Accueil > Sorties > Castor, Castor, traverse WE : Sortie du 08 juillet 2018 par didiergo
Chargement en cours...
Trilogie valaisanne du Breithorn au Castor, du samedi 07 au dimanche 08 juillet 2018 (2 jours) par didiergo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Breithorn Occidental/4165 mS9hDurePuis moquette à poil ras
Castor/3950 mW14hMoquetteDu ski excellent
Breithorn Central/4160 mS10hDurePuis moquette très bonne
Altitude de chaussage (montée) : 3460 m
Altitude de déchaussage (descente) : 2830 m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Cervinia - Refuge des guides du Cervin - Breithorn occidental - Glacier di Verra - Cime Castor - Schwarztor - Descente sur le Schwärzegletscher à la côte 3600m - Glacier di Verra - Plateau du Breithorn - Refuge des guides du Cervin - Breithorn Central - Glacier di Verra - Gobba di Rollin - Téléphérique de Cime Bianche - Cervinia

Une météo excellente et des températures à peine de saison, c'était un week-end idéal pour cette sortie de juillet et ainsi profiter du bel enneigement sur les glaciers. D'autant que la qualité de neige était au rendez-vous. Elle aurait été excellente si le décaillage avait été optimal mais le vent et les températures un peu fraîches ont maintenu, selon les expositions, une neige un peu dure au-dessus de 3800 m.

Arrivée au refuge des guides du Cervin à 15h45 le vendredi avec un temps nuageux et du brouillard. Nous nous installons et décidons d'occuper l'après-midi en regardant le 1/4 de finale France/Uruguay sur une chaîne italienne avec le téléphone portable. L'accueil au refuge est bon ainsi que la qualité des repas. Samedi, c'est le grand beau dès le matin avec un vent faible à modéré. Départ à 6h avec les cordées d'alpinistes et montée tranquille jusqu'au niveau du plateau du Breithorn. La face Sud est en excellente condition et nous montons sans couteaux et quand la pente se redresse nous suivons la trace bien raide des alpinistes. Le passage de la crevasse qui barre toute la face est aisé à franchir skis aux pieds car en ce début d'été elle est bien bouchée.

Arrivée au sommet skis aux pieds à 8h30 avec une très belle luminosité et juste 2 cordées d'alpinistes. Les premiers virages sont excellents sur une neige dure, lisse mais avec une bonne accroche. La suite de la descente sera identique jusque sur le plateau du Breithorn. Ensuite, passage à une bonne moquette à poil ras pour un ski très bon. Nous poursuivons notre descente sur le grand glacier di Verra avant de repeauter juste sous le bivouac Rossi e Volante. Nous passons au Schwarztor puis sous la Cime Pollux avant de rejoindre les pentes de la Cime Castor. Nous mettons les couteaux juste au-dessus du Zwillingsjoch avant d'attaquer les pentes raides de la Cime Castor. Vers 3850 m, avec la pente qui se redresse et la neige dure nous passons en mode crampons. Nous monterons les skis jusque vers 3900 m car la pente étant exposée, nous préférons jouer la prudence et terminer l'ascension en crampons. Une bonne trace avec quelques passages bien raides et nous voilà sur l'arête sommitale puis le sommet où nous ferons notre pause déjeuner face au majestueux Lyskamm. Descente en crampons afin de regagner nos skis. Nous voyons un hélicoptère non loin du refuge des guides Ayas et une cordée en cours d'ascension nous indique qu'un alpiniste solitaire a dévissé au cours de la descente. Nous apprendrons malheureusement de retour au refuge que cet alpiniste est décédé. Il faut dire que cette pente menant au sommet comporte une barre rocheuse qui part du sommet et sépare le grand glacier di Verra du petit glacier éponyme. En cas de chute si elle n'est pas enrayée immédiatement, c'est la glissade assurée et le saut de la barre fatal. Pour notre part, nous avons préféré assuré en ne skiant que le 1/3 inférieur de la pente, d'abord en neige dure puis en excellente moquette. Un peu de pousse bâtons pour rejoindre la pente sous la Cime Pollux et pendant que David nous attend au Schwarztor, avec Delphine nous descendons côté Suisse sur le Schwärzegletcher jusque sous la côte 3600 m. Repeautage pour remonter le grand glacier di Verra jusqu'au plateau du Breithorn. C'est un peu long et nous sommes bien contents de terminer par les pistes fraîchement damées. Retour au refuge après une bien belle journée.

Dimanche matin, nous quittons le refuge à 6h30 pour regagner le plateau du Breithorn et direction la pointe centrale. La fréquentation du secteur est importante avec des dizaines de cordées d'alpinistes à l'assaut de la Pointe occidentale du Breithorn, la plus haute. Nous montons skis aux pieds et en couteaux jusqu'au col entre la cime Occidentale et la cime Centrale à la côte 4070 m. Ensuite ce sera en crampons jusqu'à la pointe centrale du Breithorn. La descente sera comme la veille très bonne avec une neige dure se transformant au fur et à mesure de notre descente en bonne moquette revenue à point jusqu'à là côte 3680 m sur le grand glacier di Verra. De là, nous repeautons afin de gagner la Cima Gobba di Rollin. Nous terminons par la descente sur les pistes d'abord en neige dure puis en neige bien revenue. Pause au refuge des guides du Cervin afin de récupérer nos affaires et poursuivre la descente jusqu'au télécabine de la Cime Bianche toujours en bonne neige juste un peu collante sous 3100 m.

Pause déjeuner au restaurant de la Cime Bianche avant de rejoindre Cervinia après un week-end magnifique en montagne et une qualité de neige vraiment au top !

Sur le plateau du Breithorn
Notre premier objectif
Cervin et Dent Blanche
Ascension du Breithorn
David arrive au sommet
Le groupe du Mont Rose
De la Dent Blanche au Weisshorn
La pointe centrale du Breithorn qui nous skierons demain
Le majestueux Cervin
L'équipe au sommet
Neige un peu dure mais bonne accroche
Moquette à poils ras
Direction la Cime Castor au fond
Notre première descente de la journée
Notre objectif au milieu
Le refuge des Guides Ayas sur le rocher
En traversant sous Roccia Nera
Le bivouac Rossi e Volante
David au niveau du Schwarztor
Vue du Col vers le Strahlhorn notamment
L'ascension vers la Cime Pollux
En route pour le sommet
Ascension à ski au début
Ascension en crampons par la suite
Depuis le sommet en enfilade du Cervin à la cime Pollux
Le majestueux Lyskamm
Coup d'oeil dans le rétro
Didier face au Lyskamm
David dans la descente
Toujours David en action
Delphine apprécie
Excellente moquette
En descendant sur le Schwärzegletscher
Descente côté Suisse
La Cime Pollux
Remontée au Schwarztor
Retour sur le plateau du Breithorn
Le Cervin au départ dimanche matin
Direction la pointe centrale du Breithorn
Beaucoup de monde ce matin
Le Mont Blanc
Ascension en couteaux
Ascension en crampons
David et Delphine au sommet
Lyskamm et Castor
Le groupe du Mont Rose
Bonne moquette à la descente
Toujours du bon ski
David en redemande
Repeautage pour Gobba di Rollin
La Cime Castor et sa barre rocheuse caractéristique
Panorama depuis Gobba di Rollin
La dernière descente
Le Cervin
Descente jusqu'à 2830 m
Et pour terminer, un bon repas au restaurant avant de rentrer

Commentaires
» Par Jacques_F, le lundi 09 juillet 2018 à 09:24

Bravo jolies conditions !
Toujours dans les bons plans ... il faut savoir les provoquer . :wink:

» Par paul rey, le lundi 09 juillet 2018 à 14:06

Salut Didier, je vois que tu as toujours de bons plans
Vos avez du vous régaler j'imagine !!!

» Par Em42, le lundi 09 juillet 2018 à 14:55

Joli Didier ! :)

» Par didiergo, le lundi 09 juillet 2018 à 19:36

@Tous : merci pour vos commentaires. Effectivement, c'était le bon plan avec des conditions météo parfaites : beau temps, pas de chaleur excessive et du coup une excellente qualité de neige :cool:

» Par ludovic duval, le lundi 09 juillet 2018 à 20:32

Enfin, j'attendais depuis un bon moment un reportage de Didier.
Bonne pioche, je vois.Franchement, belle sortie et toujours de superbes photos.Bravo.
Merci pour cette fraîcheur. :D

» Par didiergo, le mardi 10 juillet 2018 à 18:58

@Ludovic : merci, c'était effectivement une bonne pioche avec ce début d'été pas encore trop chaud en haute montagne. Espérons que cela dure :wink: Bel été à toi, bonne récupération pour une prochaine course partagée :wink:

» Par taramont, le samedi 14 juillet 2018 à 10:32

Didiergo, le calendrier perpétuel du ski de rando a encore splendidement sévi ! Merci de nous apporter un peu de rêve de haute montagne en même temps qu'un peu de fraîcheur dans notre plein été :)

» Par didiergo, le lundi 16 juillet 2018 à 08:53

@taramont : merci et tant mieux si je vous apporte un peu de fraîcheur au cours de cet été car nous en avons vraiment besoin actuellement :cool: :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.