Accueil > Sorties > Crête de Roche Bernard, par la combe des Chenaudes : Sortie du 10 fevrier 2019 par Capitaine_BenA
Chargement en cours...
Crête de Roche Bernard, par le vallon du Fontenil, dimanche 10 fevrier 2019 par Capitaine_BenA
Conditions de neige
2200 - 2660 : poudreuse tassée 4*.
2200 - 2100 : passage croûté / irrégulier.
2100 - 1600 : poudreuse tassée dans les mélèzes. 3*


Altitude de chaussage (montée) : 1600
Altitude de déchaussage (descente) :1600

Activité avalancheuse observée : Quelques coulées en S.

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Comme le topo, départ des boussardes.

Nous partons à trois ce matin, directement du gite vers le vallon du Fontenil, pour arriver au sommet avant l'arrivée du mauvais temps.
Merci à Hélène et Daniel, du gite de l'Aiguillette du Lauzet, de nous avoir recommandé ce vallon. Dès les premières conversions dans les mélèzes, sous les éclaircies matinales, nous avons compris que ce serait une belle demi-journée, dans une neige préservée des ravages du vent.
Au replat 2200, nous avons éliminé les différentes possibilités (jumelles, pointe du vallon, Etendard de Combeynot...) pour nous orienter vers la crête de Roche Bernard, qui combinait les impératifs de sécurité (pas de larges pentes neigeuses à plus de 30°, cheminement relativement protégé) et d'efficacité (fin vers 2700m). J'ai davantage douté dans l'accès sous le couloir qu'une fois à son pied, où c'était relativement stable.
Il se situe à l'ouest du sommet de la crête, et présente une pente idéale pour une initiation (35/40° sur 200m), à la montée (conversions jusque 20m sous le sommet) et à la descente, Coline y faisant ses premiers virages sautés.
Pour le manteau neigeux (au bâton + coupe de neige à 2300 sous l'Etendard) : poudreuse sur poudre tassée, croûte, poudre tassée, croûte épaisse en voie de désagrégation, couche sans cohésion assez épaisse (toujours la même, au min. sous 1m). Prudence donc, on a croisé un groupe qui a fait demi tour sous l'Etendard de Combeynot, à mon avis à raison.

Vue du bas sur le "couloir"
A la descente.

Commentaires
» Par ludovic duval, le lundi 11 fevrier 2019 à 22:46

Belle course. Je me suis toujours demandé où se trouvait le couloir une fois sur le plateau, mais l’impression qu’il faut remonter la large pente bien sur la gauche avant de l’aperçevoir ?
Bonjour à Daniel et Hélène si vous êtes encore au gîte de la part de ludovic.
:D

» Par Capitaine_BenA, le mardi 12 fevrier 2019 à 12:28

Le couloir n'est pas visible depuis le plateau, car il est vraiment sur la droite de la crête de Roche Bernard (à l'W du sommet). En effet il faut remonter la pente sur al gauche pour l'apercevoir. J'étais étonné de le chercher car le topo parle de couloir "évident", mais c'est vrai que c'est celui qui passe le mieux, et par ailleurs celui qui fait le plus envie... Desolé je n'arrive pas à charger ma trace GPX qui est trop grande.
Malheureusement je ne repassais pas par le gite. :~

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.