Accueil > Sorties > Sommet de Caire Brun, versant Nord : Sortie du 21 mai 2020 par didiergo
Chargement en cours...
Sommet de Caire Brun, versant Nord, jeudi 21 mai 2020 par didiergo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Sous le sommet du Caire Brun/2780 mN8h40MoquetteTrès bonne neige, ski 4 étoiles, la meilleure decente de la journée
Col sous le sommet/2780 mNW10h15MoquetteQuelques zones en neige sans grande portance puis très bonne moquette, 3 étoiles
Sous le pic sans nom/2750 mNW11h30MoquetteMêmes conditions de neige que la seconde descente, ski 3 étoiles
Sous le pic sans nom/2710 mNW12h45Transfo lourdeAlternance de neige lourde et de zones en moquette selon l'orientation
De bonnes conditions de neige dans l'ensemble. Bon regel nocturne mais irrégulier notamment dans quelques zones raides. Enneigement déficitaire si on le compare à la saison précédente où j'avais réalisé cette même randonnée mais près de 20 jours plus tard, le samedi 8 juin 2019 : http://www.skitour.fr/sorties/sommet-de-caire-brun,92840.html

Altitude de chaussage (montée) : 2385 m
Altitude de déchaussage (descente) : 2385 m

Activité avalancheuse observée : RAS, une coulée de quelques jours sous le sommet du Caire Brun.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Le Col de la Bonette étant officiellement ouvert, notre choix se porte sur le secteur de l'Ubaye en raison de l'absence de portage.

Départ skis aux pieds de la voiture avec bon un regel. Mes peaux étant usées, je termine même la première ascension en couteaux. Nous gagnons à pied le sommet du Caire Brun où quelques nuages jouent à cache cache avec le soleil. Notre première descente sera la meilleure de la journée avec une très bonne moquette presque lisse. Vers 2480 m nous repeautons une seconde fois pour gagner le Col à côté du Caire Brun pendant qu'Aline et Delphine montent au sommet sans nom côté 2823 m et que nombre de personnes prennent pour le Caire Brun. Nous attendons leur retour pour entamer la seconde descente juste au dessous du Lac Verdet avec une neige un peu molle dans la partie la plus pentue suivie immédiatement par une bonne moquette dès lors que l'on choisit les bonnes contre pentes. Troisième ascension dans la foulée jusqu'à la côte 2750 m sous le sommet côté 2823 m et une troisième descente correcte avec une qualité de neige identique à notre seconde descente. Aline, Delphine et Bernard déclarent forfait pour une quatrième ascension et rejoignent tranquillement la voiture. Je remonte donc une dernière fois à la côte 2710 m sous le sommet côté 2823 m avec en bruit de fond, le ballet de quelques motards sur la route de la Bonette.

La dernière descente dans le vallon orienté Nord Est puis Nord Ouest me ramenant directement à la voiture sera la moins bonne avec tout d'abord une zone en neige pourrie avant de rejoindre une zone de neige compactée que nous avions repéré lors de notre troisième ascension et qui s'est avérée bien agréable à skier. Sous 2500 m, je retrouve de la neige qualité névé et il n'y a plus qu'à se laisser glisser pour un retour skis aux pieds à la voiture où le trafic auto et moto est maintenant relativement important. Et oui, avec près de deux mois confinés chez soi, de nombreuses personnes sont de sortie afin de profiter de ce beau temps et de la liberté retrouvée !

Avec un enneigement déficitaire, cette saison restera vraiment unique car débutée au Chili début septembre, suivie d'un début très prometteur dans les Alpes du Nord puis le Mercantour mais finalement interrompue pendant près de deux mois en raison du confinement déclaré. Pendant cette période d'enfermement, la météo a été anticyclonique avec une extrême douceur ce qui a contribué à la fonte rapide du manteaux neigeux. Dans ces conditions, la poursuite de cette saison très particulière va s'avérer difficile mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Dès que la limite des 100 km sera levée, les Alpes du Nord permettront peut-être de profiter encore de quelques belles randonnées mais l'été 2020 s'annonce une fois de plus bien chaud.

Bon regel matinal
Panorama sommital vers Le Chevalier
Vue globale de l'ascension depuis la route
Le Mont Pelat au téléobjectif
Panorama depuis Fort Carra à la Tête du Laup et le vallon de la Braissette
L'équipe au sommet avec le respect des distances !
Descente à pied depuis le sommet
Bernard descend et filme à la fois
Aline et Delphine avec une bonne moquette
Très bonne neige dans cette première descente
Bernard apprécie
Vue globale de cette première descente
Repeautage pour une seconde ascension
Le Mont Viso au loin
Seconde descente en moquette
Repeautage pour une troisième ascension
Le Lac Verdet
Ascension sur fond de Chevalier
Troisième descente toujours en bonne neige
Nous nous sommes régalés
Quatrième et dernière ascension : il commence à faire chaud !
Descente à skis jusqu'à la voiture et terrain de jeu du jour

Commentaires
» Par Loic, le dimanche 24 mai 2020 à 14:16

De belles photos mais que l'enneigement est miséreux pour une mi-mai :ill:

» Par didiergo, le lundi 25 mai 2020 à 09:02

@Loic : merci, effectivement l'enneigement est bien faible en cette fin de saison alors qu'il était plus que correct à la mi-mars :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.