Accueil > Sorties > Pic du Glacier d'Arsine, Couloir "Camping de la corniche" : Sortie du 15 avril 2015 par Benjamin Védrines
Chargement en cours...
Pic du Glacier d'Arsine, Couloir "Camping de la corniche", mercredi 15 avril 2015 par Benjamin Védrines
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Ensemble du couloir/< 3300N10hPoudre tasséeOn enfonce jusqu'au talon la plupart du temps
Haut du couloir/3300N10h15Dure soufflée avec un très bon grip sur 50m, beaucoup de cailoux
Aprés le couloirNPoudre tasséeSuper neige qui n'a pas trop pris la chaleur
Altitude de chaussage (montée) : 2157
Altitude de déchaussage (descente) : 1850 en prenant sous le petit davin et en restant rive droite.

Activité avalancheuse observée : Veilles coulées de neige humide sous le Réou d'Arsine, puis sous le col de la Plate des Agneaux. Dans le couloir RAS, quelques petites pierres sous le dégel, dont une de taille plus imposante.

Skiabilité : Bonne


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Départ du Casset

Ce matin les jambes sont lourdes après deux super belles journées à vagabonder dans les Ecrins entre Brèche Gaspard, Casse Déserte, col de la Grande Ruine et Brèche des Chérubins, mais la motivation est à son maximum face à ce temps rayonnant !

Depuis longtemps je voulais aller skier ce couloir, qui de loin n'attire pas l'oeil car caché en partie par une crête qui le borde, mais qui, une fois que l'on connait un peu mieux le coin, saute aux yeux !

J'ai marché jusqu'au plat avant le col d'Arsine, une grande partie du sentier d'été est sec. Les rimayes se passent bien, celle du couloir se prend plutôt rive droite. Montée facile dans une neige au top, bien ferme. Vers le haut moins bien on brasse dans du sucre, mais que sur une courte distance, et le fond est dur. Le haut du couloir est en neige dure, on enfonce jusqu'à mi-pied. Cette partie est plus inclinée, 50°, et actuellement elle est jonchée de cailloux. Je suis sorti sur la crête pour voir le massif, passage naturel facile dans la congère. Si j'avais une corde j'aurais chaussé sur la crête, mais le passage de la congère est raide (>55°, un peu plus).

J'ai donc désescaladé pour chausser 5m en contrebas. Ensuite petit slalom entre les cailloux, et dans l'ensemble le couloir est en très bonne conditions, super neige froide tassée, parfois des parties plus soufflées en neige dure dans les contrepentes mais toujours un très bon grip, le soleil n'a en rien fait geler la surface du manteau. J'aurais plutôt dit 5.1 vu l'ensemble de la pente...

Voila je conseille cet itinéraire à ceux qui aiment le plateau d'Arsine, car celui-ci est quand même bien éloigné du monde d'en bas !

La magie des lieux laisse quand même sans voix.


Commentaires
» Par plandupra, le mercredi 15 avril 2015 à 14:33

Ah oui c'est beau mais depuis Grenoble en ce moment :-((

» Par Un pressionné, le jeudi 16 avril 2015 à 00:11

Content de vous revoir enfin. Ca faisait presqu'un an. Félicitations et magnifiques prises de vue.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.