Accueil > Sorties > Suyuparina, Glacier SW : Sortie du 02 juillet 2019 par Zombeni
Chargement en cours...
Suyuparina, Glacier SW, mardi 02 juillet 2019 par Zombeni
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Glacier SW/5500 à 5150mSW15hMoquette/5cm ?*** moquette de rêve
Une moquette parfaite, d'autant plus qu'inattendue!

Altitude de chaussage (montée) : 5150m
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Excellente


Récit de la sortie
La veille en observant opentopomap sur mon portable je me rend compte qu'une petite route passe au pied d'un glacier dans la région que nous traversons en camper-car; allons-y faire un tour, sais-on jamais, on pourra peut-être sortir les skis?! Ca serait génial de glisser un peu au Pérou alors que nous avons dû renoncer au Huayna Potosi en Bolivie...

On tente donc l'aventure sur cette piste inconnue. Des locaux nous disent que la piste devrait passer avec notre Peugeot Partner... C'est pas facile mais ca passe finalement malgré l'altitude qui rend la montée difficile. On hésite à tenter l'ascension du Nevado San Braulio ou un glacier sur la gauche en montant; mais l'espoir d'une sortie ski sans portage nous pousse à monter jusqu'au col.
On y arrive tard vers 11h30 mais la neige sur le glacier commence juste à dégeler. Après une observation minutieuse de l'itinéraire potentiel on s'équipe et c'est parti. Ce n'est finalement pas trop compliqué de trouver un itinéraire pour contourner les grosses cavités qui jalonnent le glacier. Tout semble bien bouché sur notre parcours mais nous avançons encordés et avec beaucoup de prudence; ici aucun secours possible, on est vraiment seuls et peut-être même les premiers à monter à ski sur ce glacier?!

De loin on craint que le vrai sommet sera un peu technique à atteindre, mais une fois sur le faux-sommet on voit que ça n'a pas l'air si difficile et nous poursuivons jusqu'au vrai sommet sans même avoir besoin de sortir les couteaux. Niveau physique, bien que l'altitude se fait sentir, on en bave moins que sur nos premières sorties à + de 5000m les semaines précédentes. L'acclimatation fini par payer, d'autant que la nuit passée nous avons dormis dans la voiture à 4900m après plusieurs nuits au bord du lac Titicaca à 3600m.

A la descente nous suivons nos traces de monter pour être sûr de ne pas tester les ponts de neige qui semblent bien boucher les crevasses. La neige à ramolli sur quelques centimètres, juste ce qu'il faut, c'est sur une moquette de rêve que nous ferons la descente.

Le retour vers Cusco en voiture se fera par Marcapata. La piste de descente est plus difficile que la montée de l'autre côté avec notre voiture. Il y a du relief, des pierres et plusieurs ruisseau/petites rivières à traverser. Nous n'aurions pas pu monter par là. Nous emmenons un villageois qui descendait à pied, il nous apprend qu'il y a des bains thermaux à l'entrée de Marcapata, un plouf décontractant très bien venu après cette journée d'aventures en voiture et à ski.


Le Nevado San Braulio semble aussi faire une belle excursion à ski
Arrivé au col par une piste en bon état. Elle est normalement maintenu une fois par an après la saison des pluies...
Départ sur le glacier
Pont de neige pour contourner la crevasse et monter au sommet par l'est.
Vue vers le Nord depuis le sommet
Vu vers le Quisoquipina et l'Iskupitani
Depuis le sommet vers la vallée d'arrivée au sud et vue du col où se trouve la voiture

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.