Accueil > Sorties > Mont Pourri, Grand Tour : Sortie du 07 mai 2016 par melouille
Chargement en cours...
Mont Pourri, Grand Tour, du jeudi 05 au samedi 07 mai 2016 (3 jours) par melouille
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Face N TuriaNPoudre tassée4*
Mont PourriNWCroutée finDs l'ordre: soufflé/bon/crouté fin/moquette 3*
Dome SacheNESoufflé/bon/croûté/moquette/moquette lourde
Altitude de chaussage (montée) : 2000/2100
Altitude de déchaussage (descente) :2000/21000

Activité avalancheuse observée : coulées J2 et J3 au soleil

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Ce tour, c'est un guide qui m'en avait parlé, et qui me faisait rêver... et voilà le moment est venu!

Avant toute chose, je pense qu'on va modifier le topo, car J3 n'est pas simplement du ski: avec le recul glaciaire, il y a désormais un passage en glace inévitable pour accéder au glacier des Platières.

J1: Face N du Mont Turia: http://www.skitour.fr/sorties/mont-turia,72435.html#sortie
Dodo au refuge de Turia, bien équipé en vaisselle/gaz/bois/couvertures(10euros/pers), c'est cool on voyage léger!

J2: Mont Pourri par le col des Roches: petit passage de désescalade du col des roches, qui passe bien très bien sans crampons (piolet utile). La main courante dont on parle est à mon avis placée trop bas si on veut s'en servir. La vue est vraiment splendide, c'est un chouette sommet! Descente alternant entre de bons passages, puis plus bas tout croûté (ah fini la godille là!) puis enfin de la moquette
Dodo au refuge du Pourri, bien équipé en vaisselle/gaz/bois/couvertures/fontaine d'eau/toilettes ouvertes/lumière (4euros(CAF)/7.5euros/pers+suppl gaz) On était tout seul.

J3: Dome de la Sache par le glacier des Platières.
"Ca ne se fait plus cette traversée", ou encore "nous on a pris un but il y a quelques années car il y avait de la glace"... Du coup, on partait avec plusieurs plans dans la poche, du plan A au plan Z comme un certain guide nous a appris...
Départ à 6h, ça descend un peu à ski, puis on retrouve les sentier où fait un peu de rando pédestre. Vers un peu moins de 2200m, alors que le sentier redescend et contourne une barre, on a pris à l'E (remontée dré dans le pentu, mi herbe, mi neige), puis traversée vers la droite et enfin voir le fameux passage. Effectivement, y'a de la glace... bon... bin on y va, non? Sauf qu'on a des crampons light pour certains, un seul piolet (droit pour la plupart) et qqs broches. On bidouille un peu: on prête les meilleurs crampons et 2 piolets au leader (Simon) qui, une fois là-haut, nous fait monter à la queue leu leu en moul, et nous mouline tour à tour un 2ème piolet pour le crux... Y'a d'l'ambiance! (il y a une cordelette qui pend du haut du ressaut, elle tient parce qu'elle est prise dans la glace à plusieurs endroits, mais en haut, elle n'est retenue que par une broche qui n'est plus brochée, cf photo)
On rejoint le glacier des Platières sous le soleil, et on s'encorde pour accéder au col Sache/Platières (on connaît pas le glacier). Sur l'arête, gros brouillard, heureusement sur une arête on devrait pas se perdre! Très aérienne au départ, 2 passages rocheux qui passent bien, puis on enfin... les balais brosses!!! Summit!!
Ce n'est pas encore fini, on savait que pas mal de gens partaient pour faire le Dome de la Sache la veille, donc on comptait sur les traces pour pouvoir descendre à vue. Et heureusement, parce que le brouillard est toujours là, et la visi est très mauvaise. On skie assez mal, le but étant de se garder toujours à vue et de ne pas s'écarter des traces... puis vers 3200m, on perce le nuage et on retrouve la visibilité.

Pour résumer, un super raid, 3 jours et 3 sommets (Turia, Pourri, Sache), un sac raisonnable grâce au gaz/vaisselle/couverture des refuges, un 3ème jour bien complet et fort en émotion entre le passage en glace, la traversée du glacier, la remontée au col, et l'arête... et surtout assez sauvage!

J2 Montée au col des Roches
J2 désescalade du col des roches
J2 descente Mont Pourri
J3 passage en glace
J3 passage en glace
J3 passage en glace. Broche qui retient la cordelette,ça fait rêver ;-)
J3 sortie du passage en glace, glacier des Platières
J3 Glacier des Platières, montée au col Sache/Platières
J3 Arête Sache
J3 Dome de la Sache, vive les balais

Commentaires
» Par el-manu, le dimanche 08 mai 2016 à 14:27

Ah oui c'est fou ce passage en glace, effectivement modifier la partie matos du topo est indispensable
Sinon je suppose qu'il n'y a pas d'autres accès ?
Dommage car la difficulté était modérée et l'ambiance alpine à de ce tour le rendait accessible à beaucoup.

» Par cassien, le dimanche 08 mai 2016 à 17:30

Le 7 a 10h30 j e vous regardai depuis le sommet du pourri vous etiez encor sur la partie basse de la sache bravo pour votre periple :wink:

» Par diablotin, le dimanche 08 mai 2016 à 20:47

Arrrr super tour !!! pourquoi je n'est pas le don d'ubiquité moi??? :roll: :wink:

» Par melouille, le dimanche 08 mai 2016 à 22:48

Pas vraiment d'autre accès, si ce n'est de passer par les séracs un peu à droite mais ça fait vraiment pas rêver (et c'est peut-être pas + facile)

Et cassien, je me doutais qu'il y avait du monde au Pourri, la veille justement on essayait de repérer le tracé depuis là-haut!

» Par ghyslain, le lundi 09 mai 2016 à 09:56

trop bien ce tour! :wink:

» Par JBD49, le mardi 10 mai 2016 à 14:32

Bonjour, en vue d'une prochaine sortie au Mont Pourri (via glacier du Geay puis descente par le glacier du grand col) prévue le we du 21-22 mai, j'aurais bien besoin de quelques infos sur la qualité de la glace / tenue du glacier sous l'épaule du Mont Pourri (séracs ?, crevasses ?)

Par avance, merci pour vos lumières !

» Par simon banse, le mardi 10 mai 2016 à 17:04

pour JBD49,
si tu veux aller au Pourri mieux vaut faire l'inverse, monter par le grand col et descendre par le glacier du Geay, c'est la boucle "classique"
l'itinéraire est moins exposé (crevasses, séracs) à la montée par le grand col

la partie la plus dangereuse du glacier du Geay se situe entre le col des roches et la fin du glacier, mieux vaut ne pas trainer et on est content d'y passer en descente

l'épaule passe bien, on termine à pied les 100 derniers mètres jusqu'au sommet

ça se fait à la journée au départ des arcs moyennant une bonne bambée
http://simontagne.blogspot.fr/2016/01/mont-pourri-ski.html
ou en 2 jours en dormant a la cabane du grand col
(+ rustique, mais bien pratique)

on peut imaginer l'A/R en passant par le col des roches (permet de récupérer des affaires au refuge, moins de déniv', moins de danger mais moins classe)

» Par JBD49, le mardi 10 mai 2016 à 21:02

top merci pour ces infos détaillées !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.