Accueil > Sorties > Mont Dolent, Voie normale : Sortie du 31 mai 2019 par Jbaete
Chargement en cours...
Mont Dolent, Voie normale, vendredi 31 mai 2019 par Jbaete
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Les Granges/1645sec
2000Névé
Petit Col Ferret/2490Transfo lourdeinstable et plaquée

Altitude de chaussage (montée) : 2000
Altitude de déchaussage (descente) : 1900

Activité avalancheuse observée : Coulées de purge toutes orientations

Skiabilité : Excellente


Récit de la sortie
Week-end de 4 jours... vendredi posé de longue date pour sortir...
Ce we a failli être une déception, et puis l'Univers a parlé.
Heureusement le soleil est également de sortie.
Il était temps avec ce mois de mai plutôt déprimant.
(In)dolent me dites-vous ? Je ne crois pas... Ce sommet rencontré pour la première fois lors d'un TMB...
Puis revu et admiré depuis le fond de la vallée d'Argentière à plusieurs reprises.
Et puis c'est l'autre extrémité de la chaîne du Mont Blanc, à l'opposé de la maison (l'Aiguille des Glaciers)...
Et puis faire trois pays, c'est peu commun, un crampon en Italie, l'autre en France, et le piolet en Suisse : Voilà toutes les raisons qui m'ont fait y aller :-)
Bref, nous voilà partis.
C'est le deuxième jours de beau temps depuis... (on ne sais même plus). On espère que les pentes sont déjà purgées, mais ce ne sera pas le cas.
Des coulées de purge des pentes raides font un bruit assourdissant, pour peu de dégât, n'empêche, on fait pas les fiers.
Passé le Petit Col Ferret, la neige est très instable et la pente S raide doit se faire en s'imposant des distances, et en évitant tant que possible de charger franchement le manteau neigeux à chaque pas. Ici, la coulée n'est pas encore partie, et on a pas envie d'en être la cause.
Ça passe, mais la remontée SSW n'est pas meilleure, on rajoute des plaques qui se fissurent à notre passage, et s'effondrent. Heureusement, ici la pente est moins raide.
Content d'arriver sur des replats avant le Bivouac Fiorio (ou du Dolent).
La suite est classique, sans surprise, mise à part ... la poudre !!! En versant sud. On y aurait même pas cru. Et pourtant si, elle est encore là.
On chausse les crampons à environ 3600. On brasse beaucoup, et on est obligé de faire la trace. C'est beau, grisant, flatteur, mais ... crevant.
On prend pied sur l'arête : Aérienne, "Alpine" comme dirait ... M...(qui s'est reconnue j'espère ;-)
En tous cas, c'est Magique, Magnifique, et Mémorable.
Le spectacle est grandiose Les Jorasses, le Mont Blanc, la Verte !
Et au loin, la maison, Grande Casse, Pourri, les Assalys, ...
Et la descente en poudre puis moquette poiles ras puis longs, un vrai régal.
Merci Thony, et volontairement, je ne finirai pas cette phrase avec un point ;-)

Le Triolet prend couleurs
Au fond la maison, et même... Le Ruitor
Les Grands
Elle pourrait presque avoir le visage de Mona Lisa ;-)

Commentaires
» Par steph-de-mau-73, le lundi 03 juin 2019 à 16:20

Wahou respect JP!
C'est vrai que les "condis" étaient tendues par moment!
Trouver de la peuf fin mai... :roll:
Magic is magic! :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.