Accueil > Sorties > Gratinden, Normale : Sortie du 26 avril 2014 par didiergo
Chargement en cours...
Gratinden, Normale, samedi 26 avril 2014 par didiergo
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Sommet/871mE14hTransfo lourde
Relais/510mE15h30Moquette
Altitude de chaussage (montée) : 10m
Altitude de déchaussage (descente) : &0m

Activité avalancheuse observée : RAS, quelques escargots dans la partie sommitale raide

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Le temps norvégien est toujours de la partie, c'est à dire : gris, brouillard en altitude avec de la pluie ou de la neige. On l'occurrence aujourd'hui ce sera de la pluie fine remplacée par un fin crachin.

Malgré ce temps typiquement norvégien, nous décidons néanmoins de sortir et quittons le confort douillet de notre appartement vers 10h. Après 25 km de route nous arrivons au point de départ de la course. Il n'y a que la route à traverser pour chausser les skis.

Au départ, Joël s'aperçoit qu'il a oublié son sac à dos à l'appartement. Il randonnera ainsi sans sac à dos mais les conditions le permettent sans problème car hormis le ciel gris et bas, il ne fait pas froid (4 à 5°C) au départ.

Au début la neige est gorgée d'eau mais cela ne dure que sur une centaine de mètres de dénivelé car ensuite elle est simplement mouillée sur 5 à 10 cm et n'évoluera pas de la journée.

Montée tranquille dans des pentes régulières jusqu'au niveau du relais radio télécommunication. Au-delà, le brouillard est de la partie et nous suivons scrupuleusement les traces de nos 4 prédécesseurs, un groupe d'italiens. Nous les rejoignons 120m sous le sommet avec une visibilité quasi nulle. Ils feront 1/2 tour à ce niveau.

Nous poursuivrons jusqu'au sommet malgré la visibilité totalement réduite avec une pente raide mais courte. Le sommet semble plat et est marqué par un kairn. On ne voit absolument rien et c'est bien dommage pour le panorama qui doit être superbe par beau temps.

Nous attaquons la descente dans la foulée car la visibilité est quasi nulle et il se met à neiger, or nous voulons absolument suivre nos traces de montée pour ne pas se perdre d'autant qu'il y a un système de barres vers le Nord. Au final, hormis les 200m premiers mètres sous le sommet, nous retrouvons ensuite de la visibilité jusqu'au relais radio où nous ferons notre pause déjeuner.

La suite de la descente sur le coup de la digestion est un pur régal sur une moquette de 10cm environ sur fond dur. Seuls les derniers 150m avant d'arriver à la voiture seront trop mous.

Au final, une belle randonnée malgré cette météo typiquement norvégienne.



Peu après le départ, Joël sans : son sac à dos oublié, Pierre et Didier
Pierre en cours : d'ascension
Didier avec en fond le : Straumsfjorden
Didier avec le relais radio : en point de mire
Didier dans la partie la moins : intéressante de la descente
En effet, c'est un peu plat : avant de rejoindre le relais
Au départ le long de la route : côtière, ici Yves, Joël et Pierre
Il y en aura pour tout le : monde
Grand ski face au : fjord
Yves dans le : brouillard
Pierre, Yves et Joël faisant : un point cartographie
Monument rappelant la : destruction du Tirpitz le 12 novembre 1944
Ils repartent dans un temps : typiquement norvégien
Nous arrivons à : mi-course
Yves avec en arrière plan le : beau Straumsfjorden
L'arrivée au niveau du relais : radio télécommunication
Au fur à mesure que nous : progressons, la visibilité se réduit
La visibilité est quasi nulle : sous le sommet, ici Joël et Pierre
Enfin le sommet, dommage pour : le panorama, ici Pierre, Joël et Yves
On attaque la descente, Yves : sous le sommet dans un bon 35°
Vers le Nord : c'est raide
Malgré la faible visibilité : Yves arrive à bien enchaîner
Le triangle sommital : bien corniché
On commence à nouveau à : voir correctement
Après le déjeuner au niveau : du relais, un peu de caviar dans les derniers 500m de descente
Joël, Pierre et Yves se font : vraiment plaisir
Yves en action face au : fjord
Yves se régale dans cette : neige très skiante
Yves continue dans le : plaisir
On a quand même croisé la : faune locale, ici un renne
Vue globale d'une partie de : l'itinéraire mais le sommet est encore dans le brouillard sur la droite
Les norvégiens font du sport : quelque soit la météo, ici des kayakistes
En effet, dans la région de : Tromso, s'ils devaient attendre le grand beau, ils ne sortiraient pas souvent!

Commentaires
» Par jean francois latil, le samedi 26 avril 2014 à 23:31

De meilleures conditions dans le Mercantour aujourd'hui :wink: Merci pour le partage :cool:

» Par JPR1, le dimanche 27 avril 2014 à 15:52

Sur la photo 1, c'est une danse locale ? La météo : oufffff..... Je me revois encore en 2010, bloqué par le volcan. Courage, ça ne dure jamais plus de 12 mois !

» Par didiergo, le lundi 28 avril 2014 à 21:24

@Jean-François : effectivement, la météo est plus clémente dans le Mercantour qu'au niveau du cercle polaire :)
@Jean-Pierre : Oui c'est la danse de la mise des chaussures sans se mouiller les pieds sous la pluie! Sinon, la météo est typiquement norvégienne et on aura du beau temps le jour du départ, c'est ce qui est prévu :)

» Par François, le mardi 29 avril 2014 à 09:58

J'ai vu les photos de votre sortie d'hier matin avant de voir celles-ci... Nettement mieux le 26/04, avec ces belles vues sur le fjord avec une descente cool et ludique.
Bonne fin de séjour.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.