Accueil > Sorties > Mont Blanc, Par Miage et Bionnassay (4 jours) : Sortie du 27 mai 2017 par steph_
Chargement en cours...
Traversée du massif du Mont Blanc, du mardi 23 au samedi 27 mai 2017 (5 jours) par steph_
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Neige de printemps partout sauf en face N d'altitude

Altitude de chaussage (montée) : 2300
Altitude de déchaussage (descente) : 2150

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : ...

Itinéraire suivi:
J1: Les chapieux - Refuge de la Croix du bonhomme.
D+: 700m

J2: Refuge de la croix du bonhomme - Tête N des Fours S>N - Lac Jovet - Mont Tondu SW>NE - refuge des Conscrits
D+: 1600m

J3: Refuge des Conscrits - Dômes de Miage - Refuge Durier
D+: 1100m

J4: Refuge Durier - Arête S de Bionassay (3800m) - Glacier de Bionassay italien - Piton des Italiens - Mont Blanc - Col de la Brenva - Mont Maudit S>N - refuge des Cosmiques
D+: 2100m

J5: Refuge des Cosmiques - Vallée blanche - Salle à Manger - Brèche Puiseux W>E - Mer de Glace (Montenvers)
D+: 1200m


Toutes les planètes étaient alignées pour se lancer dans ce raid: 5 jours de dispo (pas si courant en fin de saison), beau temps, la partenaire qui va bien...
Un raid où le ski-alpinisme prend tout son sens; la moitié du temps, nous étions crampons aux pieds.

Départ donc mardi après le travail de la gare de Grenoble avec les chaussures de skis aux pieds (ça devient une habitude!). Train jusqu'à Bourg Saint Maurice puis un taxi nous dépose aux Chapieux vers 20h. Montée à la fraîche au refuge de la croix du bonhomme où nous arrivons à la nuit tombante. Refuge d'hiver au top! Merci!

J2: Départ à 6h et montée tranquille à la tête N des Fours. Descente face N en neige béton jusqu'aux lacs Jovet. Nous mettons les crampons pour passer le goulet vers 2500m puis remettons les skis pour monter au pain de Sucre (couteaux obligatoires). Aller retour au mont Tondu en 30 minutes d'une arête ludique et facile. Au refuge des Conscrits, à notre grande surprise, il n'y a personne. Repas très sympa avec le gardien Thomas.

J3: Un peu de pression aujourd'hui car il y a 11 ans jour pour jour, nous avions buté dans l'arête menant à Durier par manque d'expérience et de courage. Aujourd'hui, nous ne sommes pas plus forts mais sûrement plus conscients de nos possibilités. Et, en effet, l'arête n'est finalement pas aussi délicate qu'imaginée. Les principales difficultés sont concentrées entre les points 3673 et 3672 puis l'arête devient plus neigeuse. Arrivée vers 11h30 à Durier. Refuge super dans un endroit magique. Et immense respect à la gardienne qui passe l'été là-haut car c'est bien exigu...
Après midi sieste, yams, entraînement de mouflage et remontée sur corde.

J4: le big day! Départ à 4h. L'arête menant à Bionassay est facile puis 50 m de mixte donnent accès au point 3810. La descente sur le glacier de Bionassay italien est en neige dure mais passe à skis. Puis nous repassons en mode alpiniste pour remonter au piton des Italiens. Nous y retrouvons les cordées venant de Gonella. Au refuge Vallot, il y a foule. Contraste après 3 jours où nous n'avons vu presque personne. Ça bouchonne légèrement sur l'arête des Bosses ce qui me permet de monter sans exploser! 4ème Mont Blanc pour moi à chaque fois par un itinéraire différent. On passe une demie-heure au sommet à l'abri du vent. Moment rare et magique! La descente jusqu'au col de la Brenva n'est pas top surtout vers le mur de la Côte. Là 2 jeunes qui ont fait l'AR par les 3 Monts nous certifient que la face N du Maudit passe et qu'elle a l'air en top conditions. Les 200 mètres de remontée au Maudit sont parmi les plus fatigants que j'ai pu faire. Je n'avance plus, la chaleur est étouffante alors que Claire semble un peu plus fringante. Le premier gars, très fort skieur, lance après quelques virages un "la glace est pas loin". Pas de pb pour lui. Mais pour nous? Sagement (et bêtement après coup car en restant à droite il n'y avait pas de glace) nous faisons les 50 premiers mètres à pied. Puis super poudre et l'on sort de la face par un mini-saut de rimaye.
La descente du Tacul est ludique mais pas si débonnaire que ça avec pas mal de petits sauts de crevasses. Dernière montée au ralenti pour rallier les Cosmiques après 12h d'efforts ininterrompus. Je suis fatigué comme rarement.

J5: Départ à 6h et descente de la vallée Blanche pour nous tout seuls. A partir de 2800, le regel n'a pas été bon et le ski est mauvais jusqu'à la salle à manger. Je ne suis pas si serein avec toutes ces crevasses à franchir. Montée assez rapide jusqu'au pied du couloir de la brèche Puiseux. Remontée du couloir en crampons piolet et à 10h nous sommes à la brèche. Léger stress car le topo annonce 50m de rappel et nous n'avons que 30m. En fait il y a une corde fixe en place (en bon état) et nous ne sortons même pas la notre. La descente du glacier du Mont Mallet se fait dans un cadre magique. neige un peu lourde mais largement skiable. Initialement, nous avions prévu de remonter au Couvercle puis de traverser les Courtes (ou le col des Cristaux) puis le col du Chardonnet pour terminer tout au N du massif mais cette dernière étape nous a paru irréaliste. Nous avons décidé d'en rester là. Déchaussage sur le glacier de Leschaux vers 2150m. Puis une heure et demie de marche rapide nous a menés au Montenvers. A la montée des Echellles, j'ai le pressentiment qu'il faut se dépêcher et je donne tout. Et en effet, nous montons in extremis dans le train du Montenvers. Arrivée à Cham à 14h. 10 minutes plus tard et il n'y avait plus de transports pour revenir à Grenoble. Les 5 heures de train sont peut être le crux de ce raid avec les chaussures de skis aux pieds:-).

Au final, un raid technique et magique qui clôture bien la saison. Merci Claire pour m'avoir accompagné, t'as été au top!

Refuge de la Croix du Bonhomme
Mont Tondu versant Jovet
Claire aux lacs Jovet
Passage en crampons
La suite du programme
Mont Tondu versant Conscrits
Refuge des Conscrits
Quelques crevasses
Arête montant au point 3673
Au sommet
Claire au sommet
L'arête entre les points 3673 et 3672
C'est autorisé le genou?
Grandiose et sauvage
Claire dans le rappel (15m suffisent)
L'arête descendant à Durier
L'arête menant à Bionassay
Refuge Durier
Claire au col de Miage
Dômes de Miage
Sur l'arête de Bionassay, au point 3810.
Le jour se lève
Couloir donnant accès au glacier de Bionassay italien
Magnifique
Col de Bionassay et piton des Italiens
Piton des italiens
Aiguille de Bionassay (un gars a fait l'aller retour à l'aiguille puis nous a doublé en courant!!!)
Summit
On a le temps d'en profiter
Frère et soeur au sommet
Mur de la Côte
En haut de la face N du Maudit
Epaule du Mont Maudit
Claire dans la face N du Maudit
Face N du Maudit
Dent du Géant et Grandes Jorasses
Vallée Blanche
Un peu cra-cra ce glacier
Ca passe où?
Petit lac à la Salle à Manger
Claire en termine avec la brèche Puiseux
Brèche Puiseux couloir W
Courtes versant S
Rappel versant E de la brèche puiseux
Sur le glacier de Leschaux, les Grandes Jorasses dans le rétro
Sur la moraine
Fin des Echelles

Commentaires
» Par didiergo, le dimanche 28 mai 2017 à 11:46

Bravo à vous 2 pour cette superbe traversée ! On vous a croisé sur l'arête des Bosses vendredi :wink:

» Par billyolive, le dimanche 28 mai 2017 à 13:03

superbe itineraire, bravo :cool:

» Par PascalC, le dimanche 28 mai 2017 à 14:31

Magnifique traversée

» Par François Gouy, le dimanche 28 mai 2017 à 14:50

Remarquable!

» Par Miko, le dimanche 28 mai 2017 à 14:53

Beau voyage !

» Par bart, le dimanche 28 mai 2017 à 15:26

Ca c'est du ski alpinisme :D
Magnifique...

» Par fafa05, le dimanche 28 mai 2017 à 18:00

Superbe
Du coup il est possible d'échapper à la foule dans le mont blanc... ça donne des idées joli tour!!

» Par La Karinette, le dimanche 28 mai 2017 à 19:58

Magnifique, quel beau voyage

» Par mich06, le dimanche 28 mai 2017 à 20:24

magique! photos qui font rever!!

» Par Pedro, le dimanche 28 mai 2017 à 20:45

Bravo à vous deux ! Au fait, très sympa ce pas de Serre-Brion ! :wink:

» Par surftof, le dimanche 28 mai 2017 à 21:37

Chapeau :OO:

» Par totoff, le dimanche 28 mai 2017 à 23:48

superbe :)

» Par Bart-S, le lundi 29 mai 2017 à 13:04

Bien joué!!!
La fin jusqu'au Nord du massif ne semble pas irréaliste, mais dur de tout enchaîner et de tout trouver en bonne condis. :wink:

» Par freeflo, le lundi 29 mai 2017 à 14:50

Ouah ! La prochaine fois, vous m'emmenez ? :D

» Par steph_, le lundi 29 mai 2017 à 15:52

Merci à tous pour vos gentils commentaires.
@Pedro: avec la vire aux Ancolies ou sans? Descente par le pas Etoupe?
@Bart-S: Merci pour les encouragements pré-raid. La dernière journée était sans doute irréaliste pour nous: montée raide aux Courtes+aucune garantie de skier la pente NNE+ remontée au Chardonnet+grosses chaleurs...Si c'était à refaire et avec un jour de plus, je tenterai de contourner les Courtes par les Grands Montets et dormir au refuge d'Argentière...Moins esthétique mais plus abordable:-)

» Par 4carres, le lundi 29 mai 2017 à 17:28

Superbe, quelle variété dans les ambiances...

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.