Accueil > Sorties > Crête de la Marmottane, Tour horaire depuis le col du Glandon : Sortie du 23 avril 2017 par pollo
Chargement en cours...
Sortie préélectorale à la crête de la Marmottane, dimanche 23 avril 2017 par pollo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Brèche d'argentière/2698-2150W9h30Duremais bon grip
remontée à la brèche 2550/2150-2550W10h00Durecouteaux utiles
sommet/2650-2050E11h00Moquettepuis mou sur la fin
Altitude de chaussage (montée) : 2050 m
Altitude de déchaussage (descente) : 2050 m

Activité avalancheuse observée : rien de rien

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Col du Glandon -> Brèche d'Argentière -> Combe Madame -> brèche 2550m -> sommet -> Col du Glandon

Un versant Est s'impose pour avoir le temps d'aller voter et de la neige transfo.
Evidemment, ça impose un lever trop matinal et j'ai mal quand le réveil sonne.
Avant cela, difficile de trouver des volontaires mais nous serons finalement quatre.
Evidemment, à l'aurore, les animaux finissent leurs activités nocturnes. Nous croisons donc un chat, puis deux bouquetins. Pour respecter la progression, Rémi suppute qu'ensuite ce sera trois éléphants mais, décroissance oblige, ce sera un simple goupil.
Passé la barrière du Rivier, les pierres sont nombreuses sur la route. Quelques voitures à Rieu Claret, au départ de Montfroid mais nous sommes les premiers, coté Oisans, au col du glandon, à quelques minutes près.
Départ avec le lever du soleil, skis sur le sac, sur le chemin d'été encore partiellement enneigé pour contourner les contreforts des aiguilles de l'Argentière. Ensuite, ça monte bien dans ce beau relief vallonné jusqu'à la Brèche d'Argentière, le réchauffement de la couche de surface permettant de s'abstenir de mettre les couteaux.
Le début de la descente vers Combe Madame est bien béton. Un dérapage prudent, quelques virages sautés puis la pente s'élargissant, nous profitons de la descente sur une neige dure et lisse avec un petit passage en poudreuse tassée pour les plus observateurs.
La remontée vers le Col de la Croix se fera à l'ombre. Ca évitera aux organismes d'entrer en ébullition mais ça forcera ceux qui en ont à mettre les couteaux, plus ou moins facilement suivant l'endroit choisi...
Moyennant la prise d'assaut de la corniche, nous sortons à une brèche à 2550m, comme le col de la Croix (!) mais nettement plus au sud que le vrai col. L'avantage est que la montée au sommet est alors évidente.
Rencontre sympathique et contemplation des alentours, notamment une descente de l'Aiguille d'Olle suivie d'une remontée rapide au col Dulong de Rosnay.
Dans la belle moquette, la descente est un vrai plaisir. On peut se lacher sans souci surtout si on met ses chaussures en position descente.
Evidemment, la traversée finale puis le retour sur le chemin d'été sont moins ludiques mais il en faudrait plus pour gâcher le bilan de cette superbe journée...
Mais, attention, une sortie préélectorale ne saurait se conclure sans un passage par le bureau de vote malgré l'indécision persistante des uns et des autres.

Et le matin, le rose est à la mode.
Et le matin... le Mont-Blanc se lève
Sur le "glacier" de l'Argentière
Un clown se cache sur cette photo, sauras-tu le trouver ? Départ un peu tendu pour la Brèche de l'Argentière.
Brèche de l'Argentière.
Gwen zippe dans la partie raide de la Brèche de l'Argentière
En bas de la Brèche.
Contre jour, oui mais tu votes pour qui ?
Emeu belledonnien.
A la sortie entre Col de la Croix et Marmottane.
Conciliabules au sommet
Zoom sur le départ du couloir de la Crête de la Marmottane, 5.2.
Ca trace en face.

Commentaires
» Par Rémo Barbaruli, le dimanche 23 avril 2017 à 17:13

On a beau dire, les couteaux ça évite parfois les longues remontées tout sur les mollets, c'est pas mal. Les miens sont aux Rouies, si jamais ça tente quelqu'un d'aller me les chercher... :wink:

» Par taramont, le mardi 25 avril 2017 à 19:22

les photos "Barbaruli" ne déçoivent jamais : magnifique ! (mais je ne sortirais pas avec qqun qui, au lieu de voler à mon secours, me photographie dans ma chute :( ) - ceci dit, vos couteaux doivent commencer à rouiller :D

» Par Rémo Barbaruli, le mardi 25 avril 2017 à 21:44

Merci taramont :cool:
Ma meilleure photo indigne est celle dudit pollo qui part dans une plaque au couloir du Natey. Belle frayeur sans bobo, mais les photos sont prises avant même qu'on se rende compte de ce qu'il se passe...

Dommage j'allais proposer une sortie entre Voironnais pour la saison prochaine, je viens de me prendre un vent avant même d'avoir essayé :wink:

Pour les couteaux je harcèle tout le monde qui ose passer par les Rouies, sans succès à ce jour...

» Par taramont, le mardi 25 avril 2017 à 22:05

une sortie "entre Voironnais" ? pourquoi pas ? mais bien que j'habite un peu + ht, je crains de ne pas être à la hauteur :( ; pour les couteaux "rouillés", j'ai bien passé au pied des Rouies lundi mais je n'étais pas du bon côté et j'ai eu la flemme de me dévouer, désolée ; pourvu qu'un pique niqueur étourdi ne s'assoit pas dessus :D

» Par Rémo Barbaruli, le mardi 25 avril 2017 à 22:22

Ils sont posés "pointes en bas" ça va aller. On en reparle en novembre pour une sortie en Chartreuse, l'hiver 2017-2018 s'annonce précoce et généreux selon Ipsos et la sofres...

» Par taramont, le mardi 25 avril 2017 à 22:56

oui, il commence ce soir me semble-t-il.... :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.