Accueil > Sorties > Pas du Pin, Couloir W : Sortie du 22 novembre 2019 par lucasd
Chargement en cours...
Pas du Pin, Couloir W, vendredi 22 novembre 2019 par lucasd
Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1200m
Altitude de déchaussage (descente) : 1200m

Activité avalancheuse observée : Formations de plaques dues au vent.

Avec le redoux, la neige s'est alourdie. On retrouve de la poudre plus ou moins lourde en fonction de l'altitude et de l'orientation et de la neige irrégulière aux endroits soufflés. Petite couche de neige fraîche de la nuit à partir de 1600m environ.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Direction Belledonne pour aller voir les conditions dans la combe du Vénétier.
Arrivée au parking, le foehn, déjà en place sur les crêtes avec des panaches de neige fraîche, a amené la douceur avec lui, la neige est lourde !
Montée à l'abri dans la forêt sur une piste bien damée par les nombreux passages. A l'arrivée au niveau du refuge d'Aiguebelle, les premières bourrasques accompagnées de la neige de la nuit nous fouettent le visage.
Nous nous dirigeons vers le Pas du Pin qui semble être à l'abri, direction qui s'avèrera être le bon choix ! La remontée du couloir se fait à ski jusqu'au niveau de l'étroiture puis nous mettons les skis sur le sac pour finir. Le brassage est conséquent mais ça passe !
Descente dans une poudre lourde agréable à skier, le couloir est bien rempli mais il faut toujours se méfier des rochers qui ne sont jamais loin, début de saison oblige !
La piste du refuge au parking passe bien malgré quelques cailloux à certains endroits.
Il ne reste plus qu'à espérer que le redoux n'engendre pas une fonte trop conséquente du manteau neigeux !


Etat des lieux
Début du Pas du Pin
Objectif en vue
Miam !

Commentaires
(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.