Accueil > Sorties > Pic du Glacier d'Arsine, Couloir "Camping de la corniche" : Sortie du 14 avril 2013 par Louis Grenet
Chargement en cours...
Pic du Glacier d'Arsine, Couloir "Camping de la corniche", dimanche 14 avril 2013 par Louis Grenet
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Couloir /2800 - 3300N8hPoudre/30 cm / --Grosse poudre dément
Sous le glacier/1500 - 2700E9h30Transfo lourdeDéjà bien pourri à 9h30
L'iso était annoncé à 3800 m pour dimanche. On a visé un départ très tôt pr avoir terminé à 9h, et tout s'est bien passé. Ca devait encore le faire dans les couloirs de la Pyramide un peu plus tard. Par contre brèche Cordier a goulotté entre 8h et 9h.

Mais dans les orientations N aujourd'hui, ça n'avait pas encore coulé ! Neige de rêve.

Altitude de chaussage (montée) : 1667 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1520

Activité avalancheuse observée : Ca commençait à bien purger à 9h dans le cirque d'Arsine

Skiabilité : Excellente


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Villard d'Arènes > Couloir > Le casset

Après avoir skié avec les 2 hommes au trois hommes la veille, et qu'il nous reste la fin du we pr en profiter, on monte dormir dans le cirque d'Arsine avec JB. De tte manière au refuge les gens ronflent et surtt il n'y a plus de place.

L'objectif plus ou moins avoué et le couloir en banane que l'on a skié ni l'un ni l'autre. Mais en arrivant sur la moraine, on voit cette ligne qui semble déboucher au sommet ou très près. Comme ça fait moins loin de la tente ça a vite fait de nous motiver. Puis le retour sera plus court et vues les températures annoncées, autant être en bas le plus tôt possible !

Donc le couloir est avalé en cinquième vitesse pour pas rester sous les corniches trop longtemps et le tour est joué. Avec une neige parfaite ça fait plaisir !

Toute petite hésitation pour en enquiller un second, mais l'appel de la glande est le plus fort. Et comme on n'a pas de voiture on peut se permettre de redescendre directos au casset, même pas besoin de pousser.

Et là, coup de bol ultime : avant d'avoir eu le temps de se mettre en place pour tenter le retour à Grenoble en stop, Cédric nous voit et passe voir si on n'aurait pas besoin d'aide... Un IMMENSE merci ! Bref une journée quasi parfaite, quasi parfaite (ca c'est pr les demandeurs du paleo.nimpsite.org)

Au camping : Lecture pour les uns
Au camping bis : Apéro pour les autres
Au dessus de la rimaye : ça brasse gentiment!
Bien à gauche : On essaye de s'abriter autant que possible
Sous la balustrade : Micro-pause pour souffler
Louis caresse la croupe : sur le haut
Premier virage : c'est tout bon!
Ca ne pinaille pas : avec cette neige
Louis : Propre!
Mission accomplie : retour à la tente avant 9h
Pic du glacier d'Arsine : La couenne de la veille en montant au camping
Pic du glacier d'Arsine : Les sacs sont certes un poil lourds mais le camping sans les bières, c'est pas vraiment du camping
Pic du glacier d'Arsine : Tiens c'est joli ça, si on allait la demain ?
Pic du glacier d'Arsine : Cherche sponsor pour expé...
Pic du glacier d'Arsine : Départ juste sous la corniche
Pic du glacier d'Arsine : Une belle balustrade bien rassurante
Pic du glacier d'Arsine : Et voilà le travail... plus qu'à rentrer !

Commentaires
» Par MaudC, le dimanche 14 avril 2013 à 18:44

Joli ! Et sympa la nuit en amoureux sur le glacier, cadre bucolique :D (et désolée, mais à part les barres de toit, on avait plus de place dans la voiture... :wink: )

» Par chris05, le dimanche 14 avril 2013 à 20:59

J'aime le nom du couloir :P :D

» Par JB de Miscault, le lundi 15 avril 2013 à 11:06

C'est bien mignon ce petit nom, mais on avait pas dit "des lutins et de putes" plutôt? Certes, c'est presque vulgaire, mais c'est bien plus représentatif de la légende encouléenne...
Reste plus qu'à trouver un autre couloir alors!

» Par Toz, le lundi 15 avril 2013 à 18:42

c'est sur que si Manu se casse à Annecy avec la caisse, c'est moins pratique pour rentrer le dimanche soir :lol:
sinon, vous avez pas du trainer 8O
on vous a vu passer derriere la balustrade et pas bien longtemps apres y avait déjà les traces de descente :)
ça peut sortir au sommet ou les corniches sont trop monstrueuses ? :roll:

» Par JB de Miscault, le lundi 15 avril 2013 à 19:16

Salut Toz!
Avec ces conditions démentes et les immeubles au dessus de nos têtes, c'est sûr qu'on a pas fait dans le détail à la descente.
C'est compliqué de sortir en haut : grosse corniche ou pente bien minée. De toute façon, on avait peur que ça purge...
C'était assez incroyable de partager le glacier d'Arsine avec seulement vous deux un jour comme ça! :cool:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.