Accueil > Sorties > Crête de Lenlon, versant sud : Sortie du 13 fevrier 2018 par djean
Chargement en cours...
Traversée Val-des-Prés, Plampinet par la Crête de Lenlon., mardi 13 fevrier 2018 par djean
Conditions de neige
Montée: Par la piste d'accès au hameau du Granon, en coupant les lacets: Tracé par les randonneurs en raquettes et à skis - Pentes SE entre le Granon et la Crête de Lenlon: Neige portante ou croûtée, en cours de transformation, puis durcie par le vent (couteaux pour Sophie); Anciennes traces.

Descente: Première pente nord sous le fort de Lenlon, jusqu'aux Fonts du Creuzet; neige très travaillée par le vent, dure gelée, croûtée: (2*).
Partie haute du Vallon du Creuzet, jusqu'au goulet; 20/25 cm de neige poudreuse légèrement cartonnée: (3*).
Du goulet, jusqu'au haut du toboggan final; 20 cm de poudreuse froide, agréable, en rive gauche; slalom parmi les petits arbres: (4*)
Toboggan final (large sentier de la Combe Lardière) complètement damé, ludique: (3*).


Altitude de chaussage (montée) : Val-des-Prés: 1400m
Altitude de déchaussage (descente) : Plampinet: 1482m

Activité avalancheuse observée : RAS sur l'itinéraire ce jour.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Val-des-Prés > Hameau du Granon > Crête de Lenlon (2462m) > Les Fonts du Creuzet > Torrent du Creuzet > Plampinet.

Après l'épisode venteux de la veille qui a probablement laminé les crêtes et les pentes Nord et les orientations Sud que l'on suppose croûtées, nous nous décidons pour une traversée qui nous permette de monter au soleil (-10° C au départ à Val des Prés) et de descendre en face Nord où l'on espère trouver encore un peu de poudre.
Peu après le départ sur la piste forestière menant au Granon, la trace coupe efficacement entre les lacets; nous croisons un couple de jeunes en Télémark; discussion et échanges d'infos, bien sympathiques. Ils ont pour objectif la Grande Peyrolle; on espère qu'ils auront trouvé encore de la bonne poudre!
De notre côté, ça a été plutôt réussi pour la montée au soleil (coup de trop chaud au-dessus du hameau du Granon !); comme on s'y attendait, la Crête de Lenlon est toute durcie par le vent. Mais en jetant un oeil vers le Vallon du Creuzet, ça ne se présente pas aussi bien qu'on l'espérait; pente par endroits gelée, neige travaillée par le vent, cartonnée.
Nous essayons de trouver de la poudre à l'ombre de Roche Gauthier; quelques décamètres, par-ci par-là, pas trop mauvais. Brève pause au fond du vallon, au soleil; l'endroit s'avère avoir été très fréquenté, certainement lorsque les conditions de neige étaient encore de qualité.
Cela s'améliore progressivement; le goulet (que nous avions fait pour la première fois l'an passé) est très rempli, quasiment méconnaissable! Il se passe très aisément sur une neige cartonnée puis durcie par les passages. Un peu de slalom parmi les petits arbres en rive gauche, où se trouve encore de la poudre tassée puis sentier de la combe Lardière, complètement damé par les très nombreux passages, apparemment.
Au croisement avec la piste de fond, retour vers Plampinet où nous avions laissé une voiture le matin même.
Le Briançonnais a subi bien davantage le vent, semble-t-il, que le Queyras, où nous étions hier. Vu les conditions, nous ne nous plaignons pas; une agréable sortie !

Hameau du Granon
Le hameau du Granon et le Chaberton au fond
Croix de la Cime
Sophie dans les pentes ensoleillées au-dessus du Granon
La Crête de Lenlon et le Fort
Roche Gauthier vue des Fonts du Creuzet
Belles aiguilles sous le Fort de l'Olive
Le goulet du vallon du Creuzet
Les Aiguilles
Sophie dans le goulet du Creuzet
Fin du vallon du Creuzet, neige damée par de nombreux passages

Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.