Accueil > Sorties > Pic des Cabottes, Versant Nord-Ouest : Sortie du 03 mai 2019 par rhododendron
Chargement en cours...
Pic des Cabottes - Quelque part sous une bonne étoile,ou l'obstination récompensée, vendredi 03 mai 2019 par rhododendron
Conditions de neige
Regel très peu marqué.
Cette nuit,limite pluie neige à 1600/1700.
10cm de poudre à 2000 m et jusqu'en haut.
Bonne neige de printemps ,bien skiante.
Neige lourde sous 1800 m.
Difficile d'estimer la skiabilité, d'excellente en haut à très médiocre en bas.

Altitude de chaussage :1600 m
Altitude de déchaussage:1650 m

Activité avalancheuse observée :
Quelques coulées lourdes partent avec nous,de faible envergure.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Le Pleynet,chalet du Pra . Traversée à l'aveugle, montée idem.Antécime Est du Pic des Cabottes.Descente vers vallon du Vouteret puis retour par la piste forestière.

Sainte Météo priez pour moi, car un vendredi de ski avec mon fils,ça ne se refuse pas. Et pourtant vos oracles ne nous sont guère favorables.
Qu'importe,nous déploierons mille ruses pour trouver le bon endroit au bon moment.
Ce matin donc,en voiture pour le Pleynet.
Je commence par me tromper de route,puis demi-tour car les gorges du Breda sont fermées.
Ça fait rien ,on continue.
Nous arrivons au Pleynet sur un parking désert.
On n'y voit pas à 100 mètres.
Brève hésitation, puis nous partons. Au moins on aura pris l'air!
Passé le chalet du Pra,sous la neige tombée cette nuit,en plein brouillard,nous essayons de suivre quelque ancienne trace.
Mais bien vite ,plus rien.
Ne nous restent plus que mes lointains souvenirs de l'endroit,une carte,un altimètre, et notre instinct.
A plusieurs reprises nous sommes tentés de lâcher l'affaire.
Non qu'il fasse froid, ou venteux, ni que le terrain soit difficile; mais l'intérêt de la course devient très limité, avec pour seul horizon le bout de nos skis.
Puis soudain c'est le miracle tant espéré(et prévu par la météo,soyons justes): le ciel se déchire et la montagne étincelle.
Allez, encore un petit effort,rejoignons cette arête rocheuse.
Stop ici. Le sommet est en vue , 100 mètres au dessus, mais ne prenons pas de risque.
Vite profitons de la fenêtre de bleu pour redescendre par ce vallon, à droite...
Tiens,c'est curieux, là en bas, on voit le refuge des Sept Laux....
Le haut est un peu chargé, c'est vrai, mais passée la première croupe nous pouvons nous détendre et glisser sur une moquette impeccable, sans une trace.
Avant que le nuage ne se referme sur nous, nous avons encore le temps d'arriver, incrédules, dans le beau Vallon du Vouteret, et de comprendre ainsi notre erreur.
Puis fin du spectacle.
Mais la récompense méritait qu'on se soit entêtés.
Quelle belle descente!
Ce fut une fausse Belle Etoile, un presque Pic des Cabottes, mais un vrai pari gagnant.


Commentaires
» Par jpc, le vendredi 03 mai 2019 à 21:24

Cela me rappelle une vieille chanson de Graeme Allwright (Jusqu'à la ceinture…) :wink: , mais avec une fin plus heureuse :happy:

» Par alpaga, le vendredi 03 mai 2019 à 22:25

Tu essaie de dégoûter Corentin? Ou c'est lui qui a insisté ? :) trop la classe d'emmener le fiston! :happy:

» Par rhododendron, le vendredi 03 mai 2019 à 23:16

@jpc.
Oui,on connaît la chanson,sauf pour le vieux con qui avançait, car je serais plutôt du genre feminin :)

» Par rhododendron, le vendredi 03 mai 2019 à 23:20

@ Alpaga
On était contents tous les deux.
C'est ça qui vaut le coup avec les fistons devenus grands! :roll:

» Par fabb, le samedi 04 mai 2019 à 09:12

l'objectif n'est parfois pas le sommet, mais les tribulations pour y arriver ... :cool:
récit sympa

» Par taramont, le dimanche 05 mai 2019 à 19:14

ah Corentin, surveille un peu mieux ta mère, j'ai pas envie qu'on la perde....j'en ai encore besoin :D

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.