Accueil > Sorties > Grand Paradis, Voie normale : Sortie du 12 mai 2019 par melouille
Chargement en cours...
Grand Paradis, Raid 2 jours: Tresenta + Gd Paradis, dimanche 12 mai 2019 par melouille
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Sous Grand P/3900SW14hSouffléeBcp de vent
Glacier/3300?NWPoudre tasséeBon ski
Sous refuge/2500WMoquetteAlternance moquette transfo lourde


Altitude de chaussage (montée) : 2200m
Altitude de déchaussage (descente) : 2200m

Activité avalancheuse observée : qqs plaques datant de plusieurs jours, orientation NW

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : J1: Montée au rifugio Chabod, J2: Gd Paradis - Rifugio Vittorio Emmanuel, J3: Tresenta

Enfin! L'an dernier on avait transformé le plan Paradis en plan Grande C(r)asse, cette fois-ci c'est la bonne!
Le créneau n'était pas clairement installé, donc pas mal de doutes sur la faisabilité du projet, mais comme toujours, qui regarde trop la météo reste au bistrot...

Montée jeudi au rifugio Chabod, très bon accueil, un peu de portage au début puis on chausse jusqu'au refuge.

Vendredi, nous sommes 3 groupes à partir de Chabod pour le GP, la trace est à faire... (wahou, tracer le Grand Paradis....!!). Bien contente de monter de ce côté bien classe avec ses quelques séracs de parts et d'autres... Glacier bien bouché.
On s'est fait bien secouer par le vent en arrivant sur la crête qui rejoint la VN depuis Vittorio, où l'on retrouve pas mal de monde, monde qui, à posteriori, est bien relatif!!
Dernière pente bien soufflée par le vent de NW et on déchausse pour la dernière partie en crampons. Il y a des queues de cochons pour s'assurer (en plus des quelques spits), mais il est difficile de se croiser (autant dire quand il y a vraiment du monde ça doit être un beau bordel). Un guide nous a dit qu'il y avait une via ferrata juste en dessous pour faire une autre file de gens, mais on ne l'a pas vue...
La vierge est enfin seule pour nous, mais nous ne prierons pas longtemps car Eole nous fouette les paumettes!!
Redescente d'abord sur neige dure, puis selon les orientations, on passe de transfo à poudreuse, à re-transfo, à coûtée puis transfo...

Samedi, on se dirige vers la Tresenta malgré les nuages et toujours ce vent... Certains iront jusqu'au sommet, d'autres s'arrêteront un peu plus bas. La neige est d'abord pas mal, puis une section horrible de croûte, et re pas mal. Descente du refuge en slalomant entre la chenille qui monte, fin à pied (env 200-250mD+). Le temps de faire du stop pour aller chercher les voitures au parking en-dessous, et le soleil fait place à la neige, qui tombe à l'horizontal! Bonne optimisation du créneau!!

Sommet en vue
J1: Montée à Chabod. Claire à la trace
J2: Montée au GP
J2: Montée au GP
J2: Manu à la trace
J2: Montée au GP
Marion dans la traversée finale du GP
Sommet de la Madonne
Marion dans le réta "piscine"
Descente en bonne neige
Arrivée sous le sommet
J3: Direction la Tresenta
J3: L'équipe devant Vittorio Emmanuel avant de redescendre
J3: Arrivée à Pont, vive le ski de printemps!!

Commentaires
» Par titoutim, le mardi 14 mai 2019 à 09:59

Bien vu les Gumistes ;)

» Par Cricri-38, le mercredi 15 mai 2019 à 19:59

Même boucle de dimanche 12 à mardi 14, ça vaut vraiment le coup de monter par le glacier de Laveciau pour la belle ambiance glaciaire. On est descendu du sommet par la via ferrata (on descend juste après la Madone, un relais sur une bonne plateforme, une chasse d'eau avant le premier barreau pour regarder où on va mettre les pieds, puis c'est une échelle de barreaux bien verticaux). Mêmes conditions de neige, on a même eu de la croûte 5* qui nous a valu des fou-rires mémorables. Les refuges ne sont plus gardés... mais les refuges d'hiver sont top, surtout celui de Chabod!
Chabod : 30 couchages avec couvertures, poêle, gazinière 4 feux, casseroles et couverts pour une vingtaine de personnes, un tuyau d'eau coule en journée devant le refuge. On était 22 dimanche soir (le refuge gardé venait de fermer et la gardienne avait laissé de la bouffe pour les guides...) mais je ne pense pas que ça soit représentatif de la fréquentation moyenne!
Vittorio Emmanuel : 40 couchages avec couvertures répartis en 3 dortoir, une belle terrasse plein sud mais sinon assez rustique, une mini cuisine où ça doit être difficile de manger à plus de 6 (on a mangé dehors, au soleil jusqu'à 19h), pas de poêle, quasi pas d'ustensiles de cuisine. On peut prendre de l'eau dans la "flaque de fonte" en dessous du refuge, mais on a préféré mettre des pastilles vu le refuge juste au dessus. On était 8 à dormir lundi soir.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.