Accueil > Sorties > Col de Roche Noire, Versant Est : Sortie du 10 fevrier 2019 par Em42
Chargement en cours...
Roche Noire, Couloir NE, dimanche 10 fevrier 2019 par Em42
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Couloir/2710 - 2550NE12h00Poudre tassée/100/???Un peu densifiée en surface 4*
Haut de la combe de Roche Noir/2550 - 2000E12h15Poudre/30/???Excellente ! 5*
Milieu de la combe/2000 - 1800E12h30Poudre lourde/30/???Toujours très bon 4*
Bas de la combe/1800 - 1400E12h45Croutée/0/???Croûte infâme à skier 1*
Route/1400 - 1275E13h00Croutée/0/100Bien enneigée 3*
Altitude de chaussage (montée) : 1265m
Altitude de déchaussage (descente) : 1265m

Activité avalancheuse observée : Anciennes coulées dans le ruisseau notamment. La traversée pour aller vers Roche Noire nous a semblé très chargée (c'était notre premier choix). Beaucoup de neige meuble dans le couloir.

Neige encore majoritairement poudreuse au-dessus de 1800m, étonnamment peu travaillée par le vent. Dessous, le redoux a fait son oeuvre...

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Topo

Partis du Rivier d'Allemont sans grande conviction, nous avons finalement bien sauvé les meubles en ce dimanche tempétueux. Départ matinal (6h50) afin d'éviter la tempête annoncée pour l'après-midi. Nous montons silencieusement dans une trace probablement réalisée la veille. Par ailleurs, les traceurs semblent avoir bien botté dans la combe ! Pour nous, ce sera plutôt festi'croûte ! Vers 2200m, la trace se perd. Elle est abondamment recouverte par Eole. Glad' s'emploie à la trace, le rythme ralentit, les accumulations se multiplient. Vers 2500m, nous souhaitons rejoindre Roche Noire.. Mais une ultime accumulation nous met de sérieux doutes. Test du bâton, celui-ci traverse différentes strates de densités différentes mais surtout des strates sans résistance (gobelets ?). Bref demi tour et nous rejoignons l'itinéraire du col. Au-dessus de nous, un petit couloir NE semble mener à Roche Noire. Il me fait sérieusement de l'oeil. La neige est plus homogène, moins de strates différentes. Je lance à Glad' un petit : "Ca te tente ?", pas de réponses, je prends ça pour un oui.

(A partir de là, c'est le début de la fin)

On était bien jusqu'à présent : 1300m de D+ en 2h45, nous trouvions notre rythme aisé... Nous nous approchons du-dit couloir, petit échange entre nous :
- (Glad') : On risque de brasser, non ?
- Meuh non, le couloir ne semble pas très raide puis il est court...
- ...
- Je te dit, on va se le remonter à ski, vite fait bien fait, tu verras dans 10min, nous sommes en haut.

Je prends alors les commandes. 30m de couloir, plus tard :
- Ca me saoûle, j'avance pas, il est raide ce couloir en fait. bon je crois que je vais finir à pied...
- ...
- Bon bah je m'enfonce jusqu'à la taille.

20min plus tard... je regarde ma montre : 20m depuis le passage en mode piéton
- Quoi 20m en 20min ???!!!

10min plus tard (10m plus haut)
- Glad', t'es plus légère, ça t'dirais de tracer un coup
- Mouais, j'arrive

15min plus tard, ça va mieux dans les traces de Glad'... Enfin en 35min, on a avancé de 55m de D+, niveau efficacité, on repassera...

10min passent à nouveau :
- J'arrive plus à avancer, j'ai envie de m'arrêter là !
- Ah bah non, t'as voulu faire ce couloir, on le sort ! En plus, je te fais la trace.
- Ouais mais je l'écrase ta trace.

Bref, nous poursuivons. Je tente vainement de relayer Glad' dans le traçage mais je ne parvins même pas à sa hauteur dès que je sors de sa trace. Bref, elle sortira le couloir.

25min plus tard, sous la corniche après une énième tentative de franchir cette dernière accu' :
- Glad' on stoppe là, nous sommes même pas 5m sous la sortie, pas envie de me battre avec une corniche !
- La sortie n'est pas loin.
- Ouais mais on va mettre encore 30min à le sortir.

Bref, nous chaussons. Neige type poudre dense dans le couloir puis excellente poudreuse jusque vers 1800m avant de finir en mode équilibriste sur croûte !

13h, à la voiture :
- 900m de bonne neige sur 1500m, on mettra ski correct hein ?
- Ouais, tu peux mettre ça mais pas plus

Fin de partie, nous rentrons !

Au passage, l'avalanche du Rivier est monstrueuse !



On suit la trace
L'étendard en gris et blanc
Sous le Rocher de l'homme
Grande Casse visible
Mon beau sapin
Les corniches du col
En direction du couloir
Là je traçais (brassais) encore
Bon là ça brasse quand même !
Ca plonge un peu
Haut du couloir
Bon !
La descente
Glad' se lâche dans le jour blanc
Là c'est pourri !

Commentaires
» Par henyan, le dimanche 10 fevrier 2019 à 16:02

belle motivation :D
La corniche n'est souvent pas facile à passer pour les premiers et elle peut même céder donc parfois pas la peine d'insister :cool:

» Par Em42, le lundi 11 fevrier 2019 à 06:04

Merci :P
Yep assez monstrueuse cette année d'ailleurs :ill:

» Par Em42, le mardi 12 fevrier 2019 à 13:20

Après quelques recherches, je ne trouve pas de mention de ce couloir sur Internet ? quelqu'un l'a-t-il déjà skié ?

» Par didiergo, le vendredi 15 fevrier 2019 à 16:55

C'est un Mammut le sac airbag de Glad ?

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.