Accueil > Sorties > Cime Ouest de Fenestre, Depuis le Boréon par le Pas des Ladres : Sortie du 16 fevrier 2020 par didiergo
Chargement en cours...
Cime Ouest de Fenestre par la route de la Madone de Fenestre, dimanche 16 fevrier 2020 par didiergo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Sommet/2 662 mSIrrégulièreZones en moquette alternant avec des zones en neige irrégulière
Neige bien regelée le matin qui revient bien dans les versants Sud mais au-dessus de 2300 m il y a quand même un peu de relief du au vent juste après les dernières chutes de neige rendant la neige irrégulière par zones.

Altitude de chaussage (montée) : 1575 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1575 m

Activité avalancheuse observée : RAS, tout est bien stable vu qu'il n'a pas neigé depuis un mois.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Côte 1575 m sur la route de la Madone de Fenestre - Madone de Fenestre - Pas des Ladres - Cime Ouest de Fenestre - Pas des Ladres - Madone de Fenestre - Route de la Madone à la côte 1575 m

En l'absence de chutes de neige depuis un mois et avec ce grand beau temps associé, les conditions de neige sont typiques du massif du Mercantour : toutes qualités de neiges sauf de la poudreuse ! Ceci dit, en choisissant bien son itinéraire, on arrive à faire des sorties correctes voir presque bonnes. Pour nous en ce dimanche, ce sera une sortie privilégiant les versants Sud car avec l'iso zéro élevé autour de 3 800 m, on devrait pouvoir trouver des conditions printanières.

Départ depuis le pont côté 1 575 m sur la route de la Madone avec une route relativement bien enneigée malgré quelques petits déchaussages mais le raccourci est en très grande majorité déneigé et nécessite de porter les skis. L'accès à la Madone de Fenestre commence aussi à déneiger. Par contre au-dessus, l'itinéraire vers le Pas des Ladres passe intégralement skis aux pieds mais quelques zones commencent à devenir limites au niveau enneigement. Les températures sont bien agréables et sont dignes d'une mi-avril. Nous progressons tranquillement avec le vent qui se manifeste au-dessus du Pas des Ladres. Il se renforce nettement sous le sommet. D'ailleurs, nous laissons les skis 15 mètres sous le sommet et gagnons ce dernier à pied avec un ciel voilé. Heureusement, il se découvrira juste après notre courte pause déjeuner avant que nous débutions notre descente.

Au départ du sommet, la neige est irrégulière alternant entre neige à relief et bonnes zones en moquette. Plus bas, on trouve aussi bien de la neige parfois trop revenue alternant avec des zones en moquette parfaite. Au final, la descente sera correcte jusqu'au refuge de la Madone. Il n'y a plus qu'à se laisser glisser sur la route moyennant quelques déchaussages afin de rejoindre notre point de départ.

Compte tenu des conditions, on ne va pas se plaindre car la neige est bien présente en altitude même si la qualité n'est pas optimale. D'autant que visiblement cela risque encore de durer si l'on se fie aux prévisions météorologiques pour les 10 jours à venir et même au-delà.

Le raccourci vers la Madone bien déneigé
Arrivée à la Madone de Fenestre
Conditions sur le Gélas depuis le refuge de la Madone
Du St-Robert au Caïre Cabret
En montant vers le Pas des Ladres
Le maître des lieux : le Gélas
Pas des Ladres et Cime de l'Agnellière
Vers le refuge Soria Elena
La Cime du Gélas sous un voile nuageux
Valérie au sommet sur fond de Mont Pélago, Cime de Baissette et Tête de la Ruine
Panorama sur la Cime de la Valette de Prals
Neige correcte à la descente
Vue globale de la descente
Moquette excellente à ce niveau
Valérie apprécie
Cime du Gélas et Caïre Cabret au téléobjectif
Au-dessus du refuge de la Madone de Fenestre
Le Mont Ponset sur le chemin du retour

Commentaires
» Par laurent couturier, le lundi 17 fevrier 2020 à 20:54

Pour une fin avril, c'est tout bon :P Blague à part, cette neige jaunie façon névé, çà fait pas rêver... A moins d'un gros coup de blanc rapidement et en quantité, la saison risque d'être courte...

» Par didiergo, le lundi 17 fevrier 2020 à 21:31

@Laurent : je faisais la même remarque l'année dernière suite à la grosse chute de neige au début du mois de février puis plus rien en février et mars et qui plus est avec un temps très doux. Au final, une grosse chute de neige début avril et de nombreuses chutes qui ont suivi jusqu'à début mai :lost: nous permettant de skier jusqu'à fin mai/début juin dans le Mercantour. Espérons qu'il en soit de même cette saison. Je suis optimiste pour le mois de mars :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.