Accueil > Sorties > Col du Raisin, versant NE : Sortie du 18 avril 2019 par djean
Chargement en cours...
Tricotage du côté du refuge du Chardonnet, jeudi 18 avril 2019 par djean
Conditions de neige
Montée: du Pont du Rately au refuge du Chardonnet; neige damée.
du refuge à la Crête du Châtelard; neige dure, idem sous la Dent du Diable.

Descente: de la Crête du Châtelard au refuge; neige dure avec un fine pellicule de neige et très mauvaise visibilité (jour blanc): (3*).
Bois de Suly en direction des Granges; neige non regelée, très humide: (2*).

Altitude de chaussage (montée) : 1744m
Altitude de déchaussage (descente) : 1744m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Médiocre


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Pont du Rately > Pont de la Souchère > Refuge du Chardonnet > Crête du Châtelard Pt: 2514m > descente ruisseau du Raisin > repeautage 2250m en amont du refuge > montée sous la Dent du Diable au point: 2396m > descente Bois de Suly, les Granges > retour au PK

Initialement nous étions partis pour faire le tour de la Pointe du Demi, en passant par l'antenne, en basculant versant Guisane dans le Grand Vallon et en remontant à la Pointe du Demi.
Les météos semblaient annoncer un temps acceptable, finalement pas si bon que cela, très nuageux ce matin, tous les sommets sont bien pris et surtout une gros jour blanc désagréable.
Nous renonçons sur la Crête du Châtelard, pour aller repérer quelques passages sous la Dent du Diable et dans le Bois de Suly.

Nous reviendrons pour le tour de la Pointe du Demi avec le soleil!!!

Refuge du Chardonnet
Vue en direction de la Pointe du Demi
dent du Diable
Sous la Dent du Diable
Crête du Queyrellin
Sophie en montant sous la Dent du Diable, en direction de Casse Pinière

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.