Accueil > Sorties > Pointe de Combe Bénite, Traversée S-N : Sortie du 22 novembre 2019 par veloski
Chargement en cours...
Deux optimistes à Combe Bénite !, vendredi 22 novembre 2019 par veloski
Conditions de neige
Conditions bien dégradées par le vent dans le secteur.
Montée vers le Crêt de la Messe : portage jusqu'à 1820 m, aux abords du Chapelet.
Plus haut, ça passe a ski, mais entre les plaques d'herbe, très peu de neige, généralement dure, mais l'accroche reste bonne.
De Pra-Plan à Combe bénite : peu de neige, souvent travaillée par le vent avec quelques passages bien durs.
Face Sud-ouest de Combe Bénite plutôt bien remplie. C'est très irrégulier et piégeux sur une neige le plus souvent cassante mais aussi quelques bons passages poudreux.
Sous les chalets du Fruits, la piste damée par d'anciens passages est bienvenue et permet de descendre sans difficulté jusque sous la Pesée. Le Final demande un peu d'attention pour éviter les touchettes éventuelles.
Quelques minutes de portage à partir du point 1709 m, pour terminer la boucle.

Globalement, les conditions de neiges sont médiocres.


Altitude de chaussage (montée) : 1820 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1709 m

Activité avalancheuse observée :
Petites plaques sous la crête en versant ouest . Avalanche de fond en versant sud-ouest.

Skiabilité : Médiocre


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : voir trace GPS

Florence nullement découragée nous livre le récit de la sortie :

N'en déplaise à certains, voici le compte rendu de la sortie du jour à la Pointe de Combe Bénite...car même, si à nos âges avancés («la vieillesse est un naufrage»), Christian et moi ne croyons plus au Père Noël, nous espérions les éclaircies annoncées par MF !
Skis sur le sac, nous partons du Chapieu, derrière lequel se profilent les crêtes ensoleillées de la Roche de Janatan. Les retours d'Est sont déjà bien présents sur la Vanoise et rapidement, les premières rafales de foehn rafraîchissent l'atmosphère. Chaussant les skis au niveau du Chapelet, nous apercevons un chamois solitaire et traçons l'alpage au faible mais suffisant enneigement.
Du Crêt de la Messe, nous descendons sur le hameau de Pra Plan, avec en toile de fond, les pentes plus caillouteuses et herbeuses qu'enneigées de la Roche à Thomas. Dépassant le lac de Guio bien gelé, nous privilégions la montée par les combes, espérant être abrités du vent qui a déjà bien déplumé les crêtes. A partir de 2500 mètres, de fortes rafales nous incitent à gagner rapidement le sommet de Combe Bénite. Une passagère accalmie nous permet d'apprécier le panorama sur le Mont-Blanc, en arrière-plan des sommets du Beaufortain. L'arête grimpant au Crêt du Rey nous rappelle des randos plus ensoleillées tandis qu'en contrebas, le barrage de St-Guérin au bleu profond ramène le regard vers la chaîne des Aravis. Côté Vanoise, le Mont-Pourri émerge des bouillonnements nuageux.
Nous abordons la descente de la face ouest avec prudence : accumulations, neige plaquée...Nous apprécions les rares virages en poudreuse avant de gagner le chalet des Veaux du Fruit, sous un ciel de plus en plus terne. Poursuivant la descente rive droite du ruisseau des Douves, nous nous laissons ensuite glisser sur la piste pastorale, damée par de précédents passages. Les hameaux de Véman et de La Pesée sont traversés à vive allure et après un rapide coup d’œil aux couloirs peu garnis de la roche de Janatan, nous déchaussons sur les derniers mètres de la route nous ramenant à notre parking.


Fichier GPS lié : Afficher
Le départ (altitude 1709 m), avec vue sur Roche de Janatan.
La sortie commence par une séance de portage !
Même le versant nord de la Pointe du Col est déplumé !
Le chalet de la Rochassière.
Sous le crêt de la Messe : c'est la misère !
Vers Pra plan, nous optons pour la voie normale.
Le lac de Guio (2272 m).
Au premier plan, la Roche à Thomas.
L'arête finale, depuis les abords de l'antécime.
En contrebas, le lac de St-Guérin au bleu profond ramène le regard vers la chaîne des Aravis.
Vers l'ouest, l'arête grimpant au Crêt du Rey.
Une passagère accalmie nous permet d'apprécier le panorama vers le Mont-Blanc.
Face sud-ouest : d'anciennes petites plaques sont visibles.
Quelques bons passages poudreux.
Petite pause contemplation en direction du Crêt du Rey.
Les chalets du Fruit et Combe bénite en arrière plan.
Le Hameau de la Pesée.

Commentaires
» Par p1p1, le vendredi 22 novembre 2019 à 22:04

Effectivement bien sec sur le bas (par rapport à la chartreuse ou Belledonne en tout cas !) :(

» Par didiergo, le vendredi 22 novembre 2019 à 23:15

C'est la misère au niveau enneigement actuellement dans le Beaufortain :ill:

» Par HDlameije, le samedi 23 novembre 2019 à 09:17

Florence, on apprécie tous (ou presque) tes comptes-rendu. Continue :wink: Je vois que le dénivelé augmente à chaque sorte, Christian bionique :D C'est bon signe et ça me ravit pour toi. Je vais proposer à Jeroen de mettre une cotation sur la qualité et l'ambiance de chaque sortie, en parallèle à la cotation sur la qualité du ski.

» Par nicograeb, le samedi 23 novembre 2019 à 10:39

Bonus non négligeable : zéro faute d'orthographe !

» Par savoy, le samedi 23 novembre 2019 à 11:14

Oui, continuez! :)

» Par philou3873, le samedi 23 novembre 2019 à 11:19

C'est confirmé "Le père Noel est une ordure" :D

» Par veloski, le samedi 23 novembre 2019 à 15:07

@p1p1 et Didiergo : les conditions étaient bien meilleures dans le secteur en début de semaine, mais le Saint Bernard (foehn) a tout ravagé ! :ill:
@HDlameije, nicograeb et Savoy : merci pour vos encouragements à persévérer ! :wink:
@philou3873 : c'est c'là oui ! :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.