Accueil > Sorties > Le Quermoz, versant sud : Sortie du 16 mars 2019 par veloski
Chargement en cours...
Le Quermoz en boucle au départ de Montgirod, samedi 16 mars 2019 par veloski
Conditions de neige
Au départ absence de regel (+4°c)
Sous 1900 m, neige détrempée par la pluie de la veille. Croûte cassante à la montée entre 1650 m et 1900 m. Bien ramollie et lourde à la descente. Fonte importante en partie basse. Portage au retour sous 1260 m.
Plus haut, sur le fond dur, on trouve 20 à 40 cm de poudre humide surmontée de 10 à 15 cm de croûte généralement portante et elle-même recouverte de quelques cm (voire un peu plus en face nord-est du Quermoz) de poudre plus légère, soit un total d'une soixantaine de cm de neige récente.

En résumé, des conditions plus que correctes au dessus de 1900 m et bien médiocres en dessous.

Altitude de chaussage (montée) : 1200 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1260 m

Activité avalancheuse observée :
- coulées superficielles de neige lourde sous 2100 m.
- Quelques escargots déclenchés lors de la descente.
- plaque dure en versant nord vers 2200 m

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : voir trace GPS

Pas facile de choisir sa destination compte tenu des pluies des jours précédents et du risque d'avalanches... Nous optons pour le secteur du Quermoz au départ de Montgirod, que nous atteignons après avoir traversé plusieurs couches de brumes matinales. Chaussant à la voiture, à 1200 mètres d'altitude, nous traçons la neige fortement humidifiée, comme il se doit, mais cela ne nous empêche pas de profiter de la tranquillité du secteur, accompagnés des trilles de la grive musicienne et du chant du pinson. Nous élevant progressivement par la route ou les prés, nous découvrons les sommets de Vanoise se détachant sur un ciel bien gris et arrivons bientôt aux chalets de Roche Durand ; le gain d'altitude devient plus significatif puisque nous remontons rive gauche du Ravin de la Montagne, sous un ciel bien clair désormais. De spongieuse, la neige est devenue croûtée et ce traçage physique se poursuit jusqu'au niveau des pylônes de la ligne haute tension. C'est alors que nous choisissons de gagner les vastes alpages de la bergerie et du Lac de l'Arcachat. A partir de 1900 mètres, le manteau neigeux se fait beaucoup plus agréable : quelques cms de poudre tassée sur fond dur rendent la trace plus aisée ce qui nous laisse loisir d'admirer les pointes du Col, puis de Combe Bénite, les massifs du Mont-Pourri et de Bellecôte, d'où s'échappent quelques fumerolles. Croisant empreintes de lièvres et de renards, nous poursuivons la balade panoramique et surplombons, un plus tard, le hameau de la Combe.
Une fois, le vallon rejoint, nous traçons, dans une ambiance printanière, vers le chalet du Boulissoir du Fontany, dominé par d'esthétiques crêtes aux couloirs marquées d'anciennes coulées. Nous parvenons au Col du Va alors que deux skieurs s'offrent quelques jolis virages, versant nord-est du Quermoz, et skis sur le sac, nous montons l'arête nord, découvrant la vue sur Naves et les vastes espaces menant aux Pointes de Comborsier, de Bizard et de la Tournette, sur le Grand Mont...Quelques randonneurs au sommet du Quermoz et toujours le même panorama 360° sur les massifs alpins (Mont-Blanc, Vanoise, Ecrins, Lauzière, Aravis...)
La descente de la face nord-est rapidement «avalée», nous traversons pour rejoindre notre itinéraire de montée, sur une neige bien radoucie ; les virages s'enchaînent aisément et malgré nos craintes, le ski sur la neige détrempée de la route se poursuit sans problème. Nous déchaussons 5 minutes avant la voiture, contents d'avoir profité de cette journée ensoleillée … en attendant de meilleures conditions !

merci à Florence pour son récit !

Fichier GPS lié : Afficher
Neige détrempée au départ.
Croûte cassante à la montée entre 1650 m et 1900 m.
Un peu de couleur !
Vue vers le Sud.
Vers le Fruit Commun.
Aux abords du Lac d'Arcachat, sur fond de Pointe du Col.
Le plaisir de progresser dans ces immensités vierges.
Dans le rétro, vers la Pouillouse.
En contrebas, le village de la Combe.
Début de la remontée en direction du Boulissoir du Fontany.
De sympathiques vallonnements à tracer.
Le Boulissoir de Fontany.
Une plaque est partie en versant nord vers 2200 m.
Le Quermoz avec sa face nord-est encore vierge à cet instant.
Arête nord du Quermoz.
Florence à la trace.
La poudre vole !
La seule portion où l'on peut vraiment se lâcher.

Commentaires
» Par HDlameije, le dimanche 17 mars 2019 à 08:32

Rien que pour le bonheur d'arpenter ces beaux espaces vierges ... :roll:

» Par Florence ..., le dimanche 17 mars 2019 à 09:10

Exactement :D Bonne fête, Patrice ! :wink:

» Par Marti, le dimanche 17 mars 2019 à 15:05

Très belles photos avec ce nouveau Fujifilm ! Merci à vous 2 pour le partage. En ce qui me concerne, va falloir patienter sans doute jusqu'à la saison prochaine... Si le climat le permet !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.