Accueil > Sorties > Cime de Pal, versant NW par la Baisse de Boulière : Sortie du 24 mars 2019 par Ferski
Chargement en cours...
Cime de Pal, face est par le vallon de demandols, dimanche 24 mars 2019 par Ferski
Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1640m
Altitude de déchaussage (descente) : 1640m avec un déchaussage de 80m dans le bas du ravin de Lenté

Activité avalancheuse observée : RAS neige de type printemps
Encore quelques filons de neige froide sur la cime de Pal et dans le haut du ravin de Lenté en sous bois.
Bonne moquette dans la grande face de Pal.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Topo + montée 2100m sur Buissionaille et descente sur ravin de Lenté

Bonne pioche aujourd'hui; la montée sur Ténibre de mardi dernier m'a permis de voir que la montée sur Pal était faisable.
Je ne savais pas si la piste était dégagée, mais je savais que le 4X4 de Jeff ferait l'affaire même s'il pollue un peu...
On démarre depuis le dessous de la vacherie skis au pied, le passage par le chemin est agrémenté de manque de neige en sous bois.
Pas de soucis les peaux absorbent l'humidité relative des aiguilles de mélèze.
On monte relativement haut sur la crête de Pal par son flanc SE. On déchausse à peine 100m sous le sommet.
La montée finale se fait sans problème à pied dans la marne bien au sec.
Super vue depuis le sommet, cela est bien sec pour la saison; le MT Pelat parait bien gris.
On descend plein N pour trouver le petit couloir qui nous emmène dans la grande face de Pal.
Le couloir est encore bien gelé en profondeur.
La combe s'ouvre en moquette à poils très longs pour finir avant le replat au poil.
On fait la pause déjeuner à la cabane du pastre, beaufort et petit salé accompagnent notre repas bien mérité.
Une 2ème montée est obligatoire pour éviter de déchausser à tout va dans le bois.
Nous montons jusqu'au niveau du Mt Rion pour redescendre par le ravin de lenté. Bon passage en ski-cross dans le bois un peu trop serré à notre goût.
Un petit déchaussage est nécessaire pour sortir de la marne du ravin et un direct sur ski à la voiture nous fait terminer en beauté.
Il nous reste plus qu'à aller consommer ce que Jeff a tant désiré tout au long de la journée: la bière...


Départ de la vacherie
La neige résiste
Montée au-dessus de la grange
combe encore bien enneigée
Bolofré tout près
L'ami arrive
Pelat déjà bien au sec
Pano sur Rougnous et Mounier
Une pose au sommet
Jeff en meneur
Dan sur la retenue
Passage excellent
Bolofré avec ses ravins et falaises
La fin du ravin de Lenté

Commentaires
» Par matt, le dimanche 24 mars 2019 à 17:46

Salut je dois aller à estenc le we prochain. Quen penses tu niveau conditions de neige. Merci d'avance. Matt

» Par phill06, le dimanche 24 mars 2019 à 17:50

Les coins enneigés se font rares : bonne pioche ! ;-)

» Par Phil'Ô, le dimanche 24 mars 2019 à 17:59

Joli ! La neige est précieuse en ce moment... bien vu :cool:

» Par jean francois latil, le dimanche 24 mars 2019 à 19:03

chaussage et déchaussage à 15 mètres de la voiture,quel luxe en ces temps de disettes... :cool: bon, aprés avec un 3 litres mazoutés de 25 ans d'âge le tout c'est de pas croiser des cyclistes... :ill:

» Par Ferski, le dimanche 24 mars 2019 à 21:46

@matt: Difficile de te conseiller, sans avoir mis les pieds ou plutôt les skis sur ce secteur.
Il faudra certainement que tu portes un peu au départ du parking.
Il faudra s'orienter vers les versants pas trop exposés comme le sommets des Garrets et derrière vers le lac d'Allos.
@phill06: On aura du mal à skier au mois d'avril en voyant le temps annoncé :evil:
@Phil'Ô: Dur de trouver une sortie exaltante :(
@Jeff: WE bien amorti, avec quelques coups dans le nez, on ne sent plus la pollution :lol:

» Par Chamineye, le lundi 25 mars 2019 à 08:54

Beau et original. :cool:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.