Accueil > Sorties > Cime du Gélas, Tour par le Couloir des Italiens : Sortie du 10 mai 2019 par franck06
Chargement en cours...
Cime du Gélas, Tour par le Couloir des Italiens, vendredi 10 mai 2019 par franck06
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
vallon nord du glas/2850NW13h00Poudre tassée/totaleun peu lourde mais agréable à skier
2500NW13H15Moquette/totalejuste parfait
2000W13h30Soupe/totalepas du grand ski mais permet de rejoindre le vallon facilement
Altitude de chaussage (montée) : 1860
Altitude de déchaussage (descente) : 2100

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
J'avais envie de refaire ce tour, la descente du vallon Italien NW est juste exceptionnelle. Seul, j'ai préféré descendre le couloir à pied par prudence, mais il est bien plein et en bonne neige (je regrette presque). Toutefois le ressaut est assez délicat, neige dure, rochers et un peu de glace, même à pied, j'étais content d'avoir un bon piolet sur les deux.
La descente du vallon italien était comme je l'espérais, exceptionnelle jusque vers 2000 m, puis simplement skiable jusqu'au refuge Soria.
Au col de fenestre, j'étais rejoins par jean pierre et cyrille , avec qui je faisais connaissance et qui venais de faire le tour, mais encore plus long, par le pas de la Malédie et le pas des glaciers.
Rencontre agréable également au balcon avec deux sympathiques skieurs, avant de m'engager dans le couloir.

Pour finir, une fois de plus , le moment et où j'ai eu le plus peur dans cette journée, c'est en rentrant sur Nice, dans la vésubie où je devais croiser les inconscients rentrant chez eux. je ne m'y ferais jamais.


quelques skieurs dans le couloir Est
un peu de récup au balcon avant d'attaquer le couloir
départ du couloir, avec une trace de montée
une grosse corniche dont il faudra se méfier quand ça va se réchauffer
le ressaut est en vue
petit selfie, bon, je sais...
dans le ressaut
bas du couloir
je chausse enfin, dans une pente encore poudreuse
parti pour une belle descente dans le vallon italien
une piste de ski que pourraient envier les stations
arrivée au col de fenestre de jean pierre et cyrille

Commentaires
» Par gerard mitaut, le samedi 11 mai 2019 à 17:31

Salut Franck 06, tu as du te régaler, c'est une des plus belles courses du 06 :wink:
Concernant ton commentaire de la photo 4, je ne suis pas un spécialiste des corniches, mais j'ai tendance à penser que ces p'tites choses-là de quelques tonnes peuvent s'effondrer par temps chaud, par temps froid, de jour, de nuit, avec ou sans vent, dès que l'équilibre entre le poids et les forces d'encrage est rompu....un peu comme les séracs qui ne tombent pas qu'en été: il faudrait ouvrir un forum sur le sujet pour avoir l'avis d'un spécialiste :)

» Par E-T, le dimanche 12 mai 2019 à 06:50

Tu as bien fait de descendre à pied. Il y a 15 jours, on a presque regretté d'avoir gardé les skis au moment -un peu acrobatique- de devoir déchausser et mettre les crampons pour passer le dernier ressaut, le tout avec une neige bien moins homogène que sur tes photos (on a fait partir des petites dallette croutée à notre passage). Un crampon m'a d'ailleurs échappé des mains: "oups" (à l'anglaise :) ) et du coup c'était un peu juste avec un seul piolet et un seul crampon.
Pour le reste, je rejoins tous tes commentaires sur cette course exceptionnelle. :cool:

» Par franck06, le dimanche 12 mai 2019 à 07:03

Oui, il donnait envie de le skier mais je me doutais que le ressaut était comme ça. On en avait parle il me semble chez Christian et Caro.
Gérard tu as raison pour la corniche, c’est l’aleatoire de la montagne et on croit toujours à sa bonne étoile, à tort peut être.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.