Accueil > Sorties > Grand Charnier d'Allevard, Couloir NW en boucle : Sortie du 22 fevrier 2020 par kea
Chargement en cours...
Balade aux Charniers d'Allevard, samedi 22 fevrier 2020 par kea
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Petit Charnier/2100SW11:00Moquette
Couloir NW/2500-1950NW14:30Transfo lourdePart bien en sluff
Altitude de chaussage (montée) : 2000
Altitude de déchaussage (descente) : 1600

Activité avalancheuse observée : Assez nombreuses coulées de neige humide de faible volume

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Topo depuis le Super Collet, puis remontée au Petit Charnier, descente par le couloir N et remontée au Super Collet par les Plagnes

Retour au(x) Charnier(s) d'Allevard après deux semaine, avec comme objectif de descente l'arête ou le couloir NW... à voir.
Vue l'orientation on se presse pas pour le départ, et on profite du télésiège de Super Collet pour commencer notre montée avec un certain nonchaloir. On part ensuite au Petit Charnier à pieds, et la descente vers le col du Gollet est vite avalée dans une moquette sympathique. On met ensuite les peaux pour faire trois virages symboliques, et on repasse très vite en mode crampons. Là je commence à franchement regretter l'option légère en alus car ça botte déjà pas mal depuis tout à l'heure et l'arête du Grand Charnier est bien sèche, ce qui oblige à toutes sortes de contorsions pour ne pas trop marcher sur du caillou (au demeurant ce petit mixte était bien plaisant). J'aurais été bien mieux en acier comme mon compadre....
On arrive au sommet à 13:30 après un petit repérage des deux descentes envisagées : le couloir a l'air encore à l'ombre donc on se presse pas trop pour le pique-nique.
On attaque donc la descente à 14:30 et bon au final la suite nous montrera que c'était quand même un peu tard... On hésite quelque peu et au final on opte pour le couloir NW. Les pentes sommitales ont déjà bien pris le soleil et sans trop de surprises la neige est bien lourde. Le couloir lui-même sera au final globalement pareil, même si quelques courts passages (notamment l'étroiture) seront en neige plus dure (ça repose !). On observe aussi une petite coulée spontanée de neige humide sur un côté et on se magne pour pas rester dans le coin trop longtemps. On enfile le bas déjà un peu moins raide (au milieu bien goulotté) et on s'échappe rive droite dès que c'est possible (vers 1970m).
Commence alors la remontée (à pieds, c'est le thème de la journée) au col du Gollet puis au Petit Charnier (entrecoupée d'une courte descente en bonne transfo) et on finit par le couloir N de ce dernier (en neige de nouveau, humf, lourde...) Puis c'est la dernière remontée sur les Plagnes sous le soleil qui tape maintenant beaucoup moins et le retour au Super Collet où on s'offre un après-Schi bien mérité pour fêter notre premier 5.1 à Pierre et à moi.

Le couloir vu du bas

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.