Accueil > Sorties > Puy Gros (du Sancy), Face SE : Sortie du 27 janvier 2018 par pierreBZKO
Chargement en cours...
Grand tour en partant du Puy Gros, samedi 27 janvier 2018 par pierreBZKO
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
NPoudre tasséetrès irrégulière, difficile à skier
SDuretransformée bonne qu'en plein soleil
Altitude de chaussage (montée) : 1260
Altitude de déchaussage (descente) : 1260

Activité avalancheuse observée : coulées de fonte superficielles en pentes raides exposées au soleil (neige des jours précédents). Présence de plaques à vents superficielles vers les crêtes.

Skiabilité : Mauvaise


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Ruisseau de Charreire sous col de la Geneste, Puy Gros, Fontaine salée, Tour Carrée, Mont Dore Station, Jonction Ferrand Sud, retour

Départ à 10h dans le lacet de la route qui descend du col de la Geneste, pour être à l'abri du vent. Pas très facile de se garer.
Temps exécrable, passé la clairière il n’y a plus de neige dans les prés ! Le vent a tout emporté. Bah, on ski sur l’herbe, et c’est mieux que sur la neige qui repose sur les genets, où les skis plantent de l’avant. On monte à l’estime dans le brouillard, heureusement iPhigénie est là. Bon, sortir le smart phone avec le vent et le givre, retirer le gant, exposer le téléphone au froid, c’est pas non plus évident. Donc on monte pas mal à l’estime, et on tombe, gros hasard, sur le départ des téléskis du Ferrand Sud et Couhay. On continue de monter dans le vent et le brouillard, puis on rejoint la crête du Puy Gros, un peu trop à droite, au niveau des dents du capitaine. On les passe et la fin se fait du coup versant Nord. Le soleil se lève pile poil arrivé au pied de l’arrête finale du Puy Gros. Ça, c’est bien !
Descente par la face SE (bonne neige dure), puis descente sur la Fontaine salée par l’itinéraire du GR. Neige exécrable, sans cohésion, on se retrouve d’un coup sous le manteau, sur l’herbe, une horreur !
Pas mal de flotte au fond de la fontaine salée, alors on mets en position montée et on traverse les marécages sur les skis, mais sans les peaux pour pas les mouiller, technique efficace. On ne peut pas traverser le torrent, du coup on redescend légèrement pour choper la passerelle. Remontée de la Fontaine salée très sympa, au soleil.
Arrivée Tour Carrée, vers 15h.
Descente dans le couloir qui descend coté Val de Courre. Neige assez bonne dans la combe puis verglacée au fond du vallon.
Bière et crêpe au bar de la station. On attend que les pistes ferment. Remontée tranquille au coucher du soleil par les pistes. La descente coté Ferrand Sud commence mal, il fait nuit, et les nuages sont remontés ! Visibilité nulle ! Du coup on suit les pylônes du téléski, sans voir nos skis, c'est bien verglacé par plaques. Ambiance ! Les nuages disparaissent, la lune nous éclaire, ça va mieux. Mais c’est pas évident de se retrouver dans tous ces ruisseaux, et ça fait longtemps que le smartphone s’est éteints avec le froid. De plus il y a vraiment très peu de neige, mais bon, ça finit par passer sans trop de galère. Et une carte, la nuit, sans voir à plus de 50 m, bof… Arrivée voiture à 19h40. Bonne ballade bien fatigante !

Dans les dents du Capitaine
Apparition du soleil
Descente du Puy Gros
Vue du fond de la Fontaine salée : de dte à gche, Puy Gros, Puy de Sancy, Puy Redon
de dte à gche : Puy Redon, Sommet sans nom entre Col de la Cabane et jonction Ferrand Sud, Puy de Sancy
Descente couloir N de la Tour Carrée
Bière à la station du Mont Dore
On rentre chez nous après la cohue
La trace. Il n'y a pas la fin, smartphone vide

Commentaires
» Par stephsancy, le dimanche 28 janvier 2018 à 23:23

ça c'est de la sortie, de vrai bougnats......bravo mon pierrot, cela dit suis heureux de ne pas avoir pu être là..... :lol: :P :cool: :OO: :D :ill: :happy:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.