Accueil > Sorties > Volcan Lonquimay, Normale par la station de ski de Corralco : Sortie du 31 aout 2019 par didiergo
Chargement en cours...
Balade autour du cratère Navidad, samedi 31 aout 2019 par didiergo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Premier sommet/1990 mN13 hMoquetteMoqueta made en Chile !
Second sommet/2005 mS15h15SouffléeDur au départ puis un peu de poudreuse rapportée par le vent
Altitude de chaussage (montée) : 1520 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1500 m

Activité avalancheuse observée : RAS, comme les jours précédents, très bonne stabilité du manteau néigeux

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Station de Corralco - Cratère Navidad - Sommet 1990 m - Descente versant Nord à 1550 m- Sommet 1990 m - Sommet 2005 m - Station de Corralco

J'avais prévu comme la veille la Sierra Nevada mais cette année, elle ne veut visiblement pas de moi ! En effet, je suis retardé une bonne quarantaine de minutes par un accident du au hielo non loin de Curacautin. Il faut dire que ce matin au départ de Curacautin à 8h10, il faisait -1°C et la route montant vers Corralco comporte un secteur bien froid tout en virages relativement serrés. Et effectivement, il y avait un verglas bien glissant qui a piégé cette automobiliste heureusement sans trop de gravité si ce n'est un mal de dos persistant nécessitant néanmoins son évacuation en ambulance. J'ai prêté main forte pour sortir le véhicule de manière à rétablir la circulation et heureusement qu'il s'agissait d'un pick-up car avec une voiture de tourisme, je pense que les blessures auraient été plus graves.

Avec ces péripéties, j'arrive à mon point de départ à 9h20 mais je me trompe de sentier marchant en portant les skis sur près d'un kilomètre avant de me rendre compte que j'avais raté le sentier du long itinéraire de Centinela menant à la Sierra Nevada. Du coup, il est presque 10h et avec le portage du départ et la longueur de la course, je n'arriverai jamais au sommet. Du coup, changement de plan et direction une fois de plus la station de Corralco pour effectuer une belle balade autour du cratère Navidad avec de magnifiques vues panoramiques sur les volcans Lonquimay, Tolhuaca, Callaqui, Lanin, Sierra Nevada, Villarica et Llaima.

De plus, comme il fait froid avec un léger vent en altitude et un isotherme autour de 1700 m, le fait de rester juste en dessous des 2000 m me permettra de skier avec de bonnes conditions de neige. En effet, après un premier sommet à 1990 m je descends plein Nord dans une moquette chilienne 4 étoiles (ne pas oublier que dans l'hémisphère Sud, les versants Nord sont l'équivalent de nos versants Sud). Pause déjeuner au fond du vallon à 1550 m avant de remonter au sommet à 1990 m et de poursuivre la ligne de crête vers le Sud pour rejoindre le point haut marqué d'un petit cairn à 2005 m. Beau panorama sur tous les volcans alentours. La descente en neige dure au départ se poursuit avec un peu de poudreuse rapportée par le vent très agréable à skier.

Retour à la station à 15h50 qui est bien fréquentée ce samedi, premier jour du week-end oblige tant par les skieurs que par les promeneurs, les lugeurs et les familles venues passer la journée au soleil. Par cette sortie le dernier jour du mois d'août, se termine ainsi la saison 2018/2019. Place maintenant à la saison 2019/2020 en espérant qu'elle soit bien enneigée dans nos montagnes !

Accident ce matin
Retournement du pick-up
Grosse frayeur pour l'automobiliste et ses passagers
Le volcan Lonquimay pris au téléobjectif depuis le sentier de la Sierra Nevada
Le volcan Llaima pris au téléobjectif et skié en juillet
Cratère Navidad et volcan Callaqui
Le magnifique volcan Tolhuaca pris au téléobjectif et skié en juillet
Le volcan Lonquimay, le cratère Navidad et le volcan Tolhuaca
Le volcan Lonquimay vu sur son autre versant
Sierra Nevada et volcans Villarica et Llaima
Belle moquette chilienne
Volcans Lonquimay et Tolhuaca
Sierra Veluda et volcan Callaqui pris au téléobjectif
Panorama vers l'Argentine et Cota Nueve devant une belle descente
Le volcan Copahue pris au téléobjectif et skié en août
Le volcan Lanin pris au téléobjectif
Sierra Nevada et volcan Villarica pris au téléobjectif
Au second sommet à 2005 m
Le volcan Lonquimay toujours aussi brillant !
La dernière descente de la saison 2018/2019

Commentaires
» Par ludovic duval, le dimanche 01 septembre 2019 à 14:40

bravo, pour tous ces reportages et bon retour :wink:

» Par mich06, le dimanche 01 septembre 2019 à 18:51

Merci d'avoir pris le temps pour poster ces belles photos et nous faire rêver pendant la canicule!!!!!!

» Par didiergo, le lundi 02 septembre 2019 à 00:26

@Ludovic : merci mais il me reste encore un volcan à skier :cool:
@mich06 : je crois que l'été a été particulièrement chaud même s'il n'y a pas eu de canicule au mois d'août. Je suis bien content d'être au frais et de rentrer avec des températures qui devraient devenir plus supportables :wink:

» Par Jean-Mario, le dimanche 27 octobre 2019 à 20:04

Salut Didier,

Merci de nous faire partager les comptes rendus de ton beau périple dans ces contrées éloignées. C'est vraiment dépaysant, surtout en plein été! :cool:

ça me fait penser à ma tentative de l'Aconcagua il y a une dizaine d'année. Pour ma part, j'ai quitté les Alpes Maritimes et suis maintenant sur Gap.

A un de ces 4 sur les spatules!
Jean-Marie

» Par Jean-Mario, le dimanche 27 octobre 2019 à 20:04

Salut Didier,

Merci de nous faire partager les comptes rendus de ton beau périple dans ces contrées éloignées. C'est vraiment dépaysant, surtout en plein été! :cool:

ça me fait penser à ma tentative de l'Aconcagua il y a une dizaine d'année. Pour ma part, j'ai quitté les Alpes Maritimes et suis maintenant sur Gap.

A un de ces 4 sur les spatules!
Jean-Marie

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.