Accueil > Sorties > Rocher d'Arguille, Tour par la Plagne Vaumard et l'Arpette : Sortie du 13 fevrier 2015 par steph_
Chargement en cours...
Rocher d'Arguille, Tour par la Plagne Vaumard et l'Arpette, vendredi 13 fevrier 2015 par steph_
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Col d'Arguille/2887>2200NW12hMélange neige tassée, croûtée et poudreuse
Passage odru/2400>2000SW15hTransfo généralement
2000>1500SWPoudreuse géniale à skier
1500>voitureSWPourrie dans la forêt; mode sanglier parfois!
Altitude de chaussage (montée) : 1100
Altitude de déchaussage (descente) : 1100

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Dernier créneau de ski pour cette semaine.
La montée au col d'Arguille est assez efficace (couteaux appréciés dans la Plagne Vaumard) et nous faisons le pic de la Grande Valloire (enfin l'antécime skiable) en AR.
Le début du col d'Arguille n'est pas skiable (cailloux, glace) sur 50m puis nous plongeons dans cette magnifique combe jusqu'au dessus du lac de la Folle.
On repeaute et on monte un couloir au hasard (le plus à droite et le moins haut des 4) et on débouche sur la crête d'Arpette vers 2430m (contre 2350m dans le topo de Volo qui est faux je pense). Le temps est déjà bien bouché dans le sud Belledonne mais nous profitons encore de quelques rayons de soleil. Début de la descente en transfo puis, surprise, 500m de bonne poudre!
La suite est moins sympa mais on le savait. On arrive cependant à trouver une trouée jusque 1200m mais la fin en traversée à gauche est bien pénible...
Encore une belle journée en montagne dans un des coins les plus sauvages de Belledonne.
Pour les photos, à toi de jouer Matthieu.


Commentaires
(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.