Accueil > Sorties > Aiguille de Blaitière, Couloir Spencer : Sortie du 05 mai 2017 par Bart-S
Chargement en cours...
But au Spencer, égalisation au Glacier Rond, vendredi 05 mai 2017 par Bart-S
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Glacier des Nantillons/3300-2500NW9h45Poudrejusqu'à 1m50 d'accumulation par endroits...
Alpages/2500-2100NW10h15Poudre10-20cm sur fond dur, un régal
Glacier Rond/3600-2800W13hPoudre tasséepoudre tracée plutôt
Il a neigé gras cette semaine, un peu trop même... Les pentes Nord sont bien chargées. On a pu monter jusqu'à 3300m en remontant des anciennes coulées. Ensuite petite session de brasse coulée, puis stop un peu avant l'entrée du couloir suite à un "wouf" qui a tout de suite mis les choses au clair! Le culoir en lui même semble bien chargé (en tout cas rempli) également.
Assez étonnamment le glacier rond n'était pas trop chargé. "Juste" 40-50cm au niveau des accumulations. La glace n'est pas loin sur le haut.

Quelques condis en vrac :
- Contamine sec
- Mallory tracé ce matin, mais l'enneigement fait pas rêver (trace impressionnante!)
- Tacul non tracé, des rimayes qui ont l'air assez conséquentes
- Mont Blanc tracé par petit plateau/grand plateau
- Beaucoup de descentes dans le couloirs des Cosmiques

Altitude de chaussage (montée) : 2100m
Altitude de déchaussage (descente) : 1700m (la Para)

Activité avalancheuse observée : Grosses accus, donc, en Nord. Méfiance.

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Chamonix > Alpages de Blaitière > Glacier des Nantillons > but à l'entrée du couloir Spencer > Alpages de Blaitière > Plan de l'Aiguille > (triche) > Glacier Rond > Chamonix

Nos RTT du vendredi se suivent et se ressemblent, on prendra notre lundi la prochaine fois pour pas buter :) Neige la semaine, grand beau vendredi, bof ensuite. Dur de résister aux sirènes de la poudreuse dans ces conditions cela dit...

Comme on sent que ça va un peu brasser, on essaie de trouver de l'athlète pour nous prêter jambe forte. Mais Manu est en Afrique (quelle idée?!) et JB feint une varicelle de son fils pour en fait aller s'enquiller la PP tout seul. En échange ils nous refilent David Zijp. Bon. Bon!
Effectivement on nous a pas trop roulé sur l'athlète. Ça voyage léger en Gignoux et ça oublie sa frontale pour encore gagner du poids!

Une montée efficace et bucolique jusqu'à la sortie de la foret. Skis aux pieds et suite de la journée en visu on commence à débattre du meilleur itinéraire pour minimiser les risques. Au choix : l'expo aux séracs ou les pentes possiblement avalancheuses surplombant les-dits séracs. Laà noter tout de même que les pentes d'accès pour l'option 2 sont correctement enneigées).

On remonte donc le glacier des Nantillons, bien en neige sauf un petit ressaut de 2-3m en glace (merci à la personne qui a laissé une broche et un mousqueton juste au-dessus!). Ça déroule sans histoire jusqu'à 3200m, puis petit à petit nos rêves de grandes courbes dans le Spencer s'amenuisent. Disparu le fond dur. Remplacé par 1m à 1m50 de neige froide... On a envie d'y croire donc on persiste (ce qui est une erreur), mais un joli "wouf" nous ramènera directement à la raison vers 3300m. Demi-tour illico et session poudreuse dans les oreilles jusqu'à 2200m.

Subitement, prise de conscience : il est 10h30, il fait grand beau. On va quand même pas rentrer si tôt?!
David qui nous avait un temps vendu le projet de monter au refuge d'Argentière dans l'aprèm se débine finalement et a la nostalgie de son van (c'est plus ce que c'était la nimp' crew, moi je vous le dis!). En tant que fougueux trentenaires on décide avec Marco de faire un tour du côté de Disneyland pour prolonger le plaisir au glacier rond.

Une petite remontée en peaux plus tard, nous voilà dans la benne entre touristes et skieurs de l’extrême. "Mais pourquoi on est les seuls à être en fix' de rando?" :) Y'a quand même du sacré niveau...

Glacier Rond sans histoire, on se méfiera quand même de l'entrée de la face avec la glace pas loin et des ponts de neige au pied du couloir qui sont toutefois encore assez rassurants - pour la plupart.
Encore du grand ski jusqu'à l'entrée des vernes de la Para, puis une petite ballade pour se délayer les jambes - comme l'a dit Marco - jusqu'à Cham pour boucler la boucle.

On reviendra à cette aiguille de Blaitière, c'est vraiment un bel itinéraire.
Merci David pour ta joyeuse compagnie!

Ambiance hivernale
Là, on se prend une avalanche, et là on se prend un sérac.
Glacier des Nantillons: pas pire
Le frigo
Brasse coulée : prêt? feu! partez!
Wouf -5min
On est mieux les skis vers le bas :)
Y sont pas un peu étroits tes skis David?!
Marco, première!
Retour du soleil
Air Marco
Puisqu'on vous dit que Chamonix c'est sauvage
Beaux gosses :)
Chamonix, grand ski
Aperçu des condis
Glacier Rond : partie haute
Glacier Rond : partie basse
Mini chantier

Commentaires
» Par David Z, le vendredi 05 mai 2017 à 18:00

merki à vous les gars

» Par JB de Miscault, le vendredi 05 mai 2017 à 19:38

Disons que malgré votre insouciance, le retour chez moi avant 9h eut été problématique...
Beau but cela dit... :D

» Par cassien, le vendredi 05 mai 2017 à 19:59

très beau bravo :wink:

» Par steph-de-mau-73, le samedi 06 mai 2017 à 11:05

Bravo les gars!
La photo 10...
La classe! :D

» Par Remigrec, le samedi 06 mai 2017 à 12:41

Vous êtes mes idoles.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.