Accueil > Sorties > Volcan Lonquimay, Normale par la station de ski de Corralco : Sortie du 29 aout 2019 par didiergo
Chargement en cours...
Volcan Lonquimay, Normale par la station de ski de Corralco, jeudi 29 aout 2019 par didiergo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Sous le sommet/2670 mE14hSouffléeNeige agréable à skier
Altitude de chaussage (montée) : 1530 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1530 m

Activité avalancheuse observée : RAS, avec la pluie, le vent et malgré le peu de neige tombée, la neige est soufflée ou très dure

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Après l'Argentine et le volcan Copahue, j'envisageais de remonter la Ruta 40 vers le Nord pour skier des secteurs que je ne connais pas comme Las Lenas par exemple mais il n'y a plus ou peu de neige. C'est la même chose dans la zone centrale des Andes : Cajon del Maipo, Valle Arenales, La Parva, c'est très très peu enneigé et pour cause, les dernières chutes de neige conséquentes remontent à fin juin, début juillet ! Dans ces conditions, je préfère repasser au Chili pour terminer mon séjour. De ce fait, direction le Pino Hachado, frontière entre l'Argentine et le Chili que je passe sous la neige et sans encombre pour retourner à Curacautin dans la belle région d'Auricanie. Deux jours de mauvais temps sont annoncés mais avec des températures élevées et une limite pluie/neige autour des 2400 m et du vent soufflant à près de 100 km/h sur les sommets.

Avec le retour d'une météo plus clémente sans être au beau fixe, je décide de retourner sur Corralco pour skier le volcan Lonquimay. En arrivant et comme prévu par la météo, le vent souffle assez fort. Il est annoncé autour de 80 à 90 km/h au sommet du volcan. Je quitte le bas de la station à 9h40 avec un vent bien présent. Montée tranquille mais vers 2000 m je dois mettre les couteaux car des zones en neige dure voire glacée côtoient des zones en poudreuse soufflée. Dans ces conditions, une fois arrivé au sommet des pistes à 2400 m, je laisse les skis et chausse les crampons pour continuer vers le sommet. Je me joins à un groupe d'une quinzaine de jeunes chiliens montés en crampons. Le vent devient de plus en plus violent et manque de nous déséquilibrer à chaque pas. Un peu au-dessus d'environ 2650 m, nous temporisons une vingtaine de minutes histoire de voir s'il faiblit un peu ce qui n'est vraiment pas le cas. La neige virevolte autour du sommet en raison de la violence du vent personne ne montera au sommet ce jeudi ! Tout le monde va redescendre.

Au niveau ski, ce n'est pas trop mal avec de la neige soufflée par le vent et bien régulière avec juste quelques rares zones en glace en choisissant bien son itinéraire de descente. Je rejoins ensuite les pistes puis le bas de la station en même temps que les nuages qui envahissent à nouveau le ciel. Retour à Curacautin où la journée de vendredi devrait être bien moins venteuse si les prévisions météorologiques se vérifient ! Par contre en cinq semaines en raison des épisodes pluvieux en altitude associés à des températures très douces et des journées de beau temps, l'enneigement a fortement diminué, ptatiquement pas loin du mètre.

Le Zorro croisé sous le glaicar Perito Moreno
Au-dessus de la station de Corralco
Stop environ à 2660 m
Les cratères secondaires
Le volcan Llaima émerge des nuages
Mes compagnons chiliens du jour
Beaucoup de vent au sommet
Neige agréable à skier
Le sommet bien venté
Par contre pour eux, ce vent, c'est le top !
La neige a bien fondu sur la Sierra El Colorado
La station de Corralco sous les nuages
Ne pas nourrir les renards !
Grosse fonte de neige en 5 semaines sur Corralco !

Commentaires
» Par Michel Denizot, le vendredi 30 aout 2019 à 17:28

Trop chouette comme toujours.
Cet animal ressemble aux coyotes qui passent dans mon jardin (banlieue de Boston). Est ce effectivement un coyote?

» Par didiergo, le samedi 31 aout 2019 à 01:27

@Michel Denizot : merci :wink: Pour l'animal il ressemble beaucoup à un renard :roll:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.