Accueil > Sorties > Charmant Som, par les Cottaves : Sortie du 13 fevrier 2018 par bertrand38
Chargement en cours...
Charmant Som, par Maubouchet, mardi 13 fevrier 2018 par bertrand38
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
cuvette sous l'oratoire/1600NE11:00Poudre/assez5*
sommet/1800SE11:30Poudre/assez5*
clairière/1600E11:35Trafolée/assezPas assez de fraîche pour couvrir les passages d'avant
maubouchet/1500NE11:40Poudre/assez5* en évitant les trajectoires des jours précédents
L'itinéraire a vu passer tellement de monde les jours précédents que la mince couche de fraîche n'a pas suffi à couvrir les traces de descente notamment dans la clairière. Néanmoins, la skiabilité était plus que correcte dans l'ensemble. Avec toute cette poudre depuis le début de la saison, je deviens difficile.

Altitude de chaussage (montée) : 1111
Altitude de déchaussage (descente) : 1111

Activité avalancheuse observée : rien du tout. une couche de fraîche mince tombée quasiment sans vent + une vieille couche tassée par les innombrables passages = ski sans stress

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : pont des Cottaves-télésiège-crête-pente sous l'oratoire-Charmant Som-Descente Maubouchet

Avec la décision d'aller skier à la dernière minute, je n'ai pas eu le temps de chercher un partenaire. Vu ce qu'il est tombé dans Belledonne, c'est un peu moyen d'y aller seul. Bon ben, va pour une visite à mon vieux pote le Charmant Som. Comme prévu, la piste sous l'ancien télésiège est ravagée et ce n'est pas les 2 flocons et demi tombés la veille qui vous arranger les choses. Après une dizaine de recollage de peaux (sans doute le froid), j'arrive à l'oratoire où une pente courte mais tentante me permet de rajouter quelques mètres de déniv et d'éviter de passer par la route de la bergerie hyper rébarbative. Au sommet, comme prévu, il y a du monde mais peu de candidats à la descente sur les Cottaves. Tant mieux. La clairière qui est ordinairement le must est aujourd'hui la partie la moins marrante à skier car la poudre a chauffée et la trafole est juste en dessous. Contrairement à d'habitude c'est la section sous la falaise de Maubouchet qui est la meilleure. A la voiture, reste à passer le crux : se faufiler entre les blaireaux mal garés au col de porte et au télésiège du départ de Chamechaude. Pour info, à 12:00 ça ne croise pas à ces endroits.

Sous l'oratoire, 10 virages mais quels virages !
Vers le sommet, le monde afflue.
traçage sur fond de Pinéa.
Le meilleur ski, il était là.
Chamechaude on fire !

Commentaires
» Par moumoune, le mardi 13 fevrier 2018 à 16:33

Le "un peu de vent" au sommet à 11h30 s'est transformé en vent fort 2 heures plus tard!

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.