Après avoir constaté lundi la fermeture du refuge hiver d’Avérole, j’ai imaginé qu’il en était de même avec Robert Blanc. Je ne me sentais plus capable de faire la montée directe depuis les Lanchettes. Je tente néanmoins l’affaire aidée par une température encore favorable de 5° au départ. J’ai visionné pendant ma courte nuit le chemin d’accès au glacier, le col de la Seigne, par le refuge ou la directe par la moraine. J’hésite encore jusqu’au parking. Ce sera la moraine finalement.

Montée tranquille sans à coups. Je prends pied sur la moraine que je suivrais en basquettes jusqu’à son point haut à 2850m. J’opte pour les crampons qui permettent une progression sans fatigue sur une neige dure au relief tourmenté. C’est là que me rejoignent quelques jeunes tignards qui bifurqueront au niveau du col du Moyen Age, parcours esthétique. L’ont-ils suivi à la descente ?

Je chausse vers 3100m et suis rattrapé plus haut par un guide et ses clients. Ils ont dormi au refuge. Montée régulière jusqu’au sommet, qui une fois n’est pas coutume, est dégagé. Tout le monde est maintenant redescendu, et je profite seul de ces moments uniques, accumulant des souvenirs heureux.

Descente par les Cabottes. Il y a longtemps que je n’étais pas passé par là. A partir du col, et jusqu’au bas du ruisseau éponyme, la neige a été marquée par les nombreux passages, laissant une marque blanche sur les névés noircis et empierrés. Pas de déchaussage.

Remontée à la voiture sous une chaleur bien présente. Le Cormet De Roselend est ouvert. Des motos et camping cars ont déjà pris possession de l’espace. J’en profite pour faire ma halte à la cave coopérative de Beaufort. C’est comme Avant.


Vue de la moraine
En basquettes encore un poil plus haut
Les tignards arrivent
Plus facile en crampons
Belle variante
Votre humble serviteur
Dédicace à Dominique et à ses clients
Panorama inoubliable
Fin de la descente au fond
Terminus
Etat général
Indifférente
La cascade se fait des noeuds

Commentaires
» Par Didyeti, le dimanche 31 mai 2020 à 12:41

Salut HD !
Belle course, ce fut un bon choix ! La vue sur le Mont-Blanc semble superbe, ça donne envie :roll: . Et bravo pour le dénivelé, le record de ta saison je crois :cool: .
Nous aurions pu nous croiser : entre l'Aiguille des Glaciers et la Grande Aiguille Rousse, nous avons finalement opté pour la seconde - après hésitations...
Bonne suite de saison, à une prochaine :wink: !
Didier.

» Par Em42, le lundi 01 juin 2020 à 19:38

Superbe Patrice :)

» Par HDlameije, le mardi 02 juin 2020 à 07:44

@Didier : j'ai aussi pensé à l'Aiguille Rousse, mais cela fait plus de kms. Bravo pour toutes les belles courses que tu viens de réaliser. Pour la suite, sauf s'il reneige pour apaiser le relief, je risque de m'arrêter ... Enfin rien n'ai jamais garanti :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.