Accueil > Sorties > Col du Grand Fond, en boucle par le Mont Rosset : Sortie du 20 janvier 2020 par veloski
Chargement en cours...
Eole et Vulcain au Col du Grand Fond, lundi 20 janvier 2020 par veloski
Conditions de neige
En partie basse de l'itinéraire, montée vers les Maraiches, neige froide trafollée et bonnes traces de montée.
Sur le reste de la sortie, neige froide mais irrégulière, travaillée par le vent avec succession d'accumulations et de plaques de neige dure.
Retour par le vallon de Forand : neige dure, bonne glisse mais quelques reliefs.
Final sur la route : nickel !

Globalement des conditions bien moyennes qui limitent les possibilités.

Altitude de chaussage (montée) : 1400 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400 m

Activité avalancheuse observée : aucun départ observé, mais transport neige par vent de nord-est.
Une neige qui se fend facilement à notre passage. Nombreuses petites accumulations.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : voir trace GPS

Désireux de profiter des conditions météo, plutôt optimistes, de ce lundi, nous décidons de retourner en terre beaufortine et le retour d'Est, sur le massif de la Vanoise, aperçu lors du parcours routier, confirme le point de départ proposé par Christian : Les Pars. Chaudement vêtus, nous nous échauffons sur la route enneigée, rapidement rattrapés par d'autres randonneurs. Dès le pont de la Gitte, nous privilégions la trace qui coupe les lacets de la route, apercevant les chalets d'alpage au soubassement de pierre, des différents hameaux : La Gitte, Pré Pinet, les Maraiches, Chezeries. Le vent annoncé est bien là et se fait un peu plus violent, alors que nous entrons dans le vallon de la Portette. Un instant tentés par les pentes menant à la Grande Paréi, nous renonçons vite à ce projet, compte tenu du travail du vent qui a tout plaqué !
Nous longeons donc le torrent, aux remous canalisés par les dentelles de glace, avant de décider de tracer vers le col du Mont Rosset, toujours accompagnés de fortes bourrasques venteuses. Encadrés par le Rocher de St-Laurent et le Mont Rosset, nous voici maintenant au col éponyme, accueillis par la Pierra Menta! Le spectacle fait presque oublier la température glaciale pendant que nous nous préparons pour la première descente de la journée dans le vallon du torrent de Cerdosse : comme il fallait s’y attendre, la neige travaillée par le vent est assez irrégulière et nous rejoignons rapidement les abords ensoleillés de l'Ormente pour remettre les peaux et tenter de nous réchauffer en montant au refuge de Presset. Les calcaires dolomitiques aux tons d'ocre de la Pointe de Gargan contrastent avec les vastes champs de neige tandis que la silhouette emblématique de la Pierra Menta trône face au refuge de Presset. Une fois le refuge dépassé, les assauts du vent reprennent et nous accompagnent jusqu'au passage 2622 mètres (en contrebas du Col du Grand Fond) et nous bénéficions d'un nouveau panorama (Mont-Blanc, Pointe de Presset, Aiguilles du grand Fond et de la Nova...). Les quelques mètres nous séparant de la statuette de Vulcain sont rapidement avalés et, face à la brêche de Parozan, nous découvrons le dieu forgeron prêt à frapper le fer sur l'enclume !
Retour au col où, à la faveur d'une pente abritée, nous dépeautons et admirons, une fois encore, le site du refuge de Presset !
Quelques passages de poudre tassée précèdent la traversée en direction du refuge de la Balme (et de ses dépendances!) où le vent redouble de violence à notre approche ! Nous filons donc, sans plus attendre, vers le vallon de Forand, accordant toutefois un regard à la Pointe de la Combe Neuve et au Roignais, point culminant du massif du Beaufortain (2995 mètres). Encadrés par les pentes du Grand Châtelet et celles du Mont Rosset, nous retrouvons la « piste » conduisant à Laval puis à Forand. Grâce à une glisse rapide et au pousse-bâtons efficace avec le vent dans le dos, nous gagnons la route damée qui nous permet de boucler le circuit et de regagner le parking, heureux de ce périple (20 kms!), à refaire sans vent, pour profiter encore plus des panoramas du secteur !

P.S. Si l'un d'entre vous a quelques infos sur l'origine de la présence de Vulcain à 2609 mètres... Je suis curieuse d'en savoir un peu plus !


merci Florence pour ce récit de la sortie !

Fichier GPS lié : Afficher
Débordements nuageux par retour d'est en début de matinée.
Du coté de Pré Pinet.
Vallon de la Portette.
Les couloirs de Rocheboc.
En direction du Col du Rosset.
Gros travail du vent aux abords du col.
Descente versant nord face à Presset et Gargan.
La Pierra Menta se montre désormais.
Les calcaires dolomitiques aux tons d'ocre de la Pointe de Gargan contrastent avec les vastes champs de neige.
Vallon de l'Ormente, en direction du refuge de Presset.
Toute proche, la Pierra Menta.
Sous un autre angle!
Le refuge de Presset.
La Pierra Menta trône face au refuge de Presset.
La Pointe de Presset (2858 m).
Arrivée au Col du Grand fond.
Combe de la Neuva, face à l'Aiguille des Glaciers et au Mont Blanc.
Insolite, la statuette de Vulcain ...
La Brèche de Parozan.
Pointe de Presset versant est.
Le dieu forgeron prêt à frapper le fer sur l'enclume !
Curiosité naturelle.
Combe Neuve et la pente nord-ouest d'accès au Col de la Nova.
Le refuge de la Balme, face au Roignais.
Le refuge de la Balme où le vent redouble de violence.

Commentaires
» Par savoy, le mardi 21 janvier 2020 à 20:24

C'est marrant, je ne me souviens pas de la statuette; elle est là depuis longtemps?

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.