Accueil > Sorties > Grand Replomb, Grand tour de Crop : Sortie du 30 janvier 2016 par Em42
Chargement en cours...
Allons visiter les sommets du lac de Crop, samedi 30 janvier 2016 par Em42
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Haut de la face SW Replomb/2500 - 2300SW11hDure/0/100Neige dure mais très bon grip et sans trace, agréable ***
Passage du Jas/2300 - 2100S11h15Trafolée/0/100Le passage a dégueulé, le moins agréable de la sortie 1*
Face Est Sommet Colomb/2600 - 2000E13hMoquette/10/100Une moquette sans trace juste parfaire 5*
Bas de la face Est/2000 - 1850E13h15Transfo lourde/30/50Trop tard, trop chaud, ski moyen 2*
Haut de la SW Ferrouillet/2600 - 2400SW15h30Dure/0 à 10/100Neige dure agréable et sans traces 3*
Couloir SW/2400 - 2350SW15h45Vitrifiée/0/??Neige vitrifiée, après trois virages, demi-tour 1*
Au dessus de Crop/2200 - 1900N16hPoudre/20/???Neige de cinéma, parfaite, froide ! 5*
Sous le lac/1900 - 1380NE16h30Trafolée/0/50On retrouve les traces, ski correct 3*
Altitude de chaussage (montée) : 1380
Altitude de déchaussage (descente) : 1380

Activité avalancheuse observée : Globalement très stable. Seul doute sur le sommet Colomb les dernières conversions ont été réalisées en NW sur une croûte de glace de 5cm couvrant 50 à 70cm de gobelets !

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Prabert - Lac de Crop - Grand Replomb - Jas du Mouton - Pas de la mine de Fer- Sommet Colomb - Face est - Combe de brêche fendue - Ferrouillet - Tentative du couloir SW - Combe SW - Lac de Crop

Une bien belle bambée dans ce coin de Belledonne que j'ai encore assez peu parcouru ! L'objectif initial était le couloir SW du Ferrouillet, on a bien fait d'aller voir plus loin !

Voici les ingrédients pour faire une grosse bambée de 2500m de D+ :
Vous motivez Pol à monter depuis Avignon et ce pour une seule journée
Un poil énervé, le garçon accepte à condition de dépasser 2000 sur la journée.
Vous ajoutez un Adrien qui se met au ski alpi version compétition et travaillant pour un illustre fabricant de chaussures et fixes carbone (les plus légères du marché, il parait !)
Vous espérez secrètement que le second calmera les ardeurs du premier.
Ils décident de se tirer la bourre et de faire des pointes à 800m/h !
Le tour est joué, vous êtes parti pour tirer la langue toute la journée !
Précaution préalable obligatoire : C'est vous qui préparez l'itinéraire, au moins ça les oblige à vous attendre !

La veille au téléphone :
Pol : 'Il fait moche dimanche
Moi : Ouais, il faut profiter de samedi
Pol : Ok, mais tu me fais un tour original avec du dénivelé et un peu de pente sans trop de monde
Moi : ...
Pol : t'as prévu d'aller où ?
Moi : Prabert
Pol : Je t'avais demandé un coin tranquille...'

Bref, ca sentait déjà le gros tour au téléphone.
Objectif du départ, être à Prabert avant 8h pour avoir une place de parking. le RDV est pris avec Adrien à 6h50 au Parking du Botanic de Seyssins. A 07h20, nous décollons du parking (et oui, la blonde du jour c'était moi... impossible d'être à l'heure). A Prabert, bonne surprise, la route d'été est ouverte, en même temps pour un mois d'avril c'est pas étonnant. On monte donc jusqu'au bout de la route. Pas de neige même à 1300m d'altitude, c'est à se demander si les saisons n'ont pas décidé de s'inverser ! Le parking est déjà relativement plein (15/20 voitures).

Nous démarrons donc skis sur le sac. Après 5min de marche, un premier faux départ, on chausse sur le GR... 30 secondes plus tard, on remet les skis sur le sac, plus de neige.... Ca commence bien, ca fait travailler les manips. Au final, on chaussera définitivement en accédant au chemin supérieur sur le GR549 à 1380m d'altitude. Il fait un parfait ciel bleu, ce qui nous permet d'apprécier la beauté des lieux. Le Jas des Lièvres se laisse photographier sous ces habits Printaniers !

La piste est gelée et la montée sous la traversée du Crop en est de même. Les collègues sortent les couteaux, je décide de jouer le coq et de continuer à monter sans couteaux arguant que mes peaux neuves accrochent ! Devinez la suite : Lors d'une conversion, au milieu des Vernes, je me suis cassé la figure. Bref, j'ai mis les couteaux, un beau bleu sur la fesse en prime. Les potes l’apprendrons en lisant ce récit. Devant nous, deux alpinistes et deux groupes de skieurs, 1 de deux et 1 de trois. Le passage expo passe bien. On trouve enfin de la neige poudreuse sur le chemin de montée au lac de Crop.

09h15 : Nous sommes cueillis par un bon vent modéré au niveau du lac. Le coin est magique, le lac parfaite gelé est une invitation à la contemplation. Le pic Barlet est resplendissant dans ces habits d'hiver. Seulement 4/5 traces devant nous. Plusieurs couloirs vers le Barlet nous donnent envie mais nous partirons chercher la face Est du Grand Replomb. Vers 2200m, nous rattrapons le premier groupe de la journée et prenons la tête de la caravane. La trace a déjà été faite les jours précédents et nous montons sans encombre dans une neige globalement poudreuse; Bien évidemment, Pol est déjà devant avec 100m d'avance sur nous. Il est 10h45, nous sommes au sommet. On ne traine pas le vent nous incitant à partir. Nous nous engageons dans la face SW après un peu de recherche de l'entrée (on ne connait pas le coin...).

Le début de la descente se fait sur une neige dure parfaitement lisse mais avec un excellent grip et ma foi, fort agréable. La suite dans le passage du mouton est en revanche beaucoup plus épique et c'est avec quelques virages sautés au-milieu des boules de glaces que nous arriverons sur le plateau à 2100.

On repeaute, je décide de me nourrir un peu et de boire la première gorgée de la journée. A peine le temps de refermer la bouteille qu'Adri est déjà en train de tracer 100m devant... Un groupe de 4 skieurs, venu certainement du bas de la combe, est en partance pour le rocher de l'homme;
1er coup de chaud dans la montée du col de la mine de fer, bien vite refroidi par le vent après le col. On s'engage dans la NW du sommet Colomb. Sous le sommet, nous serons atteint par le seul doute nivologique de la journée. On a rencontré une grosse couche de gobelets sous une couche assez uniforme de glace. On arrive en haut à 12h30. Le sommet est bien sec. On en profite pour manger un morceau de pain et une barre de céréale, yes enfin une pause !!!

Du haut, on se rend compte que la face est n'a qu'une trace et qu'elle est en moquette ! L'appel est plus fort, c'est décidé, on rallonge le tour. On s'engage sur ce qui fut, certainement, la meilleure descente du jour. Une parfaite moquette lisse et agréable. Sous 2000m, celle-ci se transforme en grosse lourdasse, Adrien et ses allumettes sont à la peines, Pol et ces Bond, moi-même et mes Ultimates nous nous en sortons mieux.

On repeaute en lisière de forêt vers 1850m, on est littéralement seul. Le grand Pic de Belledonne en impose, on se sent petit, le paysage est grandiose. De là, nous avons la vue sur le sud Belledonne, Ecrins, Grandes Rousses, Nord Belledonne, Rissiou. Il est un peu plus de 13h et nous prenons notre second coup de chaud. En T-shirt, je sue à grosse gouttes. On rejoint rapidement la piste de ski de brèche Fendue. Il y a de tout : Raquettes, piétons, skieurs... Adrien est pour la première fois de la sortie derrière moi. Serait-il à la peine ? On fini par monter les pente SE de la pointe centrale du Ferrouillet. Pol, toujours très en forme est encore devant nous. Le sommet est également sec mais le vent ne nous permet pas de rester bien longtemps. Chaussage dans un petit couloir à 45/50° (pour se rappeler les sensations comme dit Pol).

Nous entamons la descente à 15h30 sur une neige dure mais agréable. On tente de s'engager dans le couloir sud-ouest. Ce fut le gros foirage de la journée. Après deux virages corrects en haut, on se retrouve sur une neige vitrifiée. On abandonne l'idée et on remonte en haut.

Après un passage en neige dure pas désagréable, la bascule sur le versant nord au dessus du lac de Crop se fait sur une neige poudreuse (enfin surtout sans cohésion) très agréable. Second meilleur passage du jour. C'était parfait jusqu'au lac ! Entre temps, le soleil a fini par complètement disparaître. Sous le lac, on bascule dans la face en espérant rejoindre tranquillement le chemin en contre-bas, conforté par les traces déjà présentes. C'était sans compter les vernes ! Après un petit coup de bucheronnage, on rejoint enfin la piste et les traces;

Descente sur une neige damé par les passages jusqu'au fond du vallon. Heureusement qu'elle était damé car cela a permis de maintenir un enneigement correct et de ne pas toucher jusque vers 1380m ! Un luxe en ce moment ! Retour à la voiture à 17h après 9h de course.

En résumé une superbe bambée dans un coin sauvage de Belledonne, en très bonne compagnie. Pol, prochain objectif les 3000 :-).


Parcours du jour
Départ un peu sec pour janvier
traversée
Couloir qu'on a failli prendre
Le paysage est grandiose !
La fusée Pol est devant
1st summit
1ere partie de la descente vers le jas du mouton
Sortie du Mauvais pas
Repautage en direction du col de la mine de fer - Les fusées sont en route !
En direction de Sommet Colomb
Descente face est, on s'est fait plaisir !
Ca a coulé dans le secteur !
La combe descendue
On rejoint la combe de brèche fendue
Ils sont repartis comme en 40 !
Une piste de ski !
Paysages grandioses !
La fin de la dernière montée est en vue !
Petit couloir de descente du sommet
Pol s'engage dans le couloir SW, nous ferons demi-tour.
Le ciel s'ennuage !
Entrée du dernier couloir du jour
Bas du dernier couloir
ca paraissait pas si mal vu d'ici.

Commentaires
» Par leviking73, le dimanche 31 janvier 2016 à 10:32

Sympa la boucle, je garde en mémoire. Dommage pour le SW. Expo?

» Par Em42, le dimanche 31 janvier 2016 à 14:16

Sur le tour, il n'y a jamais trop d'expo.
Pour la sud ouest, c'est pas expo (bien dans les rochers) mais la neige vitrifiée bof a redescendre :P

» Par Toz, le dimanche 31 janvier 2016 à 14:17

bien belle balade :cool: :wink:

» Par pol, le dimanche 31 janvier 2016 à 18:19

Merci Emeric pour cette belle idée. Comme prévu, j'ai brûlé tes crozets d'hier soir en vélo au Ventoux. Toujours agréable le mois de mars et ses contrastes : on peut skier sans (presque) porter, et faire du vélo au milieu des arbres florissants !

» Par Em42, le lundi 01 fevrier 2016 à 11:43

Héhé,

Vivement la prochaine bambée, le 20/02 ?? :wink:

» Par olivier04, le lundi 01 fevrier 2016 à 18:54

Sacrés fadas que vous êtes ! Em, ton Cr m'a rappelé quelques sorties ! A bientôt un de ces jours avec notre tractosaure préféré ? :P

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.