Accueil > Sorties > Grand Galbert, normale sud-est : Sortie du 11 janvier 2020 par Nestor73
Chargement en cours...
Grand Galbert, normale sud-est, samedi 11 janvier 2020 par Nestor73
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
La Grenonière/1400S9:300/0Absence de neige, quelques plaques de glace
Pont du Rif Garcin/1558E10:20Gelée/2/30Très fine couche de neige fraîche sans cohésion sur de la neige gelée
Refuge du Taillefer/2041S11:00Croutée fin/5/50Fine de couche de neige fraîche sans cohésion sur une croûte relativement fine
Grand Galbert/2561S12:00Soufflée/5/50Neige principalement soufflée, des zones encore en neige fraîche sans cohésion
Altitude de chaussage (montée) : 1450 (en slalomant dans la boue)
Altitude de déchaussage (descente) : 1558

Activité avalancheuse observée : quelques traces d'anciennes coulées

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : La Grenonière - Refuge du Taillefer - Ruisseau de l'Échaillon - Crête Nord-Est

Départ du parking en suivant la piste, slalom entre des plaques de boue, des pierres et quelques morceaux de glace. L'enneigement devient bien meilleur à partir du pont (45.054823 , 5.960339), permettant de ne plus toucher terre.

Cheminement tranquille jusqu'à la Basse Montagne avant d'entamer la montée par le sentier menant à la bergerie de la Jasse. Aucun doute, c'était une erreur : le sentier est principalement glacé tendance béton armé, rendant la progression fort complexe.

Arrivée à la bergerie de la Jasse, traversée en direction du refuge du Taillefer, sans l'atteindre, afin de bifurquer le long du ruisseau de l'Échaillon. Température idyllique, on avance tranquillement sur une fine couche de neige fraîche réchauffée par le soleil : montée idéale.

À la sortie du petit vallon, la pente se raidit gentiment et nous mène par la crête NE - moyennant quelques dizaines de conversions sur une neige vilainement soufflée - vers le Pic de la Gravelle puis le Grand Galbert.

Descente vers le refuge du Taillefer (fermé à double tour) sur une neige bien agréable, avant de rejoindre la piste forestière par les pentes partant de la bergerie de la Jasse, au sud de la petite forêt. C'est pentu, mais à condition d'éviter arbrisseaux et petites barres rocheuses, on arrive sans dommage (et sans rencontrer de glace) jusqu'à la Basse Montagne, où nous skions jusqu'au pont avant de mettre les skis sur le sac et de filer vers Grenoble. En 206, Simone !

Au départ de la Grenonière
Le vallon du ruisseau de l'Échaillon
Descente par les pentes, sous la bergerie
Petite pente finale, avant de rejoindre la piste forestière

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.