Accueil > Sorties > Cime du Sambuis, Combe de Mont Rond : Sortie du 09 fevrier 2020 par Targal
Chargement en cours...
Cime du Sambuis, Combe de Mont Rond -> Face Sud en boucle, dimanche 09 fevrier 2020 par Targal
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Mont Rond/1600NE9Dure
Combe de Mont Rond/2200NE11Dure
Sambuis/2500NE12VitrifiéeCrampons pour sortir
Altitude de chaussage (montée) : 1209
Altitude de déchaussage (descente) : 1202

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Mauvaise


Récit de la sortie
J'avais souvenir d'un joli sommet et de l'image de sa silhouette dans le rétroviseur lorsque l'on descend la vallée des Villard : ça n'a pas changé, le Sambuis est toujours aussi esthétique.
Le parcours de montée est très progressif et varié, on rigole un peu sur les traces de montée qui ne semblent pas être l'oeuvre d'un esthète ;-)
En haut de la combe de Mont Rond, au point 2412, c'est une autre affaire : on arrive tant bien que mal à exploiter au maximum les accumulations de poudre jusque vers 2500 puis on passe en crampons sur de la neige dure, gelée en surface. Un groupe de skieurs nous suit en contrebas mais nous ne les reverrons plus. La sortie nous demande pas mal d'énergie et on rechausse les skis 100m sous le sommet.
Pour la descente, on était parti pour faire le tour par le col du Sambuis et redescendre par la combe du Tépey. Des traces de descente dans le couloir sud nous mettent en confiance et on parie sur l'effet du soleil pour mettre en condition le couloir. Malheureusement, on se retrouve bloqués vers 2600 par un passage en neige vitrifiée/glace. Opération délicate d'enlever ses skis et de passer en crampons lorsqu'on est sur du carrelage :-(. Mon coéquipier resté plus haut peut s'équiper et descendre m'aider. On termine le couloir en crampons jusqu'au lac et on se dit qu'on a été bien con de pas avoir été plus suspicieux au sommet. Petit conseil : j'avais mon piolet sur le sac que je n'ai pas pu atteindre, si je l'avais eu à la ceinture ou dans mon dos, cela m'aurait évité de rester bloqué.
Après cet épisode, on descend tout doux la combe de la Croix dans une neige très changeante alternant gelée, poudre lourde et croutée.
On remarque des survols d'un hélicoptère au dessus du Sambuis qui fait des rotations avec Saint Colomban et on se dit qu'on s'en est bien tiré ;-)
Apparemment rien de grave du côté des héliportés : https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/02/10/traumatismes-craniens-neige-dure-les-secours-n-ont-pas-chome


la Combe de Mont Rond
Le couloir de montée sous le sommet
Mont Rond d'en Haut
Le couloir de montée sous le sommet
Mont Rond d'en Haut
Au dessus de Mont Rond d'en Haut
La combe de Mont Rond
Le couloir de montée sous le sommet
le sommet
Le couloir sud vitrifié

Commentaires
» Par Quentin, le lundi 10 fevrier 2020 à 10:58

Hello ! Juste une note, il s'agit *du* Sambuis et pas de "la Sambuis". La Sambuy (avec un y) existe, dans les Bauges.

» Par Targal, le lundi 10 fevrier 2020 à 11:39

Merci Quentin, c'est modifié !

» Par Jeanpitre, le lundi 10 fevrier 2020 à 14:04

Nous étions le groupe de 7 que tu évoques et qui a dû se faire évacuer par hélico. Un dévissage de 3 skieurs dans le couloir sommitale en descendant la pente raide au-dessus de la combe de mont rond que vous avez montée nous à nécessité un secours du PG. Pas de blessé mais une grosse peur. L'option de descendre en Sud ne semble pas être meilleure à te lire. C'était pas le jour pour le Sambuis...

» Par Targal, le lundi 10 fevrier 2020 à 15:03

Rassuré par le fait que vous ne soyez pas blessés. Vous étiez sortis au sommet finalement ?
L'état de la neige était très piégeux parce que de très grosses variations d'une zone à l'autre dans une même pente.
Bon rétablissement à ceux qui ont chuté et à bientôt sur le Sambuis par de meilleures conditions :)

» Par Jeanpitre, le lundi 10 fevrier 2020 à 16:36

Oui nous sommes parvenus au sommet après cramponnage sur les 100 derniers m du versant Est. Vôtres traces de ski montant au sommet les 100 derniers m sous le sommet m'avait rassuré sur la possibilité de descendre la combe de montrond. Mauvaise appréciation in fine... Tous sont indemnes et c'est une leçon qui portera ses fruits pour les courses à venir.

» Par Mich'e, le lundi 10 fevrier 2020 à 17:02

Nous étions au col du Sambuis ce même jour et belle plaque vitrifiée pour sortir le col ! Impossible en ski ni à la montée, ni à la descente ... Par contre, de belles marches taillées permettaient l'accès au col sans problèmes ;
Le Sambuis, une montagne qui se défendait hier de tous les côtés !

» Par enrico, le mardi 11 fevrier 2020 à 17:27

Nous sommes sans doute le groupe de skieurs qui vous suivait et que vous dites ne plus avoir revu. En effet, parvenu sur la petite crête que l'on rejoint en traversée après le point 2412, au vu de la neige gelée vitrifiée, nous avons décidé d'arrêter là. Nous étions un groupe de 10 sans piolet ni crampons, avec un niveau à ski non homogène. A vous lire, nous n'avons aucun regret. Merci pour votre retour :)

» Par Targal, le mardi 11 fevrier 2020 à 18:06

@Enrico : effectivement sans crampon ni piolet c'était difficilement atteignable !
@Mich'e : j'ai vu un groupe de skieurs au col lorsque nous étions en mauvaise posture vers 14/15h, peut-être était-ce vous ? Je ne regrette pas notre décision d'être reparti par la combe de la Croix car si nous avions dû redescendre en crampon le col du Sambuis, on aurait saturé je pense :ill:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.