Accueil > Sorties > Meije Orientale, par le glacier du Tabuchet : Sortie du 20 mai 2016 par France05
Chargement en cours...
Meije Orientale, par le glacier du Tabuchet, descente par l'Homme, du jeudi 19 au vendredi 20 mai 2016 (2 jours) par France05
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
La côte Longue (par la gauche)/2350N131er enneigement continu (2 courtes bandes de rochers à traverser)
300015MoquetteFin la moquette ch** qui se barre en croute de 5cm dès qu'on appuie sur les skis
Descente/3400E12Transfo lourdeDès qu'on bascule ds le cirque du G de l'H, chape de plomb et neige hyper lourde
Les condi devaient etre démente sur le Tabuchet jusqu'à #12h
Difficile compromis entre Vitrifiée et Transfo en croute sur l'arête faitière. 12h était un peu tard.
L'H: un four dès q j suis rentré dedans à #12h30. Trop tard pr en sortir: neige extraordinairement lourde, s'enfoncant de 10 à 20cm facile. Avantage, aucune boulettes d'avalanche ne vs résiste (mode buldozer).
La portabilité s'améliore qd le neige devient rouge (étrange , non?).
En bas 2 options: soit dans le goulé du torrent. Qq déchauss ms ca va plutot bas et il y a une petite sente (qui disparait près du torrent). Soit rester haut à droite. Couper pls bandes de cailloux jusu'à la dernière bande de neige qui est une avalanche qui ramène à 18/1750 moyennant qq déchauss et pas mal de pierres ds le lit de cette coulée d'avalanche.
Reeste à traverser ce p#! de torrent...

Altitude de chaussage (montée) : 2350
Altitude de déchaussage (descente) : env#1800!!!

Activité avalancheuse observée : des boulettes. Une petite purge en S/SW sur G de l'H

Skiabilité : Médiocre


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Meije Orientale, par le glacier du Tabuchet depuis Villard , descente par l'Homme

Bon certes faut porter (je rêvais secrètement de trouver une bande de neige -mi-Mai- que personne n'avait vu...). L'avantage, c'est que personne n'était là pour se plaindre.
Ce qui est chiant, mais c'est un peu dû à ma capacité légendaire de partir tôt le matin (oui, une légende), c'est cette neige qui se barre en croute de 5cm sur fond dur à chq fois qu'on appuie sur le ski aval (et puis qd ce sont les 2, c'est la gamelle).
Trop profond pr les couteaux. Option bloquage par le baton qui est qd meme pas top.
Étonnamment, ca ne le fait pas/pas trop là où la neige est couverte de boulette donc ok pr raser les parois. Adieux les beaux 'Z' sur cette couverture immaculée à ma droite.
Ouf à 3000, ca s'arrête.
Super nuit au refuge (le thermo disait 18°!!!) trop top.
Le lendemain, départ aux aurores de 9h stratégiquement pour la fenêtre décaillée. Définition : portante à la montée mais pas souflée/vitrifiée ni trop transfo à la descente -attention skier dans des conditions douteuses requière de ne rien laisser au hasard-.
Finalement un peu trop transfo mais arête skiée intégralement. Descente par le petit goulé avant la petite traversée en mixte (à la montée) en serrant les f** car certains endroit étaient posés sur de la glace (mais vu trop tard). Sauté un bout de rimaye (là aussi, ils auraient pu mettre un fanion, merde).

Glacier de l'Homme, plein Est à 12/13h mi-mai, comment dire...on m'a forcé, j'étais ivre, zut déjà utilisé.
L'Homme, ca fait partie de ces glaciers mythique comme le Freney ou le Brouillard. Pas question de le remonter un jour voire même de le descendre à pied alors quand vous êtes en haut avec les skis, feu!
Et puis y'avait l'info que ca descendait jusqu'à 10mn du torrent (ce qui est vrai, merci Louis).
Endroit magique avec ces glaciers suspendus et ces séracs gigantesques. Itinéraire torturé qui ne se découvre qu'au dernier moment.
Mais neige vraiment pas top d'où la skiabilité médiocre. Avantage aucune boulette ne vous résite.
Avec le recul -phrase célébre qui se combine avec: 'fait-ce-que-je-dis-pas-ce-que-je-fais'-: si vs n'y allez qu'une fois: sans aucun doute. Si y'a la moindre chance de repasser avec des skis en meilleure condi et horaire, sans aucun doute, faire le Tabuchet, ca devait être jouissif.

Retour à Villard avec personne qui prend en stop (quel plaisir de revenir à la civilisation). Génial en fait, ca me qualifie pour le concoure changer d'approche (catégorie: pas d'bol)
Avec le refuge de l'Aigle si haut, la 'course' le lendemain est vraiment courte. On lance une pétition pour le reconstruire au niveau de la vire Amieux ?


Commentaires
» Par olicam38, le dimanche 22 mai 2016 à 15:08

salut
merci pour le compte rendu.
Est ce que la vire Amieux est toujours enneigée ?

» Par France05, le dimanche 22 mai 2016 à 18:16

oui

» Par France05, le lundi 23 mai 2016 à 10:31

au fait j'y ai perdu un couteau dynafitt (...un coutal??? ).
Une bière pour le retrouveur ;-)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.