Accueil > Sorties > Mont Blanc, Par Miage et Bionnassay (4 jours) : Sortie du 18 mai 2015 par Philippe Gestin
Chargement en cours...
Mont-Blanc, Par Miage et Bionnassay et redescente par les trois monts jusqu'au Montenvers, du mercredi 13 au lundi 18 mai 2015 (6 jours) par Philippe Gestin
Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : 2250 au dessus des séracs de Tré la Grande
Altitude de déchaussage (descente) : 2100 au bout du Glacier du Tacul

Tous types de neige pour une traversée aussi longue, mais à noter : Descente du dôme du Goûter en neige soufflée très dure. Un Mur de la Côte en neige très dure avec presque de la glace. L'épaule du Maudit un peu de glace au dessus d'une rimaye d'environ 2m mais ensuite 40 cm de poudre froide absolument parfaite. Le Tacul ne passe pas à gauche par l'épaule il faut aller presque jusqu'au sommet et descendre par la directe nord : le début un peu tendu neige presque gelée puis encore une fois poudre de rêve jusqu'au bas de la face. La vallée Blanche en moquette à poil de plus en plus long puis soupe immonde en arrivant vers le refuge du Requin.

Activité avalancheuse observée : Grosses purges en face du refuge des Conscrits pendant l'après midi du 15 après les grosses chutes de neiges, ensuite rien de notable.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Arrivés après la route il n'était pas envisageable de monter d'une traite jusqu'aux Conscrits, surtout avec les sacs lourds que nous avions, donc première étape mercredi soir au refuge de Tré la Tête, le seul gardé de notre périple.
Bien nous en a pris car la montée par le Mauvais Pas et surtout le passage des séracs de Tré la Grande (bombé en glace) n'a pas été de tout repos.
Le lendemain était prévu mauvais donc nous avons tenté une sortie vers l'Aiguille de la Bérangère et nous nous sommes arrêtés vers 3200m, plus aucune visibilité. Il a neigé ensuite 50 à 60cm avant le soir.
Au départ l'idée était de rester une journée de plus aux Conscrits pour s'acclimater, mais une furtive connexion 3G nous a appris que la fenêtre météo de 4 jours dont nous disposions venait de se raccourcir à 3, le mauvais revenait dès le mardi, il nous a donc fallu nous lancer dans la traversée dès le samedi.
Donc départ des Conscrits, neige lourde jusqu'au col des Dômes puis skis sur les sacs on attaque l'arête. Quelques passages un peu techniques, une ou deux longueurs à tirer, coup de chance on tombe facilement sur le relai chaîné pour le rappel. Arrivée à Durier, un bon quart d'heure de pelletage pour dégager la porte.
De Durier remontée sur l'arête sud de Bionnassay jusqu'à la pente de neige - encore béton - qui nous permet de redescendre sur le haut du glacier du Miage italien. Brassage pour remonter au piton des Italiens! puis on suit cette magnifique arête jusqu'au Dôme du Goûter. Nuit dans le refuge d'hiver du Goûter.
Dernier jour : départ à 2h pour le sommet, toujours aussi longue cette remontée de l'arête des Bosses! Sommet avant 7h. Le Mûr de la Côte descente extrêmement tendue, à l'épaule du Maudit un pieu nous permet de tirer un rappel jusqu'à la rimaye (60m). Au Tacul nous commençons à descendre de l'épaule avant de nous apercevoir que ça ne passe pas et de remonter vers le sommet (+100m!). Le reste de la descente nous en met plein les yeux mais nous ne pouvons pas continuer comme prévu les 4 jours qui nous restent, le mauvais arrive, ça bourgeonne déjà sévèrement côté italien.
Grand voyage, des souvenirs plein la tête, magnifique itinéraire!

Mauvais Pas : passage du pont de glace
Sur le pont de glace du Mauvais Pas
En face du refuge des Conscrits
En montant vers la Bérangère
Aux Conscrits : Fin d'après midi après la chute de neige
Montée au col des Dômes
Début de l'arête, l'aiguille de Bionnassay derrière
En allant vers le dernier des Dômes
Le Mont Blanc en arrière plan
Petits passages techniques : 2 ou 3 longueurs à tirer en montée puis un rappel.
Arrivée à Durier, en face le départ du lendemain
Il faut encore trouver et déblayer la porte puis la fenêtre
Très sympathique petit refuge
Eh oui! C'est de là qu'on vient!
Depuis Durier le départ du lendemain
Arrivée sous le Bastion final de l'Aiguille de Bionnassay
Belle vue sur notre terrain de jeu habituel!
Face nord des Dômes de Miage
Descente sur le glacier du Miage italien
Gros Brassage pour remonter vers le Piton des Italiens
Arête vers le Dome du Goûter
Au loin le refuge du Goûter, objectif du jour
Arrivée au dôme du Goûter, l'arête de Bionnassay derrière
Vallot et l'arête des Bosses
Le Mont Maudit, passage du lendemain
La face nord de Bionnassay, depuis l'ancien refuge du Goûter
Dernier jour sur l'arête des Bosses
Lever de soleil à 4600m
Au sommet
Mûr de la Côte, ski très très tendu!
Au col de la Brenva
Installation du rappel à l'épaule du Maudit
Magnifique face nord du Maudit
Sous les séracs du Tacul
Le Gervasutti : tracé!
Des traces aussi dans le couloir est du col du Diable!
Petit lac bleu sous les séracs
Arrivée au Montenvers
Fin du voyage : HEUREUX!

Commentaires
» Par ghis74, le mardi 19 mai 2015 à 17:31

Sacré périple quand même ! Bravo.

» Par PascalC, le mardi 19 mai 2015 à 17:37

Petite promenade tranquillou ... :OO:
Très très classe :)

» Par xxx, le mardi 19 mai 2015 à 17:54

Concis et très agréable à lire et regarder.

» Par didiergo, le mardi 19 mai 2015 à 18:10

Bravo, un très bel itinéraire esthétique et authentique de grande traversée du Mont-Blanc :wink:

» Par sagarmata, le mardi 19 mai 2015 à 18:17

Splendide , magnifique périple !! Merci pour le partage ...
:D

» Par baba, le mardi 19 mai 2015 à 19:53

magnifique ! très fort ...

» Par Greg, le mardi 19 mai 2015 à 19:59

Salut, magnifique, photos splendides, à bientôt peut-être à Briançon (on s'est croisés aux Drayères cet hiver)

» Par Philippe Gestin, le mardi 19 mai 2015 à 20:57

Salut Greg, à un de ces jours peut-être. Et encore merci de ton accueil aux Drayères.

» Par Manuel, le mardi 19 mai 2015 à 21:15

Joli :happy:

» Par Pja, le mardi 19 mai 2015 à 21:24

Pour une traversée du massif, c'est une traversée... qui plus est par conditions météo instables... Chapô! :roll:
Pas de tensions de votre part sur des accumulations instables sur ou sous les arêtes?
Le gros brassage sous le Piton des Italiens laisse rêveur...

» Par Philippe Gestin, le mardi 19 mai 2015 à 21:45

@Pja : à priori en restant (presque) toujours sur les arêtes on était assez sereins, c'était toujours très aérien mais ça paraissait assez stable, une neige bien tassée. La remontée au piton des Italiens effectivement très physique avec presque 30 kg sur le dos! Mais en remontant direct sans couper la pente...

» Par MartinB, le mardi 19 mai 2015 à 21:55

beau voyage. Merci pour le partage!

» Par Pja, le mardi 19 mai 2015 à 22:02

Belle optimisation et vigilence... ce parcours l'exige nettement. Il y a eu un certain nombre de passages "clés" à négocier... Vous l'avez fait au mieux. :)

» Par jissebe, le mardi 19 mai 2015 à 23:32

:OO: Superbe de passer ce moment en hauteur depuis la maison !!! Bravo pour ce périple ...

» Par Fabrice BRUN, le mercredi 20 mai 2015 à 06:03

Magnifique !

» Par Louane, le mercredi 20 mai 2015 à 08:13

Magnifique

» Par GB_05, le mercredi 20 mai 2015 à 09:50

Du grand ski fort bien raconté et illustré, merci pour cet agréable moment devant l'écran.

» Par Bravo, le mercredi 20 mai 2015 à 12:16

C'est pour lire des CR comme ça qu'on consulte skitour!

» Par HDlameije, le mercredi 20 mai 2015 à 15:07

Très élégant parcours :wink: Et des photos à la hauteur des rêves :roll:

» Par jeanval, le mercredi 20 mai 2015 à 15:42

Vraiment une des plus belles sorties à ski!!!
Quelle ambiance! SUPERBE!

» Par raphio, le mercredi 20 mai 2015 à 18:23

Superbe, BRAVO !!! :roll: :cool: :D

» Par Sly, le mercredi 20 mai 2015 à 19:39

Respect! :ill:

» Par djypy, le jeudi 21 mai 2015 à 09:41

ça fait rêver, mais il faut avoir le niveau. bravo les gars. et quelles belles photos!!

» Par bertrandC, le jeudi 21 mai 2015 à 12:36

whaoooow
incroyable. quel beau parcours en cette saison
bravo

» Par philou3873, le vendredi 22 mai 2015 à 15:56

un duo d'artistes, au sommet de leur art! :)

» Par JPC, le vendredi 22 mai 2015 à 19:44

BRAVO SUPER...

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.