Accueil > Sorties > Roche Olvéra, Combe NW en boucle : Sortie du 08 mai 2018 par Toz
Chargement en cours...
Roche Olvéra, Versant Sud en A/R, mardi 08 mai 2018 par Toz
Conditions de neige
Regel très correct, surtout au dessus de 2300m.
- Roche Olvéra S : moquette parfaite à 10h : 5*
- Petit Galibier NE : un peu mou à 12h mais pas pourri : 3*
- 2500-2300 : quelques passages collants et très bonnes portions de névés bien lisses et glissantes : 3/4*
- 2300-2000 : névé un poil mou et un poil collant mais pas pire : 3*

Altitude de chaussage (montée) : Point 1987
Altitude de déchaussage (descente) : Point 1987

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : topo + Petit Galibier NE en A/R au départ de Plan Lachat

Sortie annuelle avec Tozette et cette année, faut se creuser les méninges pour trouver un coin de ciel bleu et une neige potable... Et aussi un peu de bol... Quand on repense à toutes ces quantités tombées et qu'au final, on se retrouve sur un printemps juste correct, ça fait un peu mal au c**....
On abandonne les plans refuge, trop d'incertitude pour des boucles ou en étoile et on se rabat sur un plan camion au départ de Plan Lachat. Arrivée lundi soir sous des trombes d'eau, la méteo s'est pas plantée !!!... pour une fois...
On est confiant pour le lendemain d'autant que la nuit est bien claire vers 23h.
Grand bleu mardi matin. Go ! ça va pas durer. Le regel est plutot bon. Les travaux de déneigement de la route s'arretent vers 2250m sous les granges du Galibier et il en reste un paquet... A priori ouverture pas avant le 1er juin.
Vue superbe sur les Ecrins et les Cerces mais ça charge déjà sur la Meije et la Barre. Descente Mondial Moquette de Roche Olvéra en versant Sud. Tozette carve comme une guedin ! Le temps se maintient. On sait que ça va pas durer et que la neige sera plus molle mais faut amortir le voyage. On repart vers la Mandette.
Le temps se dégrade à vue d'oeil. Au pied du Petit Galibier, j'abandonne lachement Tozette qui commence à ressentir le poids de ses enclumes et je fais rapidou le sommet en A/R.
En dessous, c'est plutot la bonne surprise avec une neige qui s'est tenue et on arrive sans encombre à 2 pas du camion.
Le cru Tozette 2018 n'aura pas été au niveau des précédentes éditions mais on aura malgré tout sauvé les meubles...

Grande Chible du matin...
Fin de la route !
Cerces en toile de fond
La Meije apparait
devant les Ecrins
Cerces
Grand Galibier
Tozette
moquette
Grosse dondon
on remonte
vue sur le Lautaret
devant Roche Olvéra
la 30eme marmotte du jour

Commentaires
» Par manu, le mercredi 09 mai 2018 à 21:23

Comme tu dis, printemps de m..... :ill:
Et pour le vélo c'est pas encore gagné :(
La bise à tozette

» Par Marco, le jeudi 10 mai 2018 à 14:42

Moins de monde qu'à Chamechaude. :cool:
Bises à Tozette.
Saison de m.....
A part faire son jardin, il n'y a pas grand chose à faire.
Mais comme m'avait dit ma future femme que j'invitais à manger les légumes du jardin :
"Si tu n'as que tes petits pois pour dîner ça ne m'intéresse pas".

» Par jpc, le lundi 14 mai 2018 à 08:32

Photo 2 : tu as changé de modèle de camion ??

» Par Toz, le lundi 14 mai 2018 à 09:33

@jpc : Oui :D ça permet de chausser les skis au plus près de la neige :wink:

» Par Marco, le lundi 14 mai 2018 à 09:53

Bon, je vois que ma contrepèterie n'a pas eu son effet :ill:

» Par jpc, le lundi 14 mai 2018 à 10:06

@Marco: pourtant, elle est devenue ta femme, non ? :oops: :happy:

» Par Marco, le lundi 14 mai 2018 à 10:13

@jpc : justement, je lui ai montré que j'avais d'autres légumes dans mon jardin.. :oops:

» Par Toz, le lundi 14 mai 2018 à 10:21

@Marco : :lol: Mais Tozette a mis un moment à la trouver... :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.