Accueil > Sorties > Laguna de Los Tres, Normale : Sortie du 18 aout 2019 par didiergo
Chargement en cours...
Au contact des fabuleux Fitz Roy et Glaciar Perito Moreno, dimanche 18 aout 2019 par didiergo
Conditions de neige
Altitude de chaussage (montée) : néant
Altitude de déchaussage (descente) : néant

Activité avalancheuse observée : RAS, enneigement très faible pour la saison.

Skiabilité : Mauvaise


Récit de la sortie
Après cette première randonnée découverte des mythiques Cerro Torre et Fitz Roy, je poursuis par la classique du coin : la Laguna de Los Tres qui permet de voir le Fitz Roy au plus près. En fait, j'envisageais de monter au Paso Inferior au-dessus de la Laguna sur le glacier de Los Tres en partant depuis la variante de l'itinéraire que j'ai décris dans le topo au niveau du pont du Rio de Las Vueltas (460 m). Arrivé sur place après environ 11 km de piste, je cherche le sentier qui longe le Rio Blanco mais celui-ci n'est pas bien marqué. Aussi, plutôt que de m'engager dans un plan galère, je décide de retourner à El Chalten et prendre le sentier du camp de base du Fitz Roy qui est très bien balisé. Du coup, il est 10h30 quand je quitte le parking et mon objectif initial du Paso Inferior tombe à l'eau. Dans ces conditions, j'hésite à prendre les skis car ayant vu une partie de l'itinéraire vendredi depuis le Loma Del Pliegue Tumbado, il y a vraiment peu de neige cette année. Au final, je décide de laisser les skis à la voiture et monter en baskets avec les chaussures de ski sur le sac. En fait, ce fut une excellente idée car ce n'était skiable qu'à partir de la côte 1050 m que l'on atteignait après 4h15 de portage et 2h30 au retour, autant dire que skier dans ces conditions aurait relevé de l'acharnement thérapeutique ! Mais deux espagnols l'ont fait il y a 3 jours : les courageux ! Pour autant, cet hiver austral dans la Patagonie du Sud est vraiment bizarre car dans cette région de Magallanes et de l'Antartique chilien, normalement en août et septembre, l'enneigement y est normal voir abondant. Ceci dit, le manque de neige est largement compensé par la beauté de ces lieux et surtout par une météo au beau fixe et sans le moindre souffle de vent.

Le sentier du Fitz Roy est vraiment très bien balisé et aménagé pour traverser les petites rivières avec un marquage de tous les kilomètres jusqu'au camp Poincenot. Pour autant, j'ai trouvé le moyen de rater une intersection pour remonter le Rio Blanco en direction de la Laguna Sucia qui permet aussi d'avoir une beau point de vue sur le Cerro Poincenot. J'en profite donc pour faire ma pause déjeuner et mettre les chaussures de ski car la neige est de plus en plus présente. Je reviens au niveau de l'intersection ratée afin de traverser le Rio Blanco puis une forêt avant d'atteindre le camp Rio Blanco d'où commence vraiment l'ascension vers la Laguna de Los Tres. La pente se redresse franchement et la neige dure m'oblige à chausser les crampons environ à mi-pente. Quelques randonneurs téméraires tentent tant bien que mal de monter en chaussures de trekking mais se font stopper par un garde du parc national des glaciers qui les invite à redescendre. Il faut dire qu'il y a une partie sur environ 100 m en pente soutenue et qui plus est en neige dure et comme l'enneigement est faible, la pente est parsemée de petits rochers rendant une chute éventuelle bien douloureuse.

J'arrive à la Laguna de Los Tres totalement gélée à cette époque et qui offre une vue magistrale sur le Fitz Roy tout proche. On voit bien l'itinéraire montant par le glacier de Los Tres au Paso Inferior où sont montés les espagnols à skis il y a 3 jours. Toujours pas de vent, ce qui me permet de profiter pleinement de ce panorma grandiose. J'entame la descente à 15h30 par le long cheminement de plus de 11 km qui me ramène à El Chalten à 18h15 toujours avec des vues à couper le souffle sur tous les Cerros du secteur.

Le lendemain, je quitte El Chalten pour El Calafate (2h de route) car le secteur regorge aussi d'itinéraires à ski. Pour autant, comme pour le secteur de El Chalten, cet hiver la neige brille par son absence, mais il fait beau et c'est déjà çà ! Parti pour aller skier le Cerro Buenos Aires (1572 m) qui domine le magnifique Glaciar Perito Moreno, je suis bloqué à l'entrée du Parque Nacional los Glaciares qui n'ouvre qu'à 9h ce qui m'oblige à patienter presque une heure avant de passer après avoir déboursé les 800 pesos (environ 13 €) de droits d'entrée dans le parc. Arrivé au départ de la course, je m'aperçois qu'il n'y a vraiment pas de neige hormis près du sommet. Dans ces conditions, ce sera donc une visite touristique du magnifique glaciar perito moreno par les passerelles mais aussi le long de la rive du canal de los Témpanos.

Cet hiver, les secteurs de El Chalten et de El Calafate ne sont pas vraiment skiables par manque de neige. Pour autant, il est possible de faire 3/4 randonnées sur chacun des secteurs. Sur le secteur de El Chalten : Loma del Pliegue Tumbado ; Paso Inferior de Los Tres ; Loma del Diablo avec l'avantage de disposer d'une carte au 1/50 000 ème du secteur que l'on peut acheter au niveau du restaurant situé à côté de la gare de bus de El Chalten. Sur le secteur de El Calafate : Cerro Buenos Aires au niveau de la Peninsula de Magallanes ; Cerro Mitre ; Cerro del Fraile ; Cerro Cristales. Le seul inconvénient pour ce secteur, il n'existe pas de carte détaillée mis à part la carte "Glaciar Perito Moreno El Calafate au 1/190 000 ème que l'on peut se procurer aussi bien sur El Chalten que sur El Calafate.

Le Fitz Roy au téléobjectif vu depuis la Valle Rio de Las Vueltas
Un beau monolithe de granite
Le sentier du Fitz Roy au départ d'El Chalten
Très bien indiqué car très fréquenté en été
La piste longeant le Rio de Las Vueltas suivie le matin avant de revenir sur El Chalten
En longeant le Cerro Rosado
Le Fitz Roy pris au téléobjectif
Un sentier très bien aménagé
Première vision panoramique au téléobjectif non loin du Cerro Leon
Cerro Poincenot et Fitz Roy pris au téléobjectif
Le chemin à parcourir jusqu'à la Laguna Los Tres
On ne se lasse pas du panorama
Cerro Electrico et Glaciar Piedras Blancas
Panorama au niveau de la Laguna Capri
Le sommet pris au téléobjectif
Début de l'ascension vers la Laguna Los Tres avec peu de neige
L'itinéraire longeant le Rio Blanco
L'arrivée à la Laguna : point de vue exceptionnel !
Le Glaciar de Los Tres avec les traces de ski des espagnols
Le Paso Inferior sur la droite
Le Fitz Roy en vision panoramique
Au contact du Fitz Roy
Cerro Poincenot et Fitz Roy pris au téléobjectif
Dans le rétro, le chemin parcouru, les Lagunas Madre y Hija et Lago Viedma
A la redescente au niveau du camp Poincenot
Un balisage 5 étoiles
La glace se brise sous les pas des randonneurs
On voit qu'il y a foule en été !
L'aménagement du sentier
Luminosité de fin de journée sur le Fitz Roy
L'arrivée sur El Chalten
L'homme de glace !
Le magnifique glaciar perito moreno
Superbe !
Panoramique du glaciar perito moreno
Le glacier vu depuis le Canal de los Témpanos
Glace dérivant sur le Canal de los Témpanos
Le glacier vu depuis Bajo Las Sombras

Commentaires
» Par Em42, le mercredi 28 aout 2019 à 06:17

Toujours aussi beau Didier :) (et bon anniversaire en retard)

» Par NORTHSURFEUR, le mercredi 28 aout 2019 à 11:01

BON ANNIVERSAIRE
QUEL VOYAGE... MERCI

» Par paul rey, le mercredi 28 aout 2019 à 13:09

Toujours au top Didier
Les photos sont justes magiques
A bientôt
Paul

» Par Jacques_F, le mercredi 28 aout 2019 à 13:49

Un seul mot, WAOUH ! :OO: :D

» Par Phil'Ô, le mercredi 28 aout 2019 à 15:22

Pfffff, ces montagnes :roll: , ce qu'elles sont belles :cool:

» Par didiergo, le mercredi 28 aout 2019 à 22:32

@Emeric et northsurfeur : merci, c'est vrai que le voyage est sympathique et très dépaysant :wink:
@Paul : merci :cool: Le choix des photos est difficile car les paysages sont vraiment grandioses :D
@Jacques et Phil'Ô : il faut être sur place pour se rendre compte de l'immensité de ces glaciers et de la grandeur de ces "petites" montagnes :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.